« Si quelque chose vous tient à cœur, allez-y à fond » : six diplômés exceptionnels se remémorent leurs meilleurs moments à Concordia

Découvrez l’aspect de leur expérience que les lauréates et lauréats des Prix de l’engagement communautaire ont trouvé le plus enrichissant
25 mai 2022
|

 Un homme pose son bras sur l'épaule d'une femme portant une robe de convocation.

Ce printemps et cet été, Concordia tiendra les premières collations des grades en personne depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les diplômées et diplômés de 2020, de 2021 et de 2022 seront honorés dans le cadre de plusieurs cérémonies en juin et en août à la Place des Arts.

En prévision de ces célébrations tant attendues, six diplômés de 2022 ayant reçu le Prix de l’engagement communautaire nous ont raconté leurs moments les plus mémorables à Concordia. Les Prix de l’engagement communautaire reconnaissent les contributions exceptionnelles à la vie étudiante, à l’engagement communautaire, aux pratiques sécuritaires et à la durabilité sur les campus.

Lisez l’histoire de ces diplômés et les leçons qu’ils souhaitent offrir aux autres étudiants.

 


Jeune homme souriant avec de longs cheveux blonds raides et une chemise colorée.

Chris Vaccarella

Prix du développement durable
Baccalauréat ès arts
Science politique

Depuis, j’ai été vice-président des finances et président de l’Association des étudiants en science politique, conseiller de l’Union des étudiants et étudiantes de Concordia, membre du conseil d’administration du fonds d’initiative pour le développement durable ainsi que bénévole pour le comité sur l’urgence climatique et pour Communauté Engagement Éducation Développement (CEED) Concordia.

J’ai participé à la rédaction de la toute première politique en matière de durabilité pour l’Association des étudiants en science politique, contribué à la plantation de 250 arbres dans l’est de Montréal, milité pour des produits menstruels gratuits, durables et accessibles sur les campus et proposé une motion pour le premier festival de murales de Concordia.

En deux ans, j’ai occupé près de 20 postes au sein d’organismes étudiants, redonné aux étudiants et à la communauté et maintenu une moyenne de A-. Participer activement à la politique étudiante à Concordia m’a permis de découvrir ma vraie nature, et ce n’est qu’un début.


Jeune femme aux longs cheveux noirs et une chemise habillée © Université Concordia, photo : Lisa Graves

Xiaoxiao (Faye) Sun

Prix du développement durable
Baccalauréat ès sciences
Sciences environnementales

J’ai eu le plaisir de travailler avec un grand nombre de brillants étudiants, collègues et professeurs. Je n’oublierai jamais ceux et celles qui ont cru en mes capacités, malgré mes erreurs et mes revers, et qui ont continué de m’appuyer tout au long de mon parcours.

Grâce à ces personnes, j’ai appris que les échecs n’existent pas quand on est capable d’apprendre de nos erreurs, qu’on peut rencontrer (dans les endroits les plus improbables) des gens prêts à nous épauler sans jugement durant les moments difficiles et que demander de l’aide n’est pas une faiblesse, mais plutôt un signe de courage dans un monde qui accorde trop d’importance à l’individualisme.

Les liens que vous tissez vous aideront à tout surmonter. Alors, prenez soin de ceux qui vous entourent. Mais surtout, ne laissez jamais les épreuves diminuer votre capacité à vous émerveiller et votre goût d’apprendre.

 


Jeune femme souriante, avec de longs cheveux roux foncé, un chapeau rouge et une chemise à motifs.

Rebecca Mersiadis-Lavallee

Prix du mérite pour action bénévole
Baccalauréat ès arts
Communication

Mon expérience la plus enrichissante à l’Université a été le cours Moving Images II, donné par Michael Smart. Dans ce cours d’un an, j’ai eu la chance de créer un court-métrage avec un groupe incroyable. Ce cours, que j’ai heureusement suivi juste avant la pandémie, permet de vivre l’expérience de travailler sur un plateau de tournage. Chaque étudiante ou étudiant occupait un poste, que ce soit au sein de l’équipe de tournage ou de la distribution.

J’ai obtenu le formidable rôle de productrice, ce qui m’a permis d’apprendre à mieux connaître les autres étudiants et mon extraordinaire enseignant et de collaborer avec eux. Cette expérience m’a donné envie de poursuivre une carrière en production cinématographique. Je n’oublierai jamais les moments passés avec cette équipe et les défis que nous avons relevés ensemble.


