Concordia University

http://www.concordia.ca/content/concordia/en/artsci/francais/faculty.html

Sophie Marcotte, PhD

Professeure titulaire, Études françaises
Directrice du laboratoire NT2-Concordia

Office: S-LB 631-5 
J.W. McConnell Building,
1400 De Maisonneuve W.
Phone: (514) 848-2424 ext. 7513
Email: sophie.marcotte@concordia.ca
Website(s): HyperRoy

Formation

B.A. Études françaises (Université de Montréal).
M.A. Langue et littérature françaises (Université McGill).
Ph. D. Langue et littérature françaises (Université McGill).
Post-doctorat CRSH/Littérature comparée (Université de Montréal).


Recherche

- Membre de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire

- Directrice du NT2-Concordia

- Chercheure principale :« HyperRoy : manuscrits et inédits dans les archives de Gabrielle Roy» Co-chercheurs : Jane Everett (U. McGill), Jacinthe Martel (UQAM), François Ricard (U. McGill). Subventions CRSH, 2012-2016 et 2009-2012.

Co-chercheure : (2016-2019) Littérature québécoise mobile : pratiques littéraires d'écriture et de lecture en contexte numérique; CRSH, Subvention de développement de partenariat (200 000$). Bertrand Gervais, UQAM (chercheur principal); René Audet, Université Laval (co-chercheur); Marcello Vitali-Rosati, Université de Montréal (co-chercheur).

Co-chercheure : (2016-2021) EndFragment, Open Science SSH Cyberinfrastructure, Fondation canadienne pour l’innovation (1 736 126 $), Vincent Larivière, Université de Montréal (chercheur principal); co-chercheurs :  Juan Alperin, Simon Fraser University, René Audet, Université Laval, Susan Brown, University of Guelph, Christopher Collins, University of Ontario Institute of Technology, Sylvain David, Université Concordia, Michael Eberle-sinatra, Université de Montréal, Dominic Forest, Université de Montréal, Bertrand Gervais, Université du Québec à Montréal, Yves Gingras, Université du Québec à Montréal, Michel Lacroix, Université du Québec à Montréal, Joanne Lalonde, Université du Québec à Montréal, Philippe Langlais, Université de Montréal, Guy Lapalme, Université de Montréal, Jonathan Livernois, Université Laval, John Maxwell, Simon Fraser University, Guillaume Pinson, Université Laval, Raymond Siemens, University of Victoria, Stéfan Sinclair, McGill University, Cassidy Sugimoto, Indiana University, Marcello Vitali Rosati, Université de Montréal, Jean-Philippe Warren, Université Concordia, John Willinsky, Simon Fraser University.



Enseignement

Cours - Automne 2017

FLIT 220 - Introduction aux textes littéraires

FLIT 341 - Roman québécois jusqu'en 1960

Cours - Hiver 2018

FLIT 305 - Littérature et culture québécoises de 1900 à aujourd’hui 

FLIT 343 - Le roman québécois contemporain


Publications

Livres

Imaginaires du texte numérique. Anthologie préparée par Sophie Marcotte et Samuel Archibald, Montréal, Presses de l'Université du Québec, 2015.


[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, La Détresse et l'Enchantement, suivi du Temps qui m'a manqué, Montréal, Éditions du Boréal, 2013, «Édition du centenaire», XII, 620 p.


[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Fragiles lumières de la terre, Montréal, Éditions du Boréal, 2013, «Édition du centenaire», XI.

  

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Cesenfants de ma vie,Montréal, Éditions du Boréal, 2012, «Édition du centenaire», X, 218 p.



[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Un jardin au bout du monde, Montréal, Éditions du Boréal, 2012, «Édition du centenaire», IX, 208 p.


[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Cet été qui chantait, suivi de Deux contes pour enfants, Montréal, Éditions du Boréal, 2012, «Édition du centenaire», VIII, 214 p.


[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, La Rivière sans repos, Montréal, Éditions du Boréal, 2011, «Édition du centenaire», VII, 264 p.


