Concordia University

https://www.concordia.ca/content/concordia/en/artsci/research/centre-de-justice-sociale/notre-equipe/boursiers.html

Boursiers du Centre de justice sociale (2019-2020)

Boursière postdoctorale

Isabella Trifan

Isabella Trifan

Docteure en philosophie politique
Département de droit, Université Pompeu Fabra (Barcelone, Espagne)

La recherche d’Isabella Trifan s’articule principalement autour des théories sur la justice distributive, internationale et familiale, ainsi que des questions d’éthique en matière de procréation et de pédagogie.

Ses travaux actuels portent plus particulièrement sur l’éthique des politiques relatives au vieillissement de la population – un enjeu qui, de nos jours, touche presque tous les pays. La chercheuse se fonde sur l’observation suivante : bien qu’apparemment sans lien, procréation et immigration constituent deux méthodes pour repeupler une société. L’examen de la procréation et de l’immigration en tant que leviers démographiques potentiels dégage de nouvelles perspectives aux fins de l’évaluation de ces méthodes et de l’élaboration, par les États, de mesures acceptables pour contrer les répercussions du vieillissement de leur population.

Avant d’entrer à Concordia, Isabella Trifan a fait de la recherche doctorale à l’Université Pompeu Fabra, participé à un projet de recherche sur la justice familiale – subventionné par le Conseil européen de la recherche – et été étudiante visiteuse au Centre Uehiro d’éthique pratique de l’Université d’Oxford.

De concert avec les codirecteurs du Centre, elle organisera à l’hiver 2020 une table ronde sur l’immigration, à laquelle participeront érudits, décideurs et journalistes.


Graduate Student Fellows

Mostafa Henaway

Mostafa Henaway

Doctorant en géographie, urbanisme et environnement

Titulaire d’une maîtrise ès arts de l’École d’économie de Berlin, Mostafa Henaway est spécialiste des politiques du travail et de la mondialisation. Il a notamment étudié les stratégies déployées par les syndicats au Royaume-Uni pour lutter contre les mesures d’austérité adoptées par le gouvernement.

Organisateur communautaire chevronné et ardent défenseur des droits des travailleurs immigrants, le doctorant travaillera sous la supervision de Norma Rantisi, professeure au Département de géographie, d’urbanisme et d’environnement de Concordia. Sa recherche doctorale s’inscrit dans un plus vaste projet, soit la publication d’un ouvrage intitulé City Politics: Towards a Just and Sustainable Montreal in the 21st Century (« politique municipale : vers un Montréal plus juste et plus durable au 21e siècle ») et rédigé en collaboration avec Jason Prince, urbaniste et membre de l’École des affaires publiques et communautaires de l’Université Concordia, et Eric Shragge, professeur émérite et ex-directeur de l’École des affaires publiques et communautaires.

Maxine Iannuccilli

Maxine Iannuccilli

Doctorante en psychologie

Bachelière ès arts en psychologie, Maxine Iannuccilli s’est vu octroyer en 2018 un certificat d’excellence universitaire de la Société canadienne de psychologie. Durant ses études de premier cycle, elle a examiné l’effet du bilinguisme sur le développement des facultés de compréhension chez l’enfant.

Sous la supervision de Kristen Dunfield, professeure de psychologie et membre du Laboratoire de recherche sur le développement sociocognitif de Concordia, l’étudiante prépare son mémoire : The Career Project: Investigating Factors Influencing the Gender Gap in Philosophy and Psychology (« projet carrière : analyse des facteurs d’influence sur le fossé entre les genres en philosophie et en psychologie »). Elle bénéficie à ce titre d’une bourse d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier, accordée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Arman Motagi

Arman Motaghi

Doctorant en administration des affaires

Titulaire d’un diplôme de maîtrise de l’Université Concordia, Arman Motaghi a mené une carrière professionnelle durant plusieurs années avant de décider d’effectuer un doctorat en administration des affaires. Il possède une solide expérience des activités de bénévolat et de collecte de dons au bénéfice d’organisations non gouvernementales, notamment Plan Canada.

Intitulé A case study on politcal use of levers of control and its effects on employees' health and benefits, son projet de recherche est supervisé par Michel Magnan et Matthäus Tekathen.

Elisabeth Roy Trudel

Doctorante dans le cadre du programme interdisciplinaire en lettres et sciences humaines

Elisabeth Roy Trudel détient une maîtrise en droit international (LL. M.), un diplôme d’études supérieures en journalisme avec spécialisation en droits de la personne ainsi qu’un baccalauréat ès arts en science politique, droits de la personne et environnement. Chercheuse invitée à l’École de droit de l’Université d’Australie-Occidentale à l’automne 2018, elle a donné le cours de niveau 300 Contemporary Issues in Human Rights (« enjeux contemporains en matière de droits de la personne ») à Concordia à l’hiver 2019. Auparavant, elle a occupé un poste de chercheuse-conseil sur les violations des droits de la personne au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, à Genève.

Elisabeth Roy Trudel a rédigé un article – The unfulfilled promise of the universality of human rights in a world dominated by vision (« l’universalité des droits de la personne dans un monde dominé par certaines idées : une promesse non tenue ») – qui figurera dans les actes du colloque International Law and Universality; l’ouvrage sera publié sous peu par les Presses de l’Université d’Oxford. Sous la supervision d’Amy Swiffen, professeure au Département de sociologie et d’anthropologie, et la cosupervision de David Howes, professeur au Département de sociologie et d’anthropologie, et de Rosemary Collard, professeure au Département de géographie, d’urbanisme et d’environnement, elle poursuit son projet de recherche : Discourses of dignity? An interdisciplinary analysis of the paradoxical tendency in human rights to create exclusions (« le discours sur la dignité, ou une analyse interdisciplinaire de la tendance paradoxale des droits de la personne à créer l’exclusion »).

Back to top

© Concordia University