Concordia University

https://www.concordia.ca/content/shared/en/news/artsci/2017/12/13/femmes-et-theatre-au-quebec.html

Femmes et théâtre au Québec

December 13, 2017
|
By Sylvain Lavoie

© Fonds André Le Coz, photographe | Université de Sherbrooke © Fonds André Le Coz, photographe | Université de Sherbrooke

Il y a un peu plus d’un an était créé le mouvement Femmes pour l’équité en théâtre (F.E.T.), regroupement de quelque 150 artistes répondant à une situation préoccupante : la très faible représentation des femmes sur les scènes de la Belle Province. En effet, moins de 20 % des textes ou des mises en scène qu’on a pu entendre ou voir dans les principaux théâtres du Québec depuis les cinq dernières années sont le fruit de créatrices. Cela est d’autant plus troublant que plusieurs de ces compagnies sont dirigées par des femmes, que les écoles forment un nombre important d’auteures, de metteures en scène et de comédiennes, sans compter que le public de théâtre est majoritairement féminin ! Que (ne) s’est-il (pas) passé depuis les premières expériences de théâtre féministe dans les années 1970 pour que, de nos jours, les femmes demeurent malheureusement si peu représentées ? Quels échos auront (eu) ces prises de parole ?

C’est notamment à ces questions que veut tenter de répondre le cours « Femmes et théâtre au Québec » qui verra le jour à l’Institut Simone de Beauvoir en janvier 2018. Premier du genre et offert en français, ce cours interdisciplinaire permettra de revenir sur certains textes fondateurs du théâtre-femmes et événements clés de cette histoire sensible afin de mieux comprendre l’état actuel des choses ; conçu pour des étudiantes et étudiants qui n’ont aucune connaissance préalable du milieu théâtral québécois, il permettra d’en interroger les différentes facettes : traduction, performance (nationale), marketing et publicité, critique et discours sur la culture, etc.

C’est Sylvain Lavoie qui a eu l’idée de développer un tel cours. Inscrit au Ph. D. en lettres et sciences humaines depuis 2014, il s’intéresse actuellement à la représentation des animaux dans le théâtre au Canada, dans une optique anthropologique. Mais avant d’entrer à Concordia, il a abordé, dans le cadre de sa maîtrise à l’Université de Montréal, la question du théâtre populaire au Québec d’un point de vue historique et sociologique. Il a également œuvré en communication, et en plus de pratiquer la critique de spectacles depuis plus de dix ans, principalement au sein du magazine culturel Spirale. Son parcours l’a constamment obligé à porter une attention particulière aux multiples discours sur les arts de la scène.

À cet effet, il annonce : « Plusieurs spécialistes du théâtre des femmes ainsi que des artistes seront invitées à participer au cours qui donnera également lieu à un certain nombre de sorties – au théâtre, bien entendu, mais aussi dans les archives. Et en guise de conclusion, je veux que le travail final, dont la forme dépendra du groupe, soit réellement le fruit d’un effort collectif qui pourra être offert à la communauté théâtrale. »

L’objectif, avec « Femmes et théâtre au Québec », est double : 1) Utiliser l’art pour problématiser la présence des femmes dans le système actuel de représentations de notre société ; 2) Considérer le travail des femmes pour développer une réflexion globale sur la pratique théâtrale au Québec. Ainsi le chargé de cours renchérit-il : « On assiste en ce moment à une prise de conscience globale sur les problèmes de représentations des femmes dans l’écologie théâtrale. Je suis très heureux qu’avec mes étudiantes et mes étudiants nous prenions part activement à ces réflexions pour tenter de mieux comprendre un tel système aux innombrables paradoxes. »

Pour en savoir plus, visitez ce lien: https://www.concordia.ca/artsci/sdbi/programs/current-courses.html  



Back to top

© Concordia University