[édition, avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, La Route d’Altamont, suivi de De quoi t’ennuies-tu, Évelyne?, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», VI, 2011.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy,
La Montagne secrète, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», V, 2011.

Gabrielle Roy et l’art du roman, sous la dir. de I. Daunais, S. Marcotte, F. Ricard, Montréal, Éditions du Boréal, 2010, coll. «Cahiers Gabrielle Roy», 331 p.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy,
Rue Deschambault, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», IV, 2010.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy,
Alexandre Chenevert, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», III, 2010.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Rue Deschambault, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», IV, 2010.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Alexandre Chenevert, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», III, 2010.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, La Petite Poule d’Eau, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», II, 2009.

[édition avec F. Ricard, J. Everett, D. Fortier, I. Daunais] Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, Montréal, Boréal, «Édition du centenaire», I, 2009.

Gabrielle Roy, Reportages, édition préparée par Antoine Boisclair et François Ricard, avec la collaboration de Jane Everett et Sophie Marcotte, Montréal, Boréal, coll. «Cahiers Gabrielle Roy», 2007.

Édition électronique

HyperRoy (communauté virtuelle), sous la direction de SOPHIE MARCOTTE: http://www.hyperroy.nt2.uqam.ca/, 2009.

Gabrielle Roy, Le temps qui m’a manqué, http://gabrielle-roy.mcgill.ca/electronique-temps.htm (avec la coll. d'Olivier Robert), 2007.

Direction de dossiers de revue

« (Re) constituer l'archive », Sens public, juillet 2016 : http://www.sens-public.org/article1207.html. (avec Sylvain David)

« Littérature et résonances médiatiques : partages, tranferts, appropriations, @nalyses. Revue de critique et de théorie littéraire, vol. 10, no 3, 2015. (avec Sylvain David)

« Littérature et résonances médiatiques: nouveaux supports, nouveaux imaginaires », Cahiers ReMix (Observatoire de l'imaginaire contemporain), n° 5, janvier 2015: http://oic.uqam.ca/fr/remix/litterature-et-resonances-mediatiques-nouveaux-supports-nouveaux-imaginaires. (avec Sylvain David)

« De l’anthologie », Voix et images, no 104, hiver 2010, p. 7-134 (avec Jane Everett).

« Gilles Archambault », Voix et images, no 92, hiver 2006, p. 5-187.

Articles

(avec Sylvain David) « Le complot médiatique : réseaux sociaux et manipulations collectives chez Jean-Jacques Pelletier », dans François-Emmanuël Boucher, Sylvain David et Maxime Prévost (dir.), dossier « Espionnage, complots, secrets d’État : l’imaginaire de la terreur », Études littéraires, vol. 46, no 3 (paru en avril 2017), p. 121-134.

« The HyperRoy Project : New Perspectives on Gabrielle Roy’s Manuscripts and Unpublished Texts », dans Dean Irvine, Vanessa Lent, Bart Vautour (dir.), Making Canada New. Editing, Modernism, and New Media, Toronto, Buffalo & Londres, University of Toronto Press, 2017, p. 107-119.

« La sociabilité numérique comme ressort de la fiction », dans Chloé Savoie-Bernard et Jean-François Thériault (dir.), dossier « Ouvrir le livre et voir l’écran : pratiques littéraires et pratiques numériques », Sens public, décembre 2016 [en ligne]. http://www.sens-public.org/article1225.html.

« Rose-Anna chronique : la stratification du Temps d'une paix », dans F.-E. Boucher, S. David, M. Prévost (dir.), Les téléséries : l’historicité des communautés imaginaires, Québec, Nota Bene, coll. « Études culturelles », 2016, p. 145-161.  

 (avec Sylvain David), « Introduction », dans S. Marcotte et S. David (dir.), dossier «  Littérature et résonances médiatiques. Partages transferts, appropriations », @nalyses. Revue de critique et de théorie littéraire, vol. 10, no 3, 2015,  p. 1-6.

« Les liaisons anodines : un imaginaire du roman e-pistolaire », dans S. Marcotte, S. David (dir.), dossier « Littérature et résonances médiatiques. Partages transferts, appropriations », @nalyses. Revue de critique et de théorie littéraire vol. 10, no 3, 2015, p. 81-107.

