Skip to main content

Un professeur de Concordia nommé fellow de l’Institut de chimie du Canada

L’organisation reconnaît le rôle clé de Gilles Peslherbe dans les domaines de la chimie informatique et de la biochimie
28 mai 2021
|
Par Andrea Wong

Homme d'âge moyen souriant, cheveux courts châtain clair et polo bordeaux avec logo Concordia. Gilles Peslherbe: « De voir mon nom associé à ceux de ces chimistes émérites est un honneur que j’accepte avec humilité. »

L’Institut de chimie du Canada ajoute le professeur de l’Université Concordia Gilles Peslherbe à sa prestigieuse liste de fellows. Ce titre exclusif souligne une contribution exceptionnelle au domaine de la chimie.

« Cette marque de reconnaissance pour mon rôle d’enseignant et de chercheur et pour mes états de service me touche beaucoup », déclare M. Peslherbe, professeur de chimie et de biochimie, de physique, et de génie chimique et des matériaux.

« C’est agréable de constater que mes réalisations et mon leadership sont bien accueillis par la communauté. »

« Depuis les débuts de son impressionnante carrière de chercheur, Gilles Peslherbe a fait considérablement progresser le domaine de la modélisation moléculaire et a grandement contribué au rayonnement du département et de l’Université », souligne Christine DeWolf, directrice du Département de chimie et de biochimie.

« Au nom de tous ses étudiants, stagiaires de recherche et collègues, je le félicite de cette réalisation extraordinaire. »

La chimie informatique n’est plus seulement une « sous-discipline marginale », mais un puissant levier de recherche et d’innovation

Entre autres réalisations, M. Peslherbe a joué un rôle primordial dans l’établissement du Centre de recherche en modélisation moléculaire (CERMM), dont il est le directeur. Les travaux qu’il y mène sont actuellement axés sur les applications pratiques de la modélisation et de la simulation moléculaires créatives en sciences des matériaux, de la santé et de l’environnement.

Certains de ses projets en cours au CERMM portent sur la simulation comme aide, par exemple, à la conception et au développement de matériaux facilitant la production de fertilisants durables et l’agriculture écologique, à la formulation de biomolécules vaccinales stables à long terme à la température ambiante – un sujet d’actualité – et à la mise au point de nouveaux traitements peptidiques contre le cancer et les coronavirus.

« À l’époque où j’étudiais aux cycles supérieurs, la chimie informatique pouvait être considérée comme une sous-discipline marginale dont l’intérêt était surtout théorique », explique le professeur Peslherbe.

« Aujourd’hui, et c’est particulièrement vrai avec l’avènement de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique, la modélisation moléculaire et les simulations par ordinateur complètent très bien l’expérimentation pour résoudre des problèmes de science et de génie de manière efficace et économique. »

En plus de faire progresser la recherche et l’innovation en sciences chimiques au CERMM, M. Peslherbe tire une profonde satisfaction de voir un grand nombre de ses étudiantes et étudiants s’épanouir comme chercheurs émergents et réussir dans le milieu universitaire ou le secteur privé.

Au cours de sa carrière, il a fait partie de nombreux comités et organismes professionnels, en plus d’avoir organisé plusieurs événements scientifiques internationaux portant sur la modélisation moléculaire.

 Il est actuellement président de l’Association canadienne des chimistes théoriciens et membre de la Société canadienne de chimie et de la Société canadienne du génie chimique, deux des trois sociétés constituantes de l’Institut de chimie du Canada.

L’obtention du titre de Fellow par M. Peslherbe sera soulignée lors d’une cérémonie de remise de prix en marge du 48e Congrès mondial de chimie et du 104e Congrès canadien de chimie et exposition, conjointement organisés par l’Institut de chimie du Canada en août.


Découvrir le
Département de chimie et de biochimie de l’Université Concordia.

 

 



Retour en haut de page

© Université Concordia