Projets en cours

Nous nouons des relations en favorisant la mise en commun des connaissances et des ressources au-delà les frontières entre la communauté et l'université. Créer des liens signifie écouter, réfléchir et soutenir.


Image de couleur orange

La boîte à outils  —  Decolonial Toolbox

Pour répondre aux nombreuses demandes de personnes qui se questionnent sur leurs responsabilités à titre de colonisateurs, et sur la manière dont ils peuvent devenir des alliés dans les luttes auxquelles font face les communautés autochtones, le BEC, Mikana et le RÉSEAU de la communauté autochtone à Montréal ont créé une boîte à outils, le Decolonial Toolbox.

La boîte à outils bilingue comprend un parcours d’autoformation qui permet aux utilisateurs d’enrichir progressivement leurs connaissances au fur et à mesure qu’ils en découvrent davantage sur les réalités indigènes.


Un garçon tien un iPad pour prendre la photo d'un sac

UMITEMIEU

UMITEMIEU est une initiative qui permet d’initier des jeunes issues de communautés autochtones aux arts numériques et à la photogrammétrie tout en leur permettant d’interagir avec des objets du Musée McCord. Le projet réunit des étudiants, des Aînés et des Gardiens du savoir, pour partager des connaissances et des histoires sur des objets, l’histoire de leur communauté, et explorer divers sujets tels que la spiritualité et le mode de vie.

Issu d’une collaboration avec le Musée McCord et UHU Labos nomades, UMITEMIEU est une opportunité d’utiliser la création numérique comme moyen d’encourager la persévérance scolaire au sein des communautés autochtones.


Illustration montrant de jeunes activistes

HoodSTOP les violences sexuelles

Ce projet est une initiative de Hoodstock, en partenariat avec l'Institut Simone de Beauvoir et le Bureau de l'engagement communautaire, qui vise à identifier et à éliminer les obstacles systémiques à l'accès aux services de soutien pour les victimes de violence sexuelle à Montréal-Nord.


Des femmes assises à une table pour discuter d'un projet

Le réseau CBAR dans Parc-Extension 

Le BEC s’est joint comme membre du CBAR de Parc-Extension, un réseau de chercheurs universitaires et communautaires qui s’engagent à appliquer les principes de la recherche-action communautaire (CBAR) dans leur travail dans le secteur de Parc-Extension.

Depuis sa création, le réseau CBAR a travaillé sur une variété de projets en maintenant un engagement pour l’équité, la justice sociale et l’engagement des résidents dans tous les aspects de la recherche


“Just cities not smart cities” écrit sur une affiche

Digital Divides 

Le projet Digital Divides (DD) est issu des échanges tenus au sein du réseau CBAR de Parc-Extension, qui implique des organisateurs communautaires et des chercheurs préoccupés par la crise du logement dans Parc-Extension et par la nécessité de mieux comprendre les dynamiques de développement.

Plus particulièrement, le projet s’intéresse à l’essor d’un pôle d’intelligence artificielle dans le quartier voisin de Marconi-Alexandra — qui la sous-tendent, ainsi que l’impact de ce pôle sur le logement dans les quartiers voisins.


Femmes debout près d'un comptoir et d'une affiche du Collectif Parc-X Curry

Le Collectif Parc-Ex Curry

Le Collectif Parc-Ex Curry offre l’occasion aux femmes vivant à Parc-Extension, et victimes de restrictions face au marché de l’emploi en raison de barrières linguistiques ou sociales, d’avoir accès à une ressource financière. Les participantes contribuent à la préparation de repas faits maison, vendus à prix raisonnables, disponibles sur commande tous les vendredis. De plus, le collectif coordonne la distribution de repas solidaires pouvant être achetés pour les personnes âgées et les familles vulnérables du quartier.

Le Collectif Parc-Ex Curry fait partie intégrante de l’aspect communautaire du projet de recherche Digital Divides (DD) soutenu par le BEC. Le projet DD examine l’impact de l'intelligence artificielle et des technologies sur le logement dans le secteur de Marconi-Alexandra et les quartiers voisins.


Des personnes manifestent devant le 7965 de l'Acadie.

Carte des initiatives et des luttes communautaires de Parc-Extension

La carte brosse un portrait des projets, des actions et des organisations menées par la communauté afin de répondre aux besoins et aux aspirations des résidents et des résidentes de Parc-Extension face à la crise du logement qui sévit le quartier.

Afin de faciliter la documentation des initiatives et des luttes dans Parc-Extension, ainsi que le partage de connaissances et de stratégies entre différents groupes et organisations, des données peuvent être ajoutées dans cette carte en remplissant ce questionnaire.