(avec Sylvain David) « Introduction », dans S. David et S. Marcotte (dir.), « Littérature et résonances médiatiques: nouveaux supports, nouveaux imaginaires », Cahiers ReMix (Observatoire de l'imaginaire contemporain), n° 5, janvier 2015 : http://oic.uqam.ca/fr/remix/litterature-et-resonances-mediatiques-nouveaux-supports-nouveaux-imaginaires.

« Bonheur d'occasion : le poids du premier roman », dans S. Campeau (dir.), Quinze classiques de la littérature québécoise expliqués, Montréal, Fides, 2015, p. 95-106.

(avec Sylvain David), « La banlieue en périphérie d’elle-même », in Bertrand Gervais, Alice van der Klei et Marie Parent (dir.), Suburbia. L’Amérique des banlieues, Montréal, Université du Québec à Montréal, coll. « Figura », 2015, p. 55-68. 

(avec Grégory Fabre), « L'organisation des médatonnées », dans Michael E. Sinatra & Marcello V. Rosatti (éds.), Introduction à l'édition numérique, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 2014, p. 161-176.
«L'autobiographie sous toutes ses formes: Gabrielle Roy et l'écriture de soi», dossier «Mémoires de Gabrielle Roy», Québec français, no 170, 2013, p. 36-39.

«Le rituel du repas familial dans le roman québécois du XXe siècle», dans Marie-Noëlle Aubertin et Geneviève Sicotte (dir.), Gastronomie québécoise et patrimoine, Presses de l’Université du Québec, coll. « Nouveaux Patrimoines », 2013. 

«Gabrielle Roy posthume: (re)construction du mythe», dans D. Martens (dir), Figurations de l’auteur. L’écrivain comme objet culturel, Dijon, Presses universitaires de Dijon, 2012.

«La lettre au service du roman: le cas de Gabrielle Roy», Lingua Romana, a Journal of French, Italian and Romanian Culture, vol. 9, no 1, 2011, http://linguaromana.byu.edu/Marcotte9.html.

« Les travaux du Groupe de recherche sur G. Roy », entrevue accordée à Yvon LeBras, Lingua Romana, a Journal of French, Italian and Romanian Culture vol. 9, no 1, 2011, http://linguaromana.byu.edu/EntretienMarcotte9.html.

«Le récit d’enfance comme moteur du roman», dans Gabrielle Roy et l’art du roman, Montréal, Éditions du Boréal, coll. «Cahiers Gabrielle Roy», 2010, p. 215-226.

« Les Vacances» (inédit de Gabrielle Roy), texte établi et présenté par S. MARCOTTE, A. Lavogiez et F. Ricard, dans Gabrielle Roy et l’art du roman, Montréal, Éditions du Boréal, coll. «Cahiers Gabrielle Roy», 2010, p. 293-328.

« L’édition électronique de La Détresse et l’Enchantement », dans Jacinthe Martel, « [État présent des recherches sur les manuscrits et les archives au Québec] » Tangence, no 90, 2010.

(avec J. Everett), « De l’anthologie », Voix et images, no 104, 2010, p. 7-13.

«Entrevue avec Jean-Marc Gouanvic», Voix et images, no 104, 2010, p. 17-26.

«La communauté virtuelle comme espace de publication savante», Mémoires du livre, La publication électronique en sciences humaines et sociales, vol. 1, no 1, 2009, http://www.erudit.org/revue/memoires/2009/v1/n1/038634ar.html.

« Gabrielle Roy : du roman à la vie », Entre les lignes. Numéro 5e anniversaire, septembre 2009, p. 28-29.

« Temps d’arrêt », Présence de Gabrielle Roy: rénonances actuelles et propositions pédagogiques, Saint-Boniface, CEFCO et Presses universitaires de Saint-Boniface, 2009, p. 12.

« La lettre chez Gabrielle Roy: une écriture de la nécessité», Actes du colloque Gabrielle Roy: travaux en cours, Hyperroy, http://www.hyperroy.nt2.uqam.ca/billet/2457, 2009.

