Skip to main content
notice

CSLP member Marie-Ève Carignan appointed to new expert panel on misinformation in science and health


Marie-Ève Carignan Photo: Remy Boily

Le français suivra.

Marie-Ève Carignan, CSLP member and head of the UNESCO-PREV chair’s media division, has been appointed to a new Council of Canadian Academies (CCA) Expert Panel on the socio-economic impact of misinformation in science and health.

Composed of a multidisciplinary group of researchers and experts, the panel aims to answer the following: “What are the socio-economic impacts of science and health misinformation and disinformation on the public and public policy in Canada?” 

Alex Himelfarb, the panel chair, has emphasized the significance of this topic in the context of the COVID-19 pandemic. “In the past year and a half, we’ve witnessed just how quickly false and misleading information can spread and how dangerous that can be,” he said. 

Carignan, who is also an associate professor at University of Sherbrooke’s Department of Communications, will be contributing her media expertise and extensive knowledge of crisis communication (among other topics) to the panel's research agenda.

Read more about the expert panel.

Read about the CCA.


Marie-Ève Carignan, membre du CEAP et la directrice du pôle médias de la Chaire UNESCO-PREV, se joint à un nouveau comité d’experts du Conseil des académies canadiennes (CAC) sur l'impact socio-économique de la mésinformation en science et en santé.

Composé d'un groupe multidisciplinaire de chercheurs.euses et d'experts, le panel vise à répondre à la question suivante : « Quelles sont les conséquences socio-économiques de la mésinformation et de la désinformation en science et en santé sur le public et les politiques publiques au Canada? »

Alex Himelfarb, le président du panel, a souligné l'importance de ce sujet dans le contexte de la pandémie. « Au cours des 18 derniers mois, nous avons pu constater à quel point les fausses informations et les informations trompeuses se répandent rapidement et peuvent être dangereuses », a-t-il dit. 

Carignan, qui est également professeure agrégée au Département de communication de l'Université de Sherbrooke, apportera son expertise des médias et sa connaissance approfondie de la communication de crise (entre autres) au programme de recherche du comité. 

En savoir plus sur le comité d’experts. 

En savoir plus sur le CAC.

 




Back to top Back to top

© Concordia University