Skip to main content

Un don de 325 000 $ pour honorer l’héritage de son frère

karna-and-jaydeep-gupta-1600

Karna et Jaydeep Gupta avaient six ans de différence. Les deux frères sont des diplômés de Concordia – Karna, B. Comm. 1977 et MBA 1979, et Jaydeep, B.A. 1982 et MBA 1984. Tous deux ont mené des carrières exceptionnelles à l’international, l’un dans le secteur des technologies et l’autre dans le secteur bancaire.

Malheureusement, Jaydeep Gupta est décédé soudainement en mars 2020 à l’âge de 61 ans. Il était alors directeur régional des services bancaires pour l’Afrique et le Moyen-Orient de la Standard Bank au Royaume-Uni. Son frère aîné en parle comme d’un banquier très respecté qui a « laissé sa marque sur plusieurs continents ».

En hommage à son frère, qui soutenait la diversité et l’égalité, Karna Gupta a donné plus de 325 000 $ à la Campagne pour Concordia. La bourse de subsistance Jaydeep-Gupta pour les femmes en finance permet de financer à perpétuité deux bourses d’études de premier cycle à l’École de gestion John-Molson.

Défenseur de la parité hommes-femmes sur le marché du travail, particulièrement en finance, Jaydeep Gupta se serait réjoui de la création de ce fonds de dotation, selon son frère.

« Jaydeep aurait adoré cette initiative, a déclaré Karna Gupta. Il a toujours défendu les occasions professionnelles pour les jeunes, et plus particulièrement pour les femmes. »

Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École John-Molson, a remercié M. Gupta de sa contribution, qui appuie la réussite des femmes en finance et honore l’héritage de son frère.

« Ces généreuses bourses de subsistance au premier cycle permettront à des lauréates méritantes de se concentrer sur leurs études plutôt que sur leurs difficultés financières et de maintenir l’excellence universitaire qui propulsera leur carrière en finance », soutient Mme Croteau.


George Lengvari, BA 63


George Lengvari (B.A. 1963), membre du temple de la renommée des sports de Concordia, a donné 1 million de dollars à chacune de ses alma mater, soit l’Université Concordia et l’Université McGill, en appui au basketball masculin et féminin.

Le fondateur de BFL CANADA, Barry F. Lorenzetti, a versé un don de 500 000 $ pour la création du Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti à l’École de gestion John-Molson.

Dominic D’Alessandro, BSc 67, LLD 98


Dominic D’Alessandro (B. Sc. 1967, LL. D. 1998), a renouvelé son soutien aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en faisant un don de 335 000 $ au fonds de dotation de la bourse Dominic-D’Alessandro.

Richard Paterson (B. Comm. 1964) a fait un don de 322 750 $ afin de soutenir le programme de transition autochtone. Celui-ci aide à éliminer les obstacles à l’éducation postsecondaire et à faciliter l’accès à certains programmes, notamment en sciences, en technologies, en génie et en mathématiques (STIM). M. Paterson a réalisé ce don par l’entremise de l’organisme American Friends of Concordia, qui permet aux diplômées et diplômés vivant aux États-Unis de faire des dons déductibles d’impôts à l’Université.

George Lengvari et la Fondation Eric Weider ont versé 320 000 $ pour financer le fonds de dotation Joe-et-Ben-Weider de bourses de leadership pour les étudiantes-athlètes et étudiants-athlètes. Le fonds finance l’octroi de bourses et la remise de médailles annuellement pour souligner les performances sportives, l’excellence universitaire et l’engagement communautaire.

Un donateur anonyme a versé 179 000 $ en appui aux étudiantes et étudiants du Département de journalisme de Concordia.

Neil Whitlock a donné 150 000 $ pour créer la bourse Ed-Whitlock à la mémoire de son père. Cette bourse annuelle financera des travaux de recherche aux cycles supérieurs au Centre PERFORM qui portent sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées. Toujours prêt à faire la promotion du centre PERFORM, Ed Whitlock était un marathonien de Milton, en Ontario. Il a établi de multiples records dans son groupe d’âge jusqu’à son décès à l’âge de 86 ans.

Richard Mackay (B.A. 1958), a rendu hommage au regretté Mag Flynn, ancien entraîneur des Georgians, l’équipe de basketball de la Sir George Williams University, par un don de 100 000 $ en appui au basketball universitaire masculin.

Une somme totalisant 100 000 $ a été recueillie grâce à quatre dons de 25 000 $ en appui aux bourses d’entrée de la Fondation de Hong Kong pour l’Université Concordia.

Donald Poole (B. Sc. 1972) et Bonnie Poole (B. Comm. 1986) ont fait un don de 100 000 $ en appui au Centre de recherche sur le vieillissement (engAGE), au programme de concours d’étude de cas de l’École John-Molson ainsi qu’aux étudiantes et étudiants inscrits à la maîtrise ès sciences en chimie.

Louise Rousselle Trottier (B.A. 1976) a renouvelé son appui en faisant un don de 100 000 $ pour financer des bourses d’études au premier cycle à la Faculté des arts et des sciences.

Dario Mazzarello (B. Comm. 1993) a donné 100 000 $ pour mettre sur pied les bourses de subsistance et d’études Dario-Mazzarello destinées aux étudiantes et étudiants en finance à l’École John-Molson.

Leslie Raenden


Leslie Raenden a donné 60 000 $ en appui à la formation professionnelle offerte sur la plateforme Art Volte. Initiative de la Faculté des beaux-arts de Concordia, cette plateforme permet d’outiller des praticiennes et praticiens créatifs pour assurer leur réussite à la fin de leurs études.

Ruth et David Steinberg ont renouvelé leur appui aux bourses du Département d’études anglaises par un nouveau don de 60 000 $.

Un don de 50 000 $ de Viswanath Tata (B. Ing. 1981, M. Ing. 1988), membre du corps professoral à temps partiel du Département de génie mécanique, industriel et aérospatial, a permis la création d’une bourse nommée en l’honneur de ses parents, L.K. Rao et Ramasita Tata. La bourse aidera les femmes d’origine indienne qui étudient à la maîtrise à l’École Gina-Cody.

David P. O’Brien a fait un don de 50 000 $ au fonds du chancelier pour les bourses de subsistance aux étudiants de première génération et aux résidents permanents.

Un don de 50 000 $ de Jean-François Dion (B. Comm. 2002) a financé la bourse de subsistance au premier cycle Jean-François-Dion pour les étudiantes et étudiants en finance. Cette bourse encourage et récompense les personnes qui étudient à temps plein dans ce domaine à l’École John-Molson.

Paris Arnopoulos (B. Sc. 1956, B.A. 1958), professeur émérite en sciences politiques, a versé 50 000 $ au fonds de dotation Arnopoulos en sciences politiques.

Back to top

© Concordia University