« Communautés virtuelles : l’exemple de Gabrielle Roy », dans J. Martel (dir.), Archives littéraires et manuscrits d’écrivains. Politiques et usages du patrimoine, Québec, Nota Bene, coll. « Convergences », 2008, 155-168.

(avec M. Biron) «Présentation», dans XYZ. La Revue de la nouvelle, dossier «Les “Cartier” de la nouvelle», no 88, 2006, p. 7-10.

«Une œuvre sous-entendue», dossier «Gilles Archambault», sous la direction de S. Marcotte, Voix et images, hiver 2006, p. 9-14.

«Entretien avec Gilles Archambault», dans dossier «Gilles Archambault», sous la direction de S. Marcotte, Voix et images, hiver 2006, p. 15-21.

Compte rendus

«Rosemary Chapman, Between Languages and Cultures: Colonial and Postcolonial Readings of Gabrielle Roy», Canadian Review of Comparative Literature/Revue canadienne de littérature comparée, vol. 38, no 3, 2011, p. 427-428.

« Lise Gabory-Diallo (dir.), Sillons. Hommage à Gabrielle Roy », Canadian Literature, automne 2010 : Lien.

« Cécilia W. Francis, Gabrielle Roy autobiographe. Subjectivité, passions et discours », Recherches sociographiques, vol. L, no 1, 2009, p. 210-212.

« Micheline Cambron (dir.), La Vie culturelle à Montréal vers 1900, Montréal, Fides, 2005 », Cahiers de la société bibliographique du Canada, printemps 2007, p. 107-108.

«Approches de la biographie au Québec, études réunies par Dominique Lafon, Rainier Grutman, Marcel Olscamp et Robert Vigneault, Montréal, Fides, 2004, coll. “Archives des lettres canadiennes”, tome XII», Cahiers de la société bibliographique du Canada, 2006.

«Le Savoir des livres, sous la direction de Benoit Melançon, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2005», Cahiers de la société bibliographique du Canada, 2006.

«Patricia Fleming, Gilles Gallichan, Yvan Lamonde (dir.), Histoire du livre et de l’imprimé au Canada. Des débuts à 1840, vol. I, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2004», Histoire sociale / Social History, vol. 39, no 77, p. 289-291.

«Pierre Hébert, avec la collaboration d’Élise Salaün, Censure et littérature au Québec. Des vieux couvents au plaisir de vivre 1920-1959, Montréal, Fides, 2004», Lettres canadiennes 2005, Michel Lord (éd.), University of Toronto Quarterly, vol. 75, no 1, 2006.


Communications, conférences et tables rondes

«Médias sociaux et narration romanesque chez Jean-Jacques Pelletier », Colloque international « Narrations contemporaines — Contemporary Narratives », UQAM, 27-29 avril 2016.

« Le calme après la tempête. Le pouvoir symbolique de l'eau dans l'oeuvre de Gabrielle Roy », XXVe colloque de l'APFUE, Valencia (Espagne), 20-22 avril 2016.

« HyperRoy », Vitrine Humanités numériques 2016, Université de Montréal, 22  janvier 2016. 

« L'imaginaire du Monster Truck », Speed colloque « L'imaginaire du camion », UQAM,  27 novembre 2015.

« HyperRoy: conservation et diffusion du patrimoine littéraire canadien et québécois  », Colloque Humanités Numériques 2015, Montréal, Université Concordia, 11-13 août 2015. 

« Le projet Hyperroy », Congrès SHARP 2015, Digital Projects Showcase, Université de Sherbrooke, campus Longueuil, 7-9 juillet 2015.

« (Re)construire les marges : archives littéraires et environnement numérique », Colloque (Re)constituer l'archive, Montréal, Laboratoire NT2-Concordia, 27 mars 2015.

« Facebook à la lettre ! », Colloque international Figura Radical, Les imaginaires de la communauté, Montréal, UQAM, 4-6 mars 2015.

