Un professeur de biologie de Concordia devient rédacteur en chef de la revue Ecological Monographs

À l’issue d’une sélection hautement concurrentielle, Jean-Philippe Lessard prend les rênes d’une des revues scientifiques les plus prestigieuses consacrées à la biologie
20 décembre 2021
|
Jean-Philippe Lessard

Jean-Philippe Lessard, professeur agrégé au Département de biologie de la Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia, vient d’être nommé rédacteur en chef de la revue américaine Ecological Monographs, considérée comme l’une des revues les plus influentes du domaine de l’écologie.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, le professeur Lessard sera responsable de la publication d’études qui définiront les nouvelles orientations du secteur de l’écologie.

« C’est pour moi un immense honneur, un privilège et un grand défi que de diriger cette revue jouissant d’une notoriété historique vers des perspectives nouvelles et passionnantes, et ce, tout en préservant la formule qui a été à l’origine de son succès », affirme le professeur Lessard, qui est également titulaire de la chaire de recherche en gestion de l’Université Concordia (nouveau chercheur) en biodiversité et en fonctionnement des écosystèmes.

Fondée en 1931 par l’Ecological Society of America (ESA), la revue Ecological Monographs se consacre à la publication de recherches fournissant une documentation exhaustive sur les principales avancées empiriques et théoriques du domaine. Elle se classe régulièrement parmi les dix premiers périodiques de la sous-catégorie « écologie » du Journal Citation Reports, publié par Clarivate Analytics.

« Mon rôle à titre de rédacteur en chef me permettra de renforcer le prestige de la revue, de diversifier son équipe de rédaction et son lectorat et de soutenir l’ensemble de la communauté de l’Ecological Society of America, affirme le professeur Lessard. Je souhaite contribuer à créer une communauté d’écologistes plus égalitaire, plus diversifiée et plus inclusive, favoriser la sensibilisation et trouver des solutions aux difficultés que vivent les minorités. »

Jean-Philippe Lessard mène au Laboratoire d’écologie communautaire et de biogéographie des travaux sur la préservation et la répartition de la diversité biologique, tant à l’échelle locale qu’à l’échelle planétaire. Adoptant des approches théoriques et empiriques, il s’intéresse aux modes de coexistence des espèces et à la manière dont l’interaction des processus passés et actuels donnent lieu à une répartition inégale des formes de vie partout sur Terre.

« Vu son impressionnant parcours de chercheur et ses contributions antérieures aux revues de l’ESA, le professeur Lessard est particulièrement bien placé pour continuer à promouvoir l’excellence de ce périodique, souligne Catherine O’Riordan, directrice générale de l’ESA. Je suis convaincue qu’il servira avec brio la communauté des auteurs et autrices de la revue. »

Entré en fonction le 1er janvier 2022, Jean-Philippe Lessard se montre très enthousiaste devant les nouveaux défis qui l’attendent.

« À titre de nouveau rédacteur en chef, je m’efforcerai de consolider la position d’Ecological Monographs parmi les revues phares du domaine de l’écologie tout en modernisant certains de ses aspects, et je mettrai tout en œuvre pour encourager et aider les scientifiques du monde entier à y publier leurs meilleurs travaux. »


Apprenez-en davantage sur les travaux réalisés au sein du laboratoire de recherche de Jean-Philippe Lessard.

 

 



Retour en haut de page

© Université Concordia