Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

notice

Radicalisation et extrémismes violents : ce que dit et fait la science au Québec

October 15, 2020

lapresse_pic_withcredit_oct152020

In the La Presse article titled « Radicalisation et extrémismes violents: ce que dit et fait la science au Québec » [Radicalization and Violent Extremism: What Science Says and Does in Quebec], UNESCO Chair in the Prevention of Radicalization and Violent Extremism co-Chairs and CSLP members David Morin, Ghayda Hassan, and Vivek Venkatesh, along with co-signatories and UNESCO-PREV and CSLP members Marie-Ève Carignan, Cécile Rousseau, and Pablo Madriaza, respond to an article by Gérard Bouchard published in the same newspaper, offering an overview of the work and actions which are taking place in this field in Quebec.

To read the article (in French only), please click here.

Dans l’article de La Presse intitulé « Radicalisation et extrémismes violents : ce que dit et fait la science au Québec », les co-titulaires de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents et membres du CEAP David Morin, Ghayda Hassan et Vivek Venkatesh, ainsi que leurs cosignataires et membres d’UNESCO-PREV Marie-Ève Carignan, Cécile Rousseau et Pablo Madriaza, répondent à un article de Gérard Bouchard publié dans le même journal, en offrant un aperçu du travail et des actions qui se poursuivent dans ce domaine au Québec.

Pour lire l’article, veuillez cliquer ici.




Back to top Back to top

© Concordia University