Skip to main content

Un professeur de biologie de Concordia devient membre de la Société américaine d’écologie

L’organisme centenaire salue la recherche, le leadership et la collaboration d’envergure internationale de Pedro Peres-Neto
25 mars 2021
|
« Cette reconnaissance par l’organisation même où je me suis familiarisé avec la profession revêt pour moi une signification bien particulière », précise Pedro Peres-Neto.

La Société américaine d’écologie (« Ecological Society of America »; ESA) accueille Pedro Peres-Neto, professeur au Département de biologie de l’Université Concordia, parmi ses membres éminents.

À l’ESA, le Pr Peres-Neto côtoiera des scientifiques qui ont apporté une contribution exceptionnelle à l’intégration ou à l’essor du savoir écologique dans les milieux universitaires et gouvernementaux, les organismes sans but lucratif et les entreprises du secteur privé. Les membres de l’ESA sont nommés à vie.

« C’est pour moi un véritable honneur d’être admis au sein d’une société professionnelle internationale aussi prestigieuse et réputée que l’ESA », affirme le Pr Peres-Neto.

« J’ai commencé à assister aux assemblées de l’ESA alors que j’étudiais en première année du doctorat, poursuit-il. Aussi, cette reconnaissance par l’organisation même où je me suis familiarisé avec la profession revêt pour moi une signification bien particulière. »

Selon le communiqué de presse officiel de l’ESA, la société a accepté comme membre le Pr Peres-Neto en raison « de ses travaux innovants dans les domaines des sciences aquatiques, de l’écologie spatiale et des statistiques multivariées; de son leadership et de ses compétences rédactionnelles au sein de sociétés scientifiques; et de ses activités de collaboration et de vulgarisation à l’international ».

« Je félicite chaleureusement mon collègue pour ce magnifique hommage rendu à ses activités de recherche et à son engagement dans le domaine de l’écologie – discipline pivot aux fins de la salubrité et de la durabilité de l’environnement », souligne le Pr Selvadurai Dayanandan, directeur du Département de biologie.

Le Pr Peres-Neto et l’équipe du Laboratoire d’écologie communautaire et quantitative examinent des modèles complexes produits par la nature. Ils cherchent à comprendre pourquoi des espèces se trouvent précisément là où elles sont. En écologie, la majeure partie de la recherche se fait à grande échelle; pensons par exemple à la distribution des organismes sur des millions d’années. Aussi, le Pr Peres-Neto et ses collaborateurs et collaboratrices s’appuient sur des modèles et des cadres quantitatifs pour aborder des hypothèses complexes sur les mécanismes et processus sous-tendant les systèmes écologiques.

Les outils quantitatifs et les cadres conceptuels mis au point par le Pr Peres-Neto servent fréquemment à des chercheuses et chercheurs spécialisés dans d’autres domaines, notamment l’astronomie, la physique et la chimie. Voilà pourquoi, selon le Pr Peres-Neto, l’ESA a reconnu sa capacité à créer des cadres quantitatifs et conceptuels susceptibles d’être utilisés par bon nombre de scientifiques aux fins de leurs propres travaux.

Fondée en 1915, l’ESA est un organisme sans but lucratif, apolitique, qui réunit des scientifiques dans le but de promouvoir et de soutenir les sciences écologiques.

Le Pr Peres-Neto et ses collègues nouvellement élus seront officiellement nommés membres de l’ESA à l’occasion d’une cérémonie virtuelle qui se tiendra en août dans le cadre de l’assemblée annuelle de la société.


Apprenez-en davantage sur le
Département de biologie de l’Université Concordia.

 

 



Back to top Back to top

© Université Concordia