L’INSTITUT DU JOURNALISME D’ENQUÊTE

Photo by Mackenzie Lad

Fondé en 2018, l’Institut du journalisme d’enquête est le premier du genre au Canada. Il unit les efforts d’étudiants, de chercheurs et de journalistes de tout le pays dans le cadre d’enquêtes qui suscitent l’attention – et la réaction – de la population canadienne sur des enjeux qui la préoccupe.

L’Institut est en outre devenu le premier établissement d’enseignement à être nommé finaliste du prix Michener 2020 pour le journalisme d’intérêt public. La même année, son travail d’enquête a été reconnu dans deux catégories aux prestigieux prix de la Radio Television Digital News Association. L’Institut du journalisme d’enquête a également remporté le Grand Prix Judith-Jasmin, décerné par le jury de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec. 

Projets

L’Institut a donné à des dizaines d’étudiantes et étudiants la chance de collaborer avec des journalistes professionnels à la réalisation de reportages primés sur des sujets d’intérêt public.

La promesse de l’eau

Cette enquête collaborative portait sur les réseaux d’alimentation en eau dans les collectivités autochtones du Canada. Au total, 75 étudiantes et étudiants de dix universités et collèges à l’échelle nationale y ont participé, de même qu’une vingtaine de journalistes représentant six organes de presse.

Projet Pandémie

Le projet Pandémie visait à favoriser la préparation citoyenne en communiquant de l’information à des organes médiatiques locaux, régionaux et nationaux partout au Canada.

Eaux contaminées

Cette enquête sur les concentrations de plomb dans l’eau potable du Canada est le fruit d’une collaboration entre plus de 120 journalistes, rédacteurs, étudiants et professeurs issus de neuf universités et de dix entreprises médiatiques partenaires.

Le prix du pétrole

Consacrée à l’industrie pétrolière de la Saskatchewan, cette enquête a rassemblé plus de 50 journalistes et rédacteurs en chef de trois médias canadiens, quatre écoles de journalisme et un groupe de réflexion.

L’Institut du journalisme d’enquête
Retour en haut de page

© Université Concordia