« La sociabilité numérique comme ressort de la fiction », Journée d'étude Renégocier les frontières : dialogue entre littérature et numérique, Montréal, Université de Montréal/CRILCQ, 27 février 2015.

(avec Genviève Has), «L’imaginaire littéraire du numérique : traduire un présent déjà révolu », Journée d'étude Traduire les sciences humaines : aperçus historiques et perspectives d'avenir, Montréal, Université Concordia, 4 février 2015.

« L'art de la lettre chez Gabrielle Roy », Congrès bi-annuel de l'American Council for Quebec Studies (ACQS), Montréal, 16 octobre 2014.

« Penser les archives pour le web 3.0 », colloque « Les archives d'écrivains : territoires et enjeux », 82e Congrès de l'ACFAS, Université Concordia, 14 mai 2014. 

« Les liaison @nodines. Pour un imaginaire du roman e-pistolaire », colloque « Littérature et résonances médiatiques : partages, transferts et appropriations  », 82e Congrès de l'ACFAS, Université Concordia, 13 mai 2014. 

« Le NT2-Concordia : enjeux et défis du web 3.0 », Atelier « Humanités numériques. Réseaux, communautés, stratégies », Colloque « L'imaginaire contemporain. Figures, mythes et images » (Colloque international de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire), Université du Québec à Montréal, 25 avril 2014.

«Sociabilité numérique chez Nadine Bismuth et Karine Glorieux», 22nd Biennial ACSUS Conference, «Canada in the Hemisphere», Tampa Bay (Floride), 19-23 novembre 2013.

«L'édition savante (re)visitée», World Social Science Forum 2013 (WSSF), Montréal, Palais des Congrès, 14 octobre 2013.

«Traduire et préserver des œuvres numériques. Les projets du Laboratoire NT2 : La revue bleuOrange et L’Abécédaire du Web» (table ronde). (avec A. van der Klei, B. Gervais, J. Gauthier, A. Savoie, G. Has, J. Lalonde)

«La banlieue en périphérie d’elle-même», «Colloques de l'imaginaire contemporain», I, Suburbia, l'Amérique des banlieues,  Université du Québec à Montréal, 30 avril 2013. (avec S. David)

«Remodeling the Archive: Gabrielle Roy's manuscripts on the Web», séance Expanding Access: Building Bridges within Digital Humanities, Congrès anuel de la Modern Language Association (MLA), Boston, 3 janvier 2013.

«Les arts et la littérature à l'ère du numérique», Colloque annuel de l'Association des juristes pour l'avancement de la vie artistique (AJAVA), Montréal, 23 novembre 2012. (avec I. Caron)

«Enseigner l'oeuvre de Gabrielle Roy au XXIe siècle. 50 ans après Alexandre Chenevert», Sarasota (Floride), Congrès bi-annuel de l'American Council for Quebec Studies (ACQS), 9 novembre 2012. 

«Gabrielle Roy et la France: du Fémina à l'indifférence», Colloque international Exile's Return, Paris, La Sorbonne, 28 juin 2012.

«HyperRoy», colloque de la Society for Digital Humanities, «Presentations on Recently Funded and Completed DH Projects», Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines, Université de Waterloo, 28 mai 2012.

«L’inscription de la littérature québécoise sur le web 2.0», Colloque de l’ALCQ/ACQL, Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines, Université de Waterloo, 26 mai 2012.

«Innovation, enjeux technologiques du cyberespace et recherche/création», Colloque international Pionniers-innovation-création-média,  La création sonore médiatique, Université du Québec à Montréal, 16 mai 2012. (avec J. Lalonde, I. Caron, A. Cauhapé)

«De l'université au lectorat grand public: la recherche sur Gabrielle Roy», table ronde Public Digital Humanities, Université McGill, 30 avril 2012.

«Écrire/lire l'autofiction au Québec (1995-2010)», conférence d'ouverture, colloque Penser l'autofiction dans les littératures francophones, Université Concordia, 27 avril 2012.

«L'atelier du romancier: le Blogue du Parfait salaud, avant-texte de Mile end Stories», journée d'études Le blogue littéraire: nouvel atelier de l'écrivain, UQAM, 27 janvier 2012.

