« Il est très valorisant de contribuer à rendre Concordia plus forte. »

Des étudiants reconnaissants expliquent pourquoi ils recueillent des fonds à l’occasion de la Marche de Concordia
23 août 2022
|
Par Marco Buttice, B.A. 2021

les portraits de trois Shufflers

La Marche de l’Université Concordia étant officiellement de retour en personne pour sa 33e édition, les occasions ne manqueront pas de contribuer une fois de plus à une bonne cause; l’événement annuel aura lieu le vendredi 23 septembre prochain.

Pour marquer l’occasion, nous vous invitons à faire connaissance avec trois étudiants qui ont participé à la 32e édition de la Marche, qui s’est déroulée en mode virtuel en raison de la pandémie; vous apprendrez comment leurs efforts ont contribué à soutenir la prochaine génération d’étudiantes et étudiants de Concordia.

Lindsay Wright, portant un pull noir, sourit à la caméra. Lindsay Wright a obtenu de plusieurs prix et bourses d'études.

Redonner

Lindsay Wright, B. Sc. 2021, a recueilli près de 700 $ après avoir sollicité personnellement des amis, des membres de sa famille et des collègues. Elle a apporté son soutien aux étudiants en parcourant au pas de course une distance de 10 kilomètres en un peu plus d’une heure.

Lindsay prévoyait au départ recueillir 400 $, mais n’a pas tardé à surpasser ses propres attentes lorsqu’elle a fait appel à son réseau.

« Lorsque j’ai commencé à recueillir des fonds, mon objectif premier était de m’encourager à toujours viser plus haut », relate-t-elle.

Durant son baccalauréat au programme de Honours en physique, Lindsay a obtenu plusieurs prix et bourses d’études. Elle a donc eu envie de redonner à la communauté de Concordia qui l’avait tant aidée.

« J’ai voulu contribuer à faire en sorte que d’autres étudiantes et étudiants obtiennent de l’aide pour atteindre leurs objectifs universitaires », ajoute-t-elle.

Lindsay entreprendra sa maîtrise en physique à Concordia en septembre et fera partie des bénévoles de la Marche qui encourageront les participantes et participants de cette année.

Azfar Adib porte une casquette et des lunettes de soleil. Azfar Adib, doctorant, collecte des fonds pour la bourse Envergure Nadia-Chaudhri.

Les petits efforts peuvent mener loin

Azfar Adib est doctorant au Département de génie électrique et informatique et président des activités étudiantes de la section montréalaise de l’IEEE; à ce titre, il assure la coordination de différentes activités éducatives destinées à l’effectif étudiant en génie électrique de cinq universités montréalaises. Depuis qu’il fréquente Concordia, il a pris part à toutes les éditions de la Marche à partir de 2019.

Toutefois, c’est la Marche de l’an dernier qui a eu le plus grand impact sur lui, car il faisait partie de l’équipe de la regrettée Nadia Chaudhri, professeure de psychologie à Concordia. Avant son décès, la Pre Chaudhri a créé la bourse Envergure Nadia-Chaudhri dans le but d’aider des neuroscientifiques issus de groupes sous-représentés à poursuivre leur formation.

« C’était pour moi un plaisir et un privilège de me joindre à cette équipe, déclare Adib. Pour moi et pour bien des gens, Nadia Chaudhri est une grande source d’inspiration. »

Nadia Chaudhri est décédée en octobre 2021, quelques semaines après la campagne de financement. Son équipe a recueilli près de 542 000 $ dans le cadre de la Marche, dont plus de 500 000 $ grâce aux efforts déployés par la professeure elle-même.

« Ensemble, en faisant chacun un petit effort, nous pouvons continuer à faire bouger les choses, et la Marche de Concordia nous procure chaque année une occasion sans pareille d’y arriver », ajoute Adib.

Merveille Moungang Djifo porte un top floral à épaulettes. Pour l'étudiant Merveille Moungang Djifo, la Marche est une « occasion de combler les failles de notre système ».

« Un très grand honneur »

Merveille Moungang Djifo est active au sein de la communauté de Concordia depuis son arrivée à Montréal, il y a trois ans à peine.

En plus de ses études en biochimie et de ses études multidisciplinaires en sciences, Merveille est représentante du Bureau des perspectives noires à la Faculté des arts et des sciences et coordonnatrice étudiante du réseau ACSioN (African and Caribbean Synergic Interorganizational network of Canada). Elle siège également au conseil d’administration de CAÉD Concordia.

Merveille voit la Marche comme un moyen de redonner à la communauté qui lui a apporté son soutien en tant qu’étudiante étrangère. Elle a recueilli des fonds pour le Bureau des perspectives noires en 2021, souhaitant manifester sa gratitude pour les divers prix et bourses qui lui ont permis de poursuivre ses études et parce qu’elle se passionne pour les causes sociales.

« La participation à la Marche, pour moi, représentait une porte ouverte, une occasion de combler les failles de notre système, affirme-t-elle. Un don de quelques dollars peut aider un étudiant de Concordia à réaliser ses rêves. »

Merveille invite les étudiantes et étudiants à s’inscrire à la Marche de cette année et souligne le rôle important que joue l’événement dans l’unification des membres de l’effectif étudiant, du personnel et du corps professoral.

« Je trouve qu’il est très valorisant et extrêmement inspirant d’avoir pu contribuer à la campagne de financement et faire ma part afin de rendre Concordia plus forte, souligne-t-elle. Ce fut pour moi un très grand honneur d’avoir pris part à cet événement. »


Découvrez comment vous impliquer dans la 33e Marche de Concordia.



Retour en haut de page

© Université Concordia