Exemple d'une partie de la carte des évictions de Parc-Extension

Carte de évictions de Parc-Extension 

Créée par le projet de cartographie anti-évictions de Parc-Extension avec le soutien du BEC, la carte met en évidence la répartition et l’évolution des expulsions dans Parc-Extension depuis 2017. 

La carte illustre une augmentation significative des expulsions, des rénovations et des reprises de possession au cours des quatre dernières années. En outre, elle met en évidence le fait que de nombreuses expulsions ont eu lieu sans que les locataires aient d’abord contacté le CAPE. Les données ont été collectées par le Comité d’action de Parc-Extension (CAPE), l’association de défense des droits des locataires du quartier.

Notez que les points indiqués sur la carte ne reflètent pas l’emplacement exact des locataires, mais leur secteur, afin de préserver la confidentialité.


Photo d'une cour du Bâtiment 7

Laboratoires vivant du Bâtiment 7

Le Fonds d’action pour le développement durable de Concordia (Concordia’s Sustainability Action Fund) et le Bureau de l’engagement communautaire collabore pour soutenir le leadership étudiant dans des projets communautaires de développement durable au Bâtiment 7.

Plus de 20 initiatives dirigées par des étudiants ont été réalisées sur le site du Bâtiment 7, un site industriel patrimonial situé sur d’anciens terrains du CN à l’extrémité sud de Pointe-Saint-Charles. Cette collaboration rend compte d’un modèle unique de projets de conception urbaine gérés collectivement et dirigés par des citoyens.

Consulter le rapport de la première année


Rassemblement de personnes devant le Bâtiment 7

Programme de résidence en arts communautaires 

Le programme de résidences d’art communautaire vise à soutenir des projets artistiques communautaires de récents diplômés de la Faculté des beaux-arts de Concordia. Une compensation financière leur est offerte ainsi que l’accès à des espaces de studio du Bâtiment 7, un site industriel patrimonial situé sur d’anciens terrains du CN à l’extrémité sud de Pointe-Saint-Charles.

Le site du Bâtiment 7 est en train de devenir un modèle unique de projet de design urbain géré collectivement et dirigé par des citoyens.


Des personnes se sont rassemblées lors d'une session de L'université autrement : dans les cafés

L'université autrement : dans les cafés

Le programme L'université autrement : dans les cafés  organise des conversations publiques bilingues dans des cafés et des espaces communautaires dans la région de Montréal. Depuis ses débuts en 2003, plus de 400 événements ont été organisés.

En tant que programme dirigé par la communauté, chaque discussion crée un espace ouvert pour aborder une variété de sujets qui répondent aux besoins et aux intérêts des participants.

Le programme L'université autrement : dans les cafés est actuellement en pause en raison de la pandémie.


Projets antérieurs

Nous expérimentons en réunissant à une même table divers intervenants en vue de cocréer des programmes innovants. Nous privilégions un cadre de travail propice à l’établissement de collaborations complexes et à long terme, avec de multiples intervenants.


Une présence permanente à Bâtiment 7

Un partenariat lie l’Université et les membres de cette entreprise citoyenne du quartier de Pointe-Saint-Charles.

Homme devant une carte de projet

Rassemblement de la jeunesse — CRE Youth Gathering For (a) ging our Paths

Lors de cet événement qui s’est tenu en février 2020, plus de 350 jeunes autochtones et non autochtones se sont réunis pour réfléchir au sens de la réconciliation.

Le thème « For (a) ging Our Paths » a été choisi par un comité de jeunes. Il symbolise l’autodétermination dans le choix de sa voie et les ressources que chacun recueille tout au long de son parcours de croissance personnelle.

L’événement a été un espace d’apprentissage, de discussion, de célébration et de connexion. En outre, il a permis d’approfondir la connaissance des cultures et de l’histoire, et de transmettre des leçons aux jeunes.

oce-cre-youth-event

Montréal sans obstacle 

Un défi de conception visant à trouver des solutions en collaboration pour rendre la métropole plus inclusive et plus accessible.

Dessin ENABLE

StartUP Nations

Un colloque de trois jours destiné à soutenir une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux et collectifs autochtones.

Une foule de participants au StartUP Nations

Next City Vanguards

Du 31 mai au 3 juin 2017, l’Université Concordia – en partenariat avec Next City – a accueilli une conférence de développement expérientiel du leadership.

Le campus Sir George Williams de Concordia au centre-ville

Nous joindre

Vous aimeriez que notre site affiche un projet ou une collaboration que vous poursuivez? Communiquez avec le Bureau de l’engagement communautaire!

Téléphone : 514-848-2424, poste 5840
Courriel : communityengagement@concordia.ca
Bureau de l'engagement communautaire


Retour en haut de page

© Université Concordia