Concordia University

https://www.concordia.ca/content/concordia/fr/web/glossaire.html

Glossaire

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

A

Année universitaire : Période composée de deux trimestres principaux – le trimestre d’automne (de septembre à décembre) et le trimestre d’hiver (de janvier à avril) – suivis du trimestre d’été (du début mai à la mi-août).

B

Baccalauréat : Premier grade obtenu à l’université.

C

Cégep (collège d’enseignement général et professionnel) : Au Québec, établissement d’enseignement postsecondaire qui dispense des programmes d’études de niveau collégial préparant à l’entrée à l’université (formation préuniversitaire de deux ans) ou bien à toutes sortes de métiers (formation technique de trois ans).

Certificat : Programme généralement composé de 30 crédits de cours normaux de 1er cycle. Concordia offre plusieurs certificats de 1er cycle; ces programmes indépendants ne font pas partie d’un cursus menant à un grade, mais peuvent normalement servir à l’obtention d’un diplôme de 1er cycle.

Code permanent : Code attribué par le ministère de l’éducation du Québec à tout étudiant pour lequel une université québécoise reçoit des fonds gouvernementaux.

Collège : Petite communauté d’enseignement reflétant parfaitement l’engagement de Concordia à former des citoyens éclairés, prêts à apporter leur contribution à la société. Les collèges de Concordia proposent des environnements d’apprentissage spécialisés. Ils offrent une expérience universitaire à la fois intéressante, enrichissante et stimulante. L’enseignement et l’apprentissage y sont abordés dans une perspective mondiale et multidimensionnelle. (Consultez la foire aux questions.)

Cote de rendement au collégial (cote R) : La méthode de la cote R permet de comparer et de classer les candidats du cégep. Elle mesure l’écart inférieur ou supérieur d’un étudiant par rapport à la moyenne de la classe avec des ajustements fondés sur la force relative du groupe dont il fait partie.

Cours manquant : Cours considéré comme obligatoire pour être admis à un programme donné, mais que l’étudiant n’a pas encore suivi. Les cours manquants doivent être terminés le plus tôt possible durant le programme d’études. Le cas échéant, deux options – désignées par les lettres A et B – sont possibles pour combler le manque. Les étudiants en génie et en informatique doivent terminer leurs cours manquants avant de s’inscrire à d’autres cours.

Crédit : Unité représentant un minimum de 45 heures réparties sur diverses activités (cours magistraux, conférences, laboratoires, travaux pratiques, travail en studio, stages, examens et travaux personnels). Un cours donne généralement droit à trois crédits (un trimestre) ou à six crédits (deux trimestres). À temps plein, les étudiants peuvent s’inscrire à un maximum de 15 crédits par trimestre (automne et hiver). Les programmes en génie peuvent nécessiter plus de 30 crédits. Les étudiants à temps partiel peuvent s’inscrire à un maximum de 9 crédits par trimestre (automne et hiver). Comme les lignes directrices varient d’une faculté à l’autre, on recommande à l’étudiant de vérifier dans l’annuaire des études du 1er cycle ou l’annuaire des cycles supérieurs quelle structure s’applique au programme qui l’intéresse ou de communiquer avec un conseiller pédagogique.

D

Département : Unité d’une faculté où s’enseigne une discipline particulière; par exemple, le Département d’études anglaises.

Diplôme d’études collégiales (DEC) : Diplôme décerné par un cégep à l’issue d’un programme de deux ou trois ans.

Doctorat (Ph. D.) : Grade le plus élevé obtenu dans une université; il exige habituellement de trois à cinq ans de recherche originale dans un domaine d’études spécialisé.

E

Enseignement coopératif (coop) : Modèle pédagogique expérientiel qui jette des ponts entre le milieu universitaire et le monde du travail. Il offre la possibilité d’alterner trimestres d’études et stages rémunérés dans un domaine, ce qui profite grandement aux étudiants comme à leurs employeurs.

Étudiant au 1er cycle : Étudiant inscrit à un programme de baccalauréat ou de certificat à temps plein ou à temps partiel.

Étudiant aux cycles supérieurs : Étudiant inscrit à la maîtrise ou au doctorat, ou encore à un certificat ou à un diplôme de 2e cycle.

Étudiant libre : Étudiant inscrit à des cours individuels, normalement à temps partiel, pour sa culture personnelle, par besoin professionnel, par intérêt pour un domaine particulier ou pour sonder le terrain avant d’entreprendre un programme de 1er cycle à temps plein ou partiel.

Étudiant visiteur : Étudiant actuellement inscrit dans une autre université, mais qui a reçu la permission de celle-ci pour suivre certains cours à Concordia.

Exemption : Dispense accordée par l’Université Concordia lorsqu’un étudiant termine avec succès un cours précis et obtient la note minimale exigée pour ce cours. L’exemption n’est pas assortie de crédits en vue de l’obtention d’un grade. Par conséquent, le fait d’en recevoir une n’aura pas pour résultat de diminuer le nombre de cours à suivre pour obtenir un diplôme. Elle permet cependant de passer immédiatement à un cours plus avancé. Les cours pour lesquels Concordia accorde des exemptions ne peuvent être suivis en vue d’obtenir des crédits. Si l’étudiant est exempté d’un cours obligatoire dans son programme, il devra le remplacer par un autre, donné au même département. Le cours à suivre sera déterminé en consultation avec un conseiller pédagogique.

F

Faculté : Unité d’une université où s’enseignent des disciplines connexes; par exemple, la Faculté des arts et des sciences ou l’École de gestion John-Molson.

G

Grade : Titre décerné au terme d’un programme d’études.

H

Honours : Concentration de 60 crédits ou plus obtenus dans une discipline. D’excellents résultats sont nécessaires pour y être admis et y demeurer. Les programmes de Honours sont particulièrement denses et s’adressent surtout à ceux qui prévoient poursuivre des études supérieures. En outre, ils comportent souvent un projet final indépendant ou un mémoire.

I

Interdisciplinaire : Une majeure interdisciplinaire est un programme composé de crédits obtenus à la suite de cours chevauchant plusieurs domaines. Les programmes de mineures interdisciplinaires comprennent habituellement moins de crédits et doivent être combinés avec un programme de majeure, de spécialisation ou de Honours d’un département donné.

L

Lettre de motivation : Bref document rédigé par un candidat à un programme d’études, expliquant les motifs de son choix ainsi que ses objectifs à court et à long terme et résumant ses expériences pertinentes de travail ou de bénévolat.

M

Maîtrise : Deuxième grade obtenu à l’université après la réussite d’un programme spécialisé dans une discipline particulière. La maîtrise exige normalement deux ans d’études et de recherche à temps plein, et le baccalauréat comme condition d’entrée.

Majeure : Concentration de 36 crédits ou plus, sauf à l’École de gestion John-Molson, où la majeure totalise au moins 24 crédits dans une discipline en particulier en plus des 42 crédits du tronc commun. Une majeure est un programme plus général, qui s’applique à une variété de carrières et offre le plus de possibilités d’explorer en dehors de la discipline choisie.

Mineure : Concentration de 24 crédits ou plus offrant une introduction à la méthodologie et aux concepts clés d’une discipline ou d’un champ d’études (à l’exception de l’École de gestion John-Molson où la mineure totalise 12 crédits dans une discipline particulière en plus des 42 crédits de tronc commun). Une seule mineure ou l’accumulation de plusieurs mineures ne donnent pas droit à un grade; une mineure doit être combinée à une majeure, à une spécialisation ou à un Honours pour l’obtention du diplôme. Vous n’êtes pas obligé de choisir un programme de mineure.

Moyenne pondérée : Moyenne calculée à la fin de l’année universitaire (été, automne, hiver) à condition que l’étudiant soit inscrit à des cours totalisant au moins 12 crédits. Les étudiants doivent maintenir des résultats scolaires satisfaisants comme en atteste cette moyenne.

O

Option : À l'École de génie et d’informatique Gina-Cody, on appelle les concentrations des « programmes ». La plupart de ces programmes offrent des « options », dans le cadre desquelles les étudiants suivent plusieurs cours liés à un domaine choisi.

P

Programme à grande capacité d’accueil : Programme dont la capacité d’accueil est illimitée et qui applique les conditions minimales d’entrée. Tous les candidats qualifiés sont normalement acceptés.

Programme à inscription limitée : Programme dont la capacité d’accueil dépasse légèrement les demandes d’admission. Des critères d’entrée sont établis, et les candidats sont admis jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place.

Programme contingenté : Programme dont la capacité d’accueil peut être inférieure au nombre de candidats admissibles; par exemple, le programme de communication. L’entrée est sélective et serrée, et les dates de clôture des candidatures sont rigoureusement respectées.

Programme d’études prolongées : Les préalables scolaires acquis par les candidats à l’admission qui viennent d’établissements situés à l’extérieur du Québec doivent se comparer à ceux exigés des étudiants en provenance d’établissements québécois. Les étudiants qui n’ont pas terminé avec succès un programme préuniversitaire de deux ans peuvent être admis au programme d’études prolongées, lequel exige l’obtention d’au moins 30 crédits supplémentaires. Ainsi, le temps nécessaire pour terminer un programme à Concordia sera le même que celui requis dans tout autre établissement universitaire à l’extérieur du Québec, soit environ quatre ans à temps plein. Consultez l’annuaire des études du 1er cycle pour connaître les exigences relatives au programme d’études prolongées pour chaque faculté.

Programme pour étudiants adultes : Toute personne âgée de plus de 21 ans détenant la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent et qui n’a pas la scolarité préuniversitaire normalement exigée peut présenter sa candidature au programme pour étudiants adultes. Les entrants doivent satisfaire à certaines exigences d’admission. Ce programme exige l’obtention d’au moins 18 crédits supplémentaires par rapport au programme de grade normal (90 ou 120 crédits).

R

Résident du Québec : Le résident du Québec inscrit dans une université québécoise paie des droits de scolarité moins élevés qu’un étudiant d’une autre province canadienne ou qu’un étudiant étranger. Pour se prévaloir du barème de frais en vigueur au Québec, il faut d’abord faire une demande de statut de résident du Québec. L’étudiant qui omet d’obtenir ce statut devra acquitter des droits de scolarité plus élevés.

S

Spécialisation : Concentration de 60 crédits ou plus qui permet d’explorer un domaine en profondeur en vue d’y faire carrière. Laissant une bonne latitude dans le choix des cours, elle comporte, dans certains cas, une exigence de résultats minimaux. En plus des cours dans un domaine donné, la spécialisation peut en comprendre dans des disciplines connexes.

T

Temps partiel – Temps plein (études à) : Une année à temps plein comprend 30 crédits tandis qu’une année (septembre – avril) à temps partiel en comprend 18, répartis également sur deux trimestres. Possibilité d’obtenir 12 crédits pendant l’été malgré un éventail de cours en général plus limité.

Transfert de crédits : Cours qui est normalement comptabilisé en vue de l’obtention d’un diplôme et qui permet d’écourter un programme d’études. Il est possible d’obtenir un transfert de crédits d’un autre établissement d’enseignement postsecondaire ou lors d’un changement de programme de grade à Concordia.

 

Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture.

Back to top

© Université Concordia