L’importance de la cyberhygiène à la maison

Ces quelques conseils vous aideront à sécuriser vos connexions réseau personnelles lorsque vous travaillez ou étudiez à la maison.
24 octobre 2022
|

Young man with short dark hair and a beard and wearing dark-rimmed glasses, sitting at a desktop computer and writing on a paper on a clipboard.

Avez-vous installé votre modem dans le placard à l’entrée? Il est peut-être temps de repenser son emplacement.

Travailler ou étudier à la maison a de nombreux avantages, comme profiter d’une pause pour faire la lessive, préparer le souper ou passer du temps avec son chat. Mais cette réalité apporte aussi son lot de complications, comme s’assurer d’une bonne sécurité réseau.

« Lorsque vous travaillez de la maison, il est important de savoir que votre réseau est votre première ligne de défense, et qu’il peut aussi être la dernière pour Concordia », affirme Mike Popoff, chef de la sécurité de l’information du Service des technologies de l’information et de l’enseignement.

Concordia déploie des efforts considérables pour s’adapter à la nouvelle réalité, par exemple en adoptant des solutions en nuage et en utilisant l’authentification multifacteur. Même si l’Université continue d’évoluer pour rester à la fine pointe de la cybersécurité, voici quelques conseils de M. Popoff pour vous aider à sécuriser vos connexions réseau personnelles.

Configurez un réseau privé sécurisé

Un réseau sécurisé signifie que votre connexion est cryptée à l’aide de protocoles de sécurité afin de protéger vos données. Avez-vous déjà inventé un langage secret avec vos amis d’enfance? Utiliser un réseau privé sécurisé est un peu la même chose, il vous permet de rester à l’abri des oreilles et des regards indiscrets.

C’est plus facile que vous pensez. Voici quelques astuces pour vous aider :

  • Changez le nom et le mot de passe par défaut de votre réseau Wi-Fi à la maison.
  • Assurez-vous que le nom de votre réseau ne contient pas de détails personnels.
  • Utilisez un mot de passe unique et robuste; les phrases secrètes sont un bon exemple.
  • Créez un réseau Wi-Fi séparé pour les invités et les appareils intelligents afin d’ajouter un autre niveau de protection pour vos renseignements personnels.
  • Vérifiez que tous les appareils branchés à votre réseau sont à jour : tablettes, ordinateurs, portables, téléphones intelligents, routeurs, etc.
  • Limitez la couverture Wi-Fi en plaçant votre routeur au milieu de votre espace de vie (le placard de l’entrée n’est peut-être pas le meilleur endroit).

Protégez vos données lorsque vous utilisez un Wi-Fi public.

De nos jours, il est presque impossible de marcher dans la rue sans voir une notification de Wi-Fi public sur notre téléphone. Arrêts d’autobus, cafés, et même Concordia : les Wi-Fi publics sont partout. Même si ces réseaux sont pratiques et vous permettent d’utiliser moins de données, voici quelques étapes à suivre pour réduire le cyberrisque :

  • Si vous êtes dans une zone Wi-Fi, mais que vous n’utilisez pas l’Internet, désactivez votre W-Fi.
  • Utilisez un RPV dans la mesure du possible.
  • Soyez vigilant en public : de la même façon que vous protégez votre NIP, entrez vos mots de passe à l’abri des regards indiscrets.
  • Limitez votre activité aux sites HTTPS ou aux sites qui affichent un symbole de cadenas dans le champ URL. Ils sont souvent plus sûrs que les sites HTTP ordinaires.

Utilisez les médias sociaux en toute sécurité

Les plateformes comme Instagram, Twitter, TikTok et Facebook sont d’excellents outils pour partager votre vie avec les autres, mais ce sont aussi des moyens faciles pour les cybercriminels de recueillir de l’information à des fins malveillantes. Avant de publier, prenez les précautions suivantes :

  • Pour chacun de vos comptes, utilisez un mot de passe complexe, ou idéalement une phrase secrète.
  • Dans la mesure du possible, utilisez une authentification multifacteur pour mieux protéger vos données.
  • Passez en revue vos paramètres de sécurité régulièrement pour contrôler qui a accès à quelle information.
  • Les questionnaires amusants qui vous demandent votre couleur préférée et votre date de naissance ne sont pas si inoffensifs quand ils aident les cybercriminels à deviner les réponses possibles à vos questions de sécurité.
  • Analysez vos photos avant de les publier. Ce qui se passe en arrière-plan pourrait en dévoiler plus que vous pensez.

Mettez régulièrement à jour vos systèmes

Je l’ai déjà mentionné, mais on ne le dira jamais assez.

Même s’il s’agit d’une tâche ennuyeuse et facile à oublier, la mise à jour de vos systèmes est aussi importante que de mettre la main sur le dernier gadget électronique ou sur une paire de chaussures convoitée. Envisagez de configurer des mises à jour automatiques. Si vous trouvez qu’elles surviennent à des moments inopportuns, programmez un rappel et allumez vos appareils en soirée afin que les mises à jour s’effectuent pendant votre sommeil.


Visitez la
page sur la cybersécurité et la protection des renseignements personnels de Concordia pour obtenir de l’information utile sur la protection de votre identité.
 



Retour en haut de page

© Université Concordia