Skip to main content

Concordia se classe parmi les 100 meilleures universités du monde pour son soutien aux objectifs de développement durable de l’ONU

Au palmarès Impact 2021 de Times Higher Education, Concordia grimpe au 62e rang du classement général, figure parmi les 25 meilleures universités dans trois catégories à l’international et occupe la 1re place au Canada au titre de la réduction des inégalités.
21 avril 2021
|

L’adhésion de Concordia aux objectifs de développement durable (ODD) de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été reconnue dans le palmarès Impact 2021 de Times Higher Education. L’Université détient le 62e rang des 1 115 établissements classés. Il s’agit d’une amélioration importante par rapport à 2020, alors que Concordia se situait entre le 101e et le 200e rang sur 766 établissements.

Concordia figure également parmi les 25 meilleures universités du monde pour trois ODD : Inégalités réduites, qui vise à réduire les inégalités inégalités – notamment en matière de revenu et sur les plans politique et social – dans les pays et d’un pays à l’autre, Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, qui encourage à prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions, et Villes et communautés durables, qui vise à faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

Le palmarès Impact de Times Higher Education quantifie les progrès réalisés par le secteur de l’enseignement supérieur par rapport aux 17 ODD de l’ONU, qui répondent à plusieurs défis comme le climat, la pauvreté, les inégalités et la dégradation des ressources. Le palmarès 2021 reconnaît l’engagement de longue date de Concordia à s’attaquer à ces défis mondiaux.

« L’engagement profond de Concordia envers les initiatives socialement responsables témoigne de notre détermination à promouvoir les 17 objectifs de développement durable, affirme Graham Carr, recteur de Concordia.

Durant la dernière année seulement, malgré la pandémie, nous avons fondé l’Institut des villes nouvelle génération, adopté notre Plan d’action en matière de durabilité, créé le groupe de travail du recteur sur le racisme contre les Noirs et ouvert le Carrefour des sciences appliquées, installation certifiée LEED qui appuiera la recherche avancée dans des domaines directement liés aux ODD. Nous sommes heureux que Times Higher Education souligne l’apport de la communauté de Concordia relativement à ces défis importants. Et nous sommes incroyablement fiers de figurer parmi les meilleurs établissements au monde. »

Concordia s’est classée au 9e rang des 23 universités canadiennes, comparativement à 14e sur 19 l’an dernier, et en 2e place au Québec et au nombre des universités généralistes. Soulignons qu’au Canada, Concordia termine ex æquo au 1er rang au titre de l’ODD 10, Inégalités réduites, et figure parmi les cinq meilleures universités en ce qui a trait à l’ODD 13, Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, (4e place) et à l’ODD 11, Villes et communautés durables, (5e place).

Voici les quatre ODD utilisés par Times Higher Education pour déterminer le rang de Concordia dans son palmarès :

  • Objectif 10 : Inégalités réduites – 12e rang sur 669
  • Objectif 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques – 13e rang sur 556
  • Objectif 11 : Villes et communautés durables – 24e rang sur 656
  • Objectif 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs – 61e rang sur 1 154

Le palmarès Impact existe depuis trois ans, et l’édition 2021 est la deuxième à laquelle Concordia participe.

L’amélioration considérable de son classement cette année survient malgré une hausse importante du nombre total d’établissements participants. En effet, ce nombre a augmenté de 46 pour cent, et le nombre d’universités classées pour chaque ODD a connu une hausse qui se situe entre 38 et 58 pour cent.
 

Pour obtenir la liste complète, consultez le palmarès Impact 2021 de Times Higher Education.



Back to top Back to top

© Université Concordia