L’avenir. Maintenant.

Comment concilier l’aspect pratique de la voiture et la nécessité de préserver l’environnement?

Je m’appelle Anjali Awasthi et j’utilise les mathématiques et les mégadonnées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports.

Les chiffres paraissent souvent accablants. En 2015, le secteur des transports représentait la deuxième source d’émissions de gaz à effet de serre (GES) en importance, avec 24 pour cent du total national, selon les données d’Environnement Canada. En fait, de 1990 à 2015, les émissions de l’industrie ont grimpé de 42 pour cent. 

Je conçois pour les villes des approches plus réfléchies en matière de transport collectif. Je m’attache notamment à réduire les émissions de GES et à diminuer le nombre de véhicules sur la route par des moyens novateurs comme l’autopartage et des mesures pour accroître l’usage du transport en commun. 

Je m’appelle Anjali Awasthi et je mène des recherches sur la logistique urbaine et les systèmes de transport intelligents afin de réduire la congestion et les émissions de gaz à effet de serre. Je suis professeure agrégée à l’Institut d’ingénierie des systèmes d’information de l’Université Concordia. 


© Université Concordia