Skip to main content

Un enseignant de Concordia reçoit un prix important de la Society for Neuroscience

Cristian Zaelzer-Perez est honoré pour son initiative novatrice réunissant étudiants en beaux-arts et en sciences
20 novembre 2019
|
Cristian Zaelzer-Perez reçoit des mains de Diane Lipscombe, présidente de la Society for Neuroscience (2018-2019) le prix d’enseignement des sciences de l’organisme.

Ces trois dernières années, Cristian Zaelzer-Perez a planché sur l’initiative Convergence – un projet consistant notamment en l’aménagement d’un espace où peuvent se réunir les membres des communautés artistique et des neurosciences.

Or, tout récemment, cet enseignant à l’Université Concordia a vu ses efforts reconnus par un prix prestigieux de la Society for Neuroscience.

En effet, M. Zaelzer-Perez a reçu le prix d’enseignement des sciences 2019 de la société, qui, chaque année, rend hommage à un ou deux neuroscientifiques ayant contribué de façon notable à l’éducation du public dans ce domaine.

Il partage cet honneur avec Stefano Sandrone, enseignant boursier au Collège impérial de Londres. Le prix bénéficie du soutien de la Fondation Dana.

Cristian Zaelzer-Perez est le deuxième Canadien à remporter le prix depuis sa création en 2003. Outre de recevoir la moitié de la bourse de 5 000 $ US qui accompagne cet hommage, il aura la possibilité de rédiger un commentaire à propos de l’enseignement des sciences qui paraîtra dans eNeuro, la revue à comité de lecture de la société.

« C’est un très, très grand honneur », affirme-t-il. « Ce prix ouvre la voie à d’autres initiatives comme Convergence. Il crée des retombées et multiplie les possibilités de jeter des ponts entre le public canadien et les communautés des sciences, des arts et du design. Cela me rend vraiment heureux. »

L’initiative Convergence réunit des étudiants en beaux-arts et du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives du Centre universitaire de santé McGill. | Photos : Cristian Zaelzer-Perez L’initiative Convergence réunit des étudiants en beaux-arts et du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives du Centre universitaire de santé McGill. | Photos : Cristian Zaelzer-Perez

Un sentiment d’avoir contribué à changer les choses

Cristian Zaelzer-Perez est président fondateur de l’initiative Convergence, qu’il a lancée en 2016. Elle réunit des étudiants de la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia, du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et du Programme intégré en neurosciences de l’Université McGill, à Montréal. Ils y apprennent les uns des autres et y créent des œuvres d’art inspirées par la science.

Donnant droit à six crédits, le cours du programme Convergence a été offert pour la première fois en 2017. Les étudiantes et étudiants inscrits y assistent notamment à des conférences sur les arts et les neurosciences. Ils y participent aussi à des ateliers où ils peuvent travailler sur des œuvres à partir des éléments appris.

À titre d’exemple, Cristian Zaelzer-Perez évoque une récente conférence sur la manière dont le cerveau crée et traite les souvenirs et leur lien aux émotions. L’activité était suivie d’un atelier où les étudiants étaient appelés à créer un livre d’art fondé sur un souvenir reflétant leurs émotions et reprenant les notions apