notice

Upcoming changes to Concordia email accounts

May 16, 2022
|

Upcoming changes to Concordia email accounts

Over the past several weeks, in response to concerns raised by the community, we have been reviewing Concordia’s plan to turn off legacy (basic) authentication on all faculty and staff concordia.ca email accounts. 

To reduce the impact on community members, in the coming months, our revised plan will progressively disable legacy (basic) authentication in different phases using a strong support structure to assist with this required change.

What is legacy authentication? 

Legacy (basic) authentication allows users to sign in to their email accounts using a single user name and password, without multi-factor authentication (MFA).  This leaves accounts vulnerable to unauthorized access and information breaches due to limited protection. By turning off legacy (basic) authentication, MFA will be required at sign-in, providing greater security to your accounts and information. 

What to do? No action is necessary at this time.

Colleagues not using legacy/basic authentication

In the coming weeks, legacy (basic) authentication will be gradually disabled for colleagues that have not signed in to their concordia.ca email accounts using legacy (basic) authentication for the past 30 to 60 days. This change will have no impact on the community.

Colleagues using legacy (basic) authentication 

For those still using legacy (basic) authentication to sign in to their email accounts, a dedicated IITS support team will be reaching out over the coming weeks/months to assist colleagues with configuring and/or upgrading to a wide variety of modern email clients that support MFA. 

For more information about this project, please visit our legacy (basic) authentication webpage.   

---

Changements touchant les comptes de courriel Concordia

Au cours des dernières semaines, en réponse aux préoccupations exprimées par la communauté, nous avons révisé notre plan de désactivation du protocole d’authentification patrimonial (protocole de base) pour tous les comptes de courriel concordia.ca des membres du corps professoral et du personnel de l’Université.

Afin de réduire les inconvénients de cette désactivation pour les membres de la communauté et de faciliter ce changement nécessaire, nous mettrons en œuvre au cours des prochains mois un plan révisé en vertu duquel le protocole patrimonial sera désactivé par étapes, en offrant une structure de soutien robuste.

En quoi consiste le protocole d’authentification patrimonial?

Contrairement au nouveau protocole d’authentification multifacteur, le protocole d’authentification patrimonial permet à l’utilisateur d’ouvrir une session dans son compte de messagerie au moyen de son nom d’utilisateur et de son mot de passe seulement. Or, ce protocole de base comporte des vulnérabilités de sécurité informatique, n’offrant qu’une protection limitée contre les accès non autorisés et le vol de renseignements. Après la désactivation du protocole d’authentification patrimonial, l’authentification multifacteur sera exigée au moment d’ouvrir une session, ce qui procurera une plus grande sécurité à vos comptes et à vos renseignements.

Mesures à prendre? Aucune action n'est nécessaire pour le moment.

Collègues n’utilisant pas le protocole d’authentification patrimonial (de base)

Il n’y a aucune mesure à prendre. Au cours des prochaines semaines, le protocole d’authentification patrimonial (de base) sera désactivé graduellement pour les collègues qui n’ont pas ouvert de session au moyen de ce protocole au cours des 30 à 60 derniers jours. Ce changement n’aura aucune incidence sur la communauté.

Collègues qui utilisent le protocole d’authentification patrimonial (de base)

Les membres d’une équipe spécialisée d’IITS contacteront les collègues qui utilisent encore le protocole d’authentification patrimonial (de base) afin de les aider à configurer leur compte de messagerie ou de procéder à une mise à niveau vers un client de messagerie qui supporte l’authentification multifacteur.

Pour en savoir plus sur ce projet, visitez notre page Web sur le protocole d’authentification patrimonial (de base).  




Back to top

© Concordia University