Skip to main content

La Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia décerne les prix de son nouveau concours Ma recherche en un cliché

Diverses disciplines sont représentées parmi les participations au concours de photographie pour les étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs
December 5, 2022
|
Brian Gallagher : « Cette photo représente bien la créativité et la diversité de la recherche menée ici à Concordia. » | « Climate change around the bend » par Brian Gallagher.
Brian Gallagher : « Cette photo représente bien la créativité et la diversité de la recherche menée ici à Concordia. » | « Climate change around the bend » par Brian Gallagher.

La Faculté des arts et des sciences célèbre les lauréates et lauréats de son premier concours de photographie sur la recherche aux cycles supérieurs.

Le concours Ma recherche en un cliché a suscité l’intérêt d’étudiantes et d’étudiants aux cycles supérieurs d’une grande variété de disciplines.

Au total, plus de 50 participations ont été reçues. En plus des photographies ayant remporté la première et la deuxième place, deux photographies sont arrivées ex æquo à la troisième place. Les personnes gagnantes se sont vu remettre 500 $, 300 $ et 100 $, respectivement. Le jury a aussi accordé deux mentions honorables.

« Nous cherchions une façon créative de célébrer les recherches diversifiées, novatrices et stimulantes de nos étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs et de les faire connaître à la communauté de Concordia et au public », explique la doyenne Pascale Sicotte.

« La réponse a été incroyable », se réjouit Francesca Scala, vice-doyenne des études supérieures à la Faculté des arts et des sciences. « Nous avons reçu des photos spectaculaires, qui illustrent bien la qualité et l’ampleur des recherches menées ici. »

C’est Brian Gallagher, du Département de biologie, qui a remporté la première place avec sa photo intitulée « Climate change around the bend » (changements climatiques au coude de la rivière). On y voit la rivière Watern Cove à Cape Race, à Terre-Neuve-et-Labrador, un habitat naturel de l’omble de fontaine.

« Je suis ravi de faire connaître ma recherche et mon domaine d’études avec la communauté étudiante grâce à ce concours de photographie », déclare Brian Gallagher. 

Bien que l’omble de fontaine soit étudié depuis les années 1980, on ne sait pas vraiment comment cette espèce répond aux températures plus chaudes et aux nouveaux régimes des précipitations causées par les changements climatiques. La recherche de Brian Gallagher vise à comparer les réponses des populations d’omble de fontaine de la rivière Watern Cove avec d’autres populations pour déceler des facteurs de risque et évaluer la résilience de cette population.

« Reflections » (réflexions) par Felicity T.C. Hamer « Reflections » (réflexions) par Felicity T.C. Hamer

Felicity T.C. Hamer, ancienne chercheuse engagée de l’Université, a remporté la deuxième place pour sa photo « Reflections » (réflexions). L’image, un autoportrait dans un miroir sale où figurent aussi des photos personnelles, s’inscrit dans sa démarche qui consiste à examiner les liens entre photos et souvenirs.

« Je prends des photos et je me questionne sur ma relation avec la photographie d’aussi loin que je me souvienne », affirme Felicity T.C. Hamer.

« C’est fantastique que mon travail soit reconnu par l’Université! Et c’est une belle façon d’attirer l’attention sur mon projet de mémoire et mon concept d’hantographie. »

Célébration des finalistes à la remise des Prix d’excellence de la doyenne

Le jury était composé de juges bénévoles, dont Kristen Dunfield, professeure agrégée du Département de psychologie, Louis Patrick Leroux, vice-doyen de la recherche, Aphrodite Salas du Département de journalisme, Tim Schwab du Département de communication et l’équipe des études supérieures de la Faculté des arts et des sciences (Lisa Fortin, Jenna Rose, Ayanna Ryan et Kelly Walsh).

Étant donné la réponse enthousiaste de cette année, la faculté fera du concours un événement annuel.

Les lauréates et lauréats des trois premières places et des mentions honorables seront officiellement reconnus lors de la remise des Prix d’excellence de la doyenne, qui aura lieu le vendredi 2 décembre à 15 h, à la chapelle Loyola.

Voici la liste des lauréates et lauréats

Première place

« Climate change around the bend » (changements climatiques au coude de la rivière)

par Brian Gallagher (biologie)

Deuxième place

« Reflections » (réflexions)

par Felicity Hamer (communication)

Troisième place (à égalité)

« Ancient Trees in a Changing Climate » (arbres anciens dans un climat en mutation)

par Alex Pace (géographie, urbanisme et environnement)

et

« Black-Inuit Power » (pouvoir afro-inuit)

par Diego Bravo (communication)

« Ancient Trees in a Changing Climate » (arbres anciens dans un climat en mutation) par Alex Pace (géographie, urbanisme et environnement). « Ancient Trees in a Changing Climate » (arbres anciens dans un climat en mutation) par Alex Pace.
« Black-Inuit Power » (pouvoir afro-inuit) par Diego Bravo (communication). « Black-Inuit Power » (pouvoir afro-inuit) par Diego Bravo.

Mentions honorables

« In the Eye of the Storm » (dans l’œil de la tempête)

par Kaaria Quash (journalisme)

et

« HIV/AIDS and LGBTQ+ Rights Activist Michael Hendricks in Action » (le militant des droits des personnes atteintes du VIH/SIDA et des personnes LGBTQ+ Michael Hendricks en action)

par Mark Andrew Hamilton (histoire).

« In the Eye of the Storm » (dans l’œil de la tempête) par Kaaria Quash (journalisme). « In the Eye of the Storm » (dans l’œil de la tempête) par Kaaria Quash.
« HIV/AIDS and LGBTQ+ Rights Activist Michael Hendricks in Action » (le militant des droits des personnes atteintes du VIH/SIDA et des personnes LGBTQ+ Michael Hendricks en action) par Mark Andrew Hamilton (histoire). « HIV/AIDS and LGBTQ+ Rights Activist Michael Hendricks in Action » (le militant des droits des personnes atteintes du VIH/SIDA et des personnes LGBTQ+ Michael Hendricks en action) par Mark Andrew Hamilton.

 

Apprenez-en plus sur la Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia