Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Quelle est l’incidence de l’adoption du numérique sur nos façons de vivre, de travailler et d’apprendre?

De la réalité virtuelle aux archives vivantes, la programmation d’ESPACE 4 se penche sur cette question dans diverses cultures, économies et sociétés
5 décembre 2019
|

Partout où nous regardons, la culture numérique change notre façon d’interagir avec les autres et avec le monde qui nous entoure.

Du 2 décembre au 17 janvier prochains, ESPACE 4, une installation de l’Université Concordia, accueille le programme Cap sur le numérique?. Des étudiants et des professeurs de l’Université, ainsi que des membres de la collectivité, s’unissent aux universitaires, aux chercheurs et aux artistes dans ce domaine pour explorer les répercussions des mondes numériques sur nos expériences de vie.

Écouter, explorer et apprendre

Du 2 au 10 décembre, la série d’activités Écouter, explorer et apprendre fait place aux « Archives vivantes » des exilés rwandais et des survivants du génocide résidant au Canada.

Le projet Archives vivantes est un dépôt d’archives numérique qui relate les vies de Montréalais ayant survécu au génocide rwandais de 1994. Il permet aux chercheurs et aux membres de la collectivité de jeter une lumière différente sur ces récits, de relever des tendances, d’établir des correspondances entre les souvenirs et de se laisser porter par de nouvelles façons d’écouter les expériences des survivants.

Le projet est le fruit d’une collaboration entre l’Association des parents et amis des victimes du génocide contre les Tutsi du Rwanda et le Centre d’histoire orale et de récits numérisés de Concordia.

L’œuvre Woven Stories est également présentée dans le cadre de cette série d’activités. Patil Tchilinguirian, artiste montréalaise, et Marie Lavorel, conservatrice et chercheuse, se partagent cette installation d’art sonore, une expérience mettant en cause l’écoute de souvenirs douloureux et les liens avec d’autres sons entendus.

Contribuer aux données ouvertes de source commune de Wikidata

Le 6 décembre, de 11 h à 13 h, joignez-vous à l’archiviste Rachel Black pour apprendre à utiliser Wikidata et à y contribuer.

L’atelier traitera des aspects théoriques et pratiques du travail avec ce dépôt de données ouvertes.

N’oubliez pas votre portable et votre nom d’utilisateur sur Wikipédia.

Lire et rédiger sur Wikipédia

Le 9 décembre, de 11 h à 13 h, participez à une formation sur la lecture, la rédaction et l’ajout de contenu dans Wikimedia Commons avec Amber Berson, experte de Wikipédia en résidence de la Bibliothèque de Concordia.

Cette séance abordera également l’éthique lorsqu’on travaille avec du contenu, l’application de méthodes féministes non oppressives dans Wikipédia, les bonnes pratiques en matière de références et les cinq piliers connexes.

N’oubliez pas votre portable.

Mise à jour de l’horloge climatique avec Damon Matthews et David Usher

Le 12 décembre à 17 h, passez par ESPACE 4 pour assister à la mise à jour annuelle de l’horloge climatique utilisée pour surveiller le réchauffement de la planète.

Après la projection numérique, participez à une discussion et à une foire aux questions avec les deux créateurs de l’horloge climatique, Damon Matthews, professeur de géographie, d’urbanisme et d’environnement, et David Usher, musicien, auteur et fondateur de Reimagine AI.

Lancée en 2015, cette horloge surveille le rythme du réchauffement climatique, alors que la planète se rapproche d’une augmentation de température de 1,5 ℃ par rapport aux niveaux préindustriels.

L’horloge est mise à jour chaque année pour refléter les dernières données diffusées par les plus éminents climatologues du monde.

RSVP pour participer au dévoilement et à la discussion.

Nouvelle expérience d’apprentissage numérique : de l’interaction à l’émotion

Du 6 au 17 janvier, Knowledge One et Ubisoft s’associent pour présenter des kiosques interactifs et autoguidés disposés dans les locaux.

Les visiteurs peuvent s’arrêter à chacune des quatre stations uniques pour en savoir plus sur la feuille de route de l’apprentissage numérique. Ce parcours guide les participants à travers les concepts de la création d’expériences d’apprentissage numériques, y compris la conception de contenu interactif, la ludification, les expériences immersives par la réalité virtuelle (RV) et l’apprentissage par le jeu.

Les 14 et 15 janvier, l’équipe de Knowlege One animera d’autres discussions sur la nouvelle expérience d’apprentissage numérique.  

Résidence Déployer l’exposition à la Galerie Leonard-et-Bina-Ellen

Le 13 janvier, de 17 h à 19 h, les résidents Gavin Park et Kristina Vannan présentent Establishing a Database Connection.

Réalisé à l’automne 2019, le projet explore des façons d’utiliser la base de données numérique de la collection de la Galerie Leonard-et-Bina-Ellen à des fins autres que la conservation et le stockage de fichiers. 

Voyage en RV dans Notre-Dame de Paris avec Ubisoft

Les 14 et 15 janvier, venez découvrir, grâce à la RV, l’architecture et la beauté historique de la cathédrale avec Ubisoft.

Après l’incendie d’avril 2019 qui a endommagé d’importantes sections du monument, Ubisoft a utilisé le modèle 3D qu’elle avait conçu pour le jeu Assassin’s Creed Unity afin de créer une expérience d’immersion en RV dans Notre-Dame de Paris.

Le voyage en RV permet de visiter le site comme il était avant l’incendie de 2019. Le siège social de l’UNESCO à Paris a présenté cette expérience dans le cadre de ses Journées européennes du Patrimoine en septembre dernier.

La visite virtuelle comprend 10 scènes de la cathédrale, de l’autel jusqu’au toit, qui ont été endommagées lors de l’incendie. Le public peut aussi voir des éléments qui lui étaient jusqu’alors inaccessibles.

Apprenez-en plus sur les travaux de Concordia en tant qu’université nouvelle génération axée sur le numérique

Le 9 janvier, de 10 h à midi, l’équipe Stratégie numérique de Concordia présentera à la collectivité un rapport d’étape et une mise à jour sur l’avancement de certains de ses projets et initiatives de transformation.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour participer à l'événement.

Art et anxiété

Joëlle Dubé, étudiante à la maîtrise en histoire de l’art à Concordia et étudiante en résidence d’ESPACE 4, a conçu un projet collaboratif d’art numérique qui explore les effets parfois anxiogènes des technologies numériques.

Ses recherches examinent les niveaux croissants d’anxiété associés au concept de finitude, que ce soit celle de notre planète ou de notre propre existence. Mme Dubé étudie les répercussions des médias numériques sur notre anxiété ainsi que leurs utilisations créatives potentielles pour nous soulager de nos inquiétudes.

Tout au long du programme Cap sur le numérique?, trois œuvres vidéo interactives d’Alexis Bellavance, de Kevin Dubeau et de Jean-François Robin, collaborateurs et étudiants aux cycles supérieurs en beaux-arts à Concordia, seront présentées.

À la fin de la résidence de Joëlle Dubé, une œuvre d’art numérique collaborative sera également exposée à ESPACE 4, fruit des discussions entre Mme Dubé et les autres créateurs du projet (MM. Bellavance, Dubeau et Robin ainsi que Maria Castañeda, Patricia Péra et Miri Chekhanovich).


Visitez le
site Web d’ESPACE 4 pour en savoir davantage.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia