Skip to main content

La campagne pour Concordia

PLACE À LA NOUVELLE GÉNÉRATION

La campagne pour Concordia

PLACE À LA NOUVELLE GÉNÉRATION

Financer de futures réussites

« Depuis mon arrivée à Concordia, les succès n’ont cessé de se succéder »
25 mai 2022
|

Stylianos Perrakis Stylianos Perrakis | Photo par David Ward

C’ est par pure gratitude que Stylianos Perrakis a décidé de constituer des bourses d’études en finance à l’Université Concordia. « À 62 ans, j’approchais de l’âge de la retraite obligatoire dans mes fonctions précédentes. C’est alors que Concordia m’a offert un emploi. » M. Perrakis – professeur RBC distingué de produits financiers dérivés à l’École de gestion John-Molson – a en effet commencé à enseigner à Concordia en 2000, après 30 ans de carrière à l’Université d’Ottawa. « Concordia m’a fait confiance. »

Le Pr Perrakis affirme avoir accompli ses travaux les plus importants à l’Université Concordia. Spécialiste des produits financiers dérivés, il travaille à une théorie qui remet en question les idées mises de l’avant par des universitaires ayant obtenu le prix Nobel dans les années 1970. « Les produits dérivés, qui représentent un volume quotidien d’échanges commerciaux de plusieurs milliards de dollars, sont utilisés pour gérer le risque et la spéculation, explique-t-il. La croyance acceptée veut que les marchés évaluent la valeur de ces produits correctement. »

Or, le spécialiste conteste ouvertement ce principe, au motif que dans le domaine des produits dérivés, les règles du jeu ne sont pas les mêmes pour tous. « Un petit groupe de très grandes entreprises — notamment Goldman Sacks et J.P. Morgan — s’entendent entre elles pour réaliser des profits pratiquement sans aucun risque. Elles ont accaparé des secteurs du marché des produits dérivés dans lesquels les plus petits joueurs ne peuvent les concurrencer. » Le Pr Perrakis a copublié un article où il fait état de ses recherches en plus de présenter une allocution sur le sujet devant la Société royale du Canada en 2021. « Cela a créé tout un débat. »

Outre ses travaux d’universitaire, Stylianos Perrakis, qui a grandi en Grèce, est sur le point de publier une biographie d’une héroïne de la résistance grecque durant la Deuxième Guerre mondiale. Cet ouvrage fait suite à la publication, en 2006, de ses mémoires intitulées The Ghosts of Plaka Beach: A True Story of Murder and Retribution in Wartime Greece, dans lesquelles il relate l’histoire d’un oncle assassiné par les communistes dans la Grèce occupée. « Je travaille plus fort aujourd’hui qu’à l’époque où j’essayais d’obtenir ma permanence! »

Le Pr Perrakis a entrepris de constituer la bourse d’études supérieures commémorative Phyllis Sternberg Perrakis et la bourse d’études du 1er cycle destinée aux étudiantes et étudiants en finance inscrits au programme de Honours en hommage à sa défunte femme. Le couple s’est rencontré dans les années 1960. À l’époque, tous deux faisaient des études supérieures à l’Université de la Californie à Berkeley.

« Depuis mon arrivée à Concordia, les succès n’ont cessé de se succéder », affirme ce grand érudit, qui a été nommé Fellow de la Société royale du Canada en 2007, puis membre du Cercle de distinction du vicerecteur exécutif de l’Université Concordia en 2009.

« Je suis convaincu que cet argent pourra profiter à un brillant jeune homme ou une brillante jeune femme – et c’est très bien. Ce qu’accompliront ces étudiants par la suite profitera à tout le monde. »


Votre générosité en action
Lisez plus d'histoires comme celle-ci dans Momentum, le bulletin de reconnaissance pour les loyaux donateurs et donatrices de l'Université Concordia.

Téléchargez une copie pour la lire sur votre appareil.

Téléchargez Momentum


Retour en haut de page

© Université Concordia