Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

Arts & culture, Exhibitions

Exhibition
MTL Nord
Victor Arroyo

Date & time

Monday, February 27, 2017 –
Friday, March 31, 2017
11 a.m. – 6 p.m.

Cost

Admission is free

Where

Engineering, Computer Science and Visual Arts Integrated Complex
1515 St. Catherine W. Room EV 1-715 FOFA Gallery

Wheelchair accessible

Yes

Ste-Catherine street Vitrine / Vitrine Ste-Catherine
(La version française suit l'anglais)


Victor Arroyo MTL Nord (video still) (2016), Victor Arroyo. 35:00 min. Image courtesy of the artist.
Victor Arroyo MTL Nord (video still) (2016), Victor Arroyo. 35:00 min. Image courtesy of the artist.

EN

On the evening of August 9, 2008, Fredy Villanueva was shot and killed by police officer Jean-Loup Lapointe at the Henri-Bourassa Arena in the Montréal Nord area. Riots broke out the next day, and with that, a social movement wass born: the Montreal Nord Affaire. The killing of Fredy Villanueva not only stirred up years of social exclusion and discontent, but also brought visibility to current tactics of police surveillance, institutional power asymmetries and racial profiling. Montréal Nord operates under the gaze of power; security and surveillance cameras, CCTV, Google Maps and Google street view—all employ a vertical glance operated by assorted asymmetrical institutional mechanisms, forging composite vertical views. These mechanisms act in ambiguous and invisible ways, much like how social exclusion co-exists among uneven representation of the marginalized. Victor Arroyo documented the Montral Nord grassroots movement and their sites of resistance with a surveillance camera, mirroring tactics of surveillance. His work MTL Nord seeks to rupture the unidirectional nature of the gaze, transforming surveillance into a dynamic relationship, while undermining the distinction between the watchers and the watched.


Exposition
MTL Nord
Victor Arroyo

Du 27 février au 31 mars 2017

FR

Le soir du 9 août 2008, Fredy Villanueva a été abattu par le policier Jean-Loup Lapointe à l’aréna Henri-Bourassa, dans l’arrondissement de Montréal-Nord. Le jour suivant, des émeutes ont éclaté et un mouvement social est alors né : Montréal-Nord Républik. Le meurtre de Fredy Villanueva a non seulement attisé le sentiment d’exclusion sociale et le mécontentement qui sommeillaient depuis des années, mais aussi mis en lumière les tactiques de surveillance policière actuelles, l’asymétrie des pouvoirs institutionnels et le profilage racial. Montréal-Nord existe sous l’œil des autorités. Caméras de sécurité et de surveillance, télévision en circuit fermé, applications Google Maps et Google Street View usent tous d’un regard descendant jeté par divers mécanismes institutionnels asymétriques, qui façonnent des perspectives verticales composites. Ces mécanismes agissent de manière ambiguë et invisible, tout comme l’exclusion sociale coexiste avec la représentation inégale des marginalisés. Victor Arroyo a documenté les mouvements populaires de Montréal-Nord et leurs lieux de résistance à l’aide d’une caméra de sécurité, reflétant les tactiques de surveillance. Son œuvre MTL Nord cherche à rompre avec la nature unidirectionnelle du regard, transformant la surveillance en une relation dynamique, tout en minant la distinction entre ceux qui observent et ceux qui sont observés.


MTL Nord: Facebook Takeover

Victor Arroyo occupies the FOFA Gallery's Facebook page to draw attention to systemic racism in Canada 

 

EN

As part of the exhibition, for several weeks, the FOFA Gallery’s Facebook page was occupied by Victor Arroyo, artist exhibiting MTL Nord in the Ste-Catherine street vitrine. He approached the gallery with the idea to takeover FOFA’s page to interrupt and challenge “settled practices of art education and against normalized institutional thinking”. He used this platform to draw attention to systemic racism in Canada that results in racial profiling, police brutality, and sometimes death – as in the case of Fredy Villanueva who was killed by a Montreal police officer on August 9, 2008, in Montreal North. Victor has assiduously called attention to many other similar events, proving that the weight of racism within social and political institutions impedes balance and stability within our society. This impacts us all.

During this time of heightened tensions fueled by ongoing political unrest, many of us in the gallery world are asking what can we do to help calibrate? One way is to let go of institutional control, making space for critical voices in order to position artistic concerns within broader sociopolitical realities. This considers audience or community participation as integral to the art experience, understanding that diversified perspectives contribute to advancing critical contemporary art discourse. Thank you to Victor Arroyo for compiling and sharing these ideas with us. Below are some of the featured Facebook posts.


MTL Nord : Intervention Facebook

Victor Arroyo occupe la page Facebook de la galerie FOFA pour diriger l'attention vers le racisme systémique au Canada

 

FR

Dans le cadre de l'exposition, au cours de quelques semaines, la page Facebook de la galerie FOFA a été occupée par Victor Arroyo, artiste présentant son œuvre MTL Nord dans notre vitrine de la rue Ste-Catherine. Il a approché la galerie avec l’idée de prendre le contrôle de la page de la FOFA dans le but d’interrompre et de défier les pratiques uniformes d’éducation de l’art et contre la normalisation des modes de pensées des institutions. Il a utilisé cette plateforme pour diriger l’attention vers le racisme systémique au Canada qui a comme résultat le profilage, la brutalité policière, et parfois même la mort – comme il fut le cas pour Fredy Villanueva qui fut abattu par un policier de la ville de Montréal le 9 août 2008, dans Montréal Nord. Victor a assidument dirigé l’attention vers plusieurs autres évènements similaires, prouvant ainsi que le poids du racisme à travers nos institutions sociales et politiques pèse énormément sur l’équilibre et la stabilité dans notre société. Ceci nous affecte tous.

Durant ces temps de tension accru alimentés par l’agitation de la politique actuelle, plusieurs d’entre nous dans le monde des galeries questionnons ce que nous pouvons faire pour aider à re-balancer l’équilibre. Une façon de procéder est de relâcher le control institutionnel pour laisser la place à des voix critiques et ainsi positionner des intérêts artistiques dans des réalités sociopolitiques plus larges. De cette façon, le public ou la participation de la communauté est considérée comme étant intégrale à l’expérience de l’art. Ainsi, nous comprenons que diverses perspectives contribuent à l’avancement du discours critique de l’art contemporain. Merci à Victor Arroyo pour la compilation et le partage de ces idées avec nous. Voici quelques-uns des postes de Facebook.


MTL Nord

MTL Nord
MTL Nord

MTL Nord

MTL Nord
MTL Nord

MTL Nord

Artist / Artiste


Back to top Back to top

© Concordia University