« De l’édition critique à l’édition électronique : comment s’y retrouver? », conférence publique dans le cadre du séminaire Édition critique et critique génétique, Université McGill, 17 novembre 2011.

« Alexandre Chenevert et The Cashier : chronique d’une réception annoncée », colloque de l’ALCQ/ACQL, Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines, Frédéricton, 28-30 mai 2011.

« Le rituel du repas familial dans le roman québécois du XXe siècle», colloque « Lectures du patrimoine alimentaire. Pour étude de la gastronomie québécoise », Acfas, Université de Sherbrooke, 10-11 mai 2011.

« La lettre au service du roman», colloque Autobiography and Fiction in Gabrielle Roy's Work, Brigham Young University (Salt Lake City), 12 novembre 2010.

«Recherche actuelles sur Gabrielle Roy», colloque de l’American Council for Quebec Studies, Burlington, 5 novembre 2010.

«The HyperRoy Project », Conference on Editorial Problems, EMIC, Toronto, 23-24 octobre 2010.

« Nouveaux regards sur La Détresse et l’Enchantement : l’édition électronique du dossier génétique», colloque de l’ALCQ/ACQL, Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines, Université Concordia, 28-31 mai 2010.

«Gabrielle Roy posthume: (re)contructions du mythe», colloque Les Figurations de l’auteur, Louvain-la-Neuve, 6-8 mai 2010.

«Gabrielle Roy, a Hundred Years», conférence inaugurale de l’Exposition soulignant le centenaire de Gabrielle Roy, Bibliothèque et Archives Canada, Ottawa, 24 novembre 2009.

«Le récit d’enfance comme moteur du roman», colloque du Centenaire (Gabrielle Roy), Université McGill, octobre 2009.

« Les cent ans de Gabrielle Roy », Maison de la Culture de Saint-Antoine sur le Richelieu, 23 septembre 2009.

« L’édition électronique des manuscrits de Gabrielle Roy », colloque Les archives d’écrivains, Congrès de l’Acfas, Université d’Ottawa, 13 mai 2009.

« Vers une nouvelle littérature québécoise : la critique littéraire sur le web », colloque du NT2, 30 avril-2 mai 2009.

Table-ronde sur le documentaire « Et si cette femme pouvait parler… » (documentaire sur Gabrielle Roy) de Marcel Collet, dans le cadre du Festival des films sur l’Art, Cinémathèque québécoise, 22 mars 2009.

« La mise en récit de soi dans la lettre et l’autobiographie: le cas de Gabrielle Roy», colloque/atelier Qui est je? Le sujet autobiographique au Québec, Université de Montréal, novembre 2008.

«Entre curiosité et mémoire littéraire: quoi publier?», colloque Recherches actuelles sur l’épistolaire au Québec: Jacques Ferron, Gaston Miron, Gabrielle Roy, Congrès de l’Acfas, UTQR, 7 mai 2007.

« From The Tin Flute to Enchantment and Sorrow », Westmount Historical Association, 19 avril 2007.

« Hommage à Gabrielle Roy / A Tribute to Gabrielle Roy », Ville de Westmount, 11e liste honorifique de Westmount, 11 avril 2007.

«Archives littéraires et communautés virtuelles: le cas de Gabrielle Roy», colloque international Politique et usages de l’archive littéraire, Montréal, BaNQ, 20-22 septembre 2006.

«La lettre chez Gabrielle Roy: une écriture de la nécessité», colloque Gabrielle Roy: travaux en cours, Congrès de l’ACFAS, Université McGill, 17 mai 2006.

«De l’écrivain à la lettre: Gabrielle Roy épistolière», dans le cadre des Belles soirées et matinées de l’Université de Montréal, série «Les grands épistoliers», Université de Montréal – Campus Laval, 4 avril 2006.

«De l’écrivain à la lettre: Gabrielle Roy épistolière», dans le cadre des Belles soirées et matinées de l’Université de Montréal, série «Les grands épistoliers», Université de Montréal − Campus Longueuil, 29 mars 2006.

Back to top

© Concordia University