Jeune homme souriant aux cheveux courts et noirs, vêtu d'une chemise habillée.

Eduardo Malorni

Prix du Conseil de la vie étudiante de Concordia
Baccalauréat en génie
Génie mécanique

Concordia offre des occasions infinies de croissance et d’acquisition de connaissances. En plus de faire des apprentissages en classe, j’ai vécu des expériences uniques en me joignant à l’Union des étudiants et étudiantes de Concordia. Animer des soirées de poésie, négocier l’achat d’une propriété... chaque jour apportait son lot de nouveautés.

J’aime bien repenser à tous les projets auxquels nous rêvions en nous réunissant tard le soir sur le campus, constater combien de ces rêves sont devenus réalité. C’est vrai que la vie étudiante peut parfois être stressante, mais Concordia nous a également exposés à des expériences uniques. Rien ne pourra jamais remplacer un endroit comme celui-là.


Jeune femme aux longs cheveux noirs et aux yeux verts.

Donya Meshgin

Prix du Conseil de la vie étudiante
Baccalauréat en génie
Ingénieur logiciel

Ce qui rend l’Université Concordia si spéciale, c’est la communauté. Cet esprit rassembleur, cet empressement à aider son prochain, à appuyer ses pairs, ses professeurs, ses employés... on ne retrouve ça nulle part ailleurs.

Pour incarner cet esprit communautaire, j’ai participé à la vie sur le campus de plusieurs façons. J’ai occupé divers postes dans la section Ingénieurs sans frontières de Concordia et je suis devenue présidente de l’Association des étudiants en génie et en informatique. Pour ce qui est de la vie universitaire, j’ai eu le plaisir d’être assistante d’enseignement, programmeuse et adjointe de recherche.

Un moment charnière pour moi a été mon emploi au Laboratoire de perception appliquée, sous la supervision de l’incroyable Marta Kersten-Oertel. La recherche que j’ai menée sur mon application pour les personnes atteintes de sclérose en plaques a été publiée dans une revue de génie biomédical, et j’ai également présenté un atelier sur le sujet dans le cadre de l’International Conference on Medical Image Computing and Computer Assisted Intervention.

J’ai appris qu’il est essentiel d’établir des priorités et de maintenir un équilibre. Vous ne pourrez pas tout faire, mais vous pourrez en faire beaucoup si vous hiérarchisez vos tâches. Et si quelque chose vous tient à cœur, allez-y à fond. Il est toujours préférable de consacrer son temps et ses efforts aux bonnes tâches, aussi modestes soient-elles.


Young smiling man with a short beard, a backwards basketball cap, wearing a blue T-Shirt.

Amine Ben Arous

Prix du Conseil de la vie étudiante
Baccalauréat ès sciences
Mathématiques actuarielles

Concordia m’a offert de nombreuses occasions de forger mon caractère, mais c’est le temps passé à l’Association étudiante de mathématiques, d’actuariat et de statistique et à la Fédération des associations en arts et sciences qui restera gravé dans ma mémoire à tout jamais.

Ces rôles valorisants de bénévole m’ont permis de tisser des liens forts, d’améliorer mon sens de l’organisation et du leadership et de créer de formidables initiatives qui profitent à ma communauté.

Pendant mes études universitaires, j’ai découvert l’importance d’une communauté forte. Seul, vous pouvez avancer plus vite, mais vous irez plus loin lorsque vous vous entourez de gens qui ont des objectifs semblables aux vôtres et qui sont prêts à vous appuyer. Que ce soit pour une séance d’études en vue d’un examen ou d’une célébration de vos réussites, vous voudrez avoir ces amis à vos côtés.

J’ai aussi compris le sens de cette citation de Wayne Gretzky : « Vous manquez 100 pour cent des tirs que vous ne tentez pas ». J’avais des doutes sur mes capacités à obtenir un stage ou à terminer un projet important, mais je n’ai jamais laissé la peur de l’échec m’arrêter. Je dois mes plus grandes réussites à mes moments d’audace.

Je suis incroyablement reconnaissant d’avoir eu des professeurs, des amis et une famille qui m’ont appuyé tout au long de cette aventure. Je n’oublierai jamais mon passage à Concordia et j’ai hâte de voir ce que l’avenir me réserve.

 



Apprenez-en davantage sur les
prochaines cérémonies de collation des grades en personne de Concordia pour les promotions de 2020, de 2021 et de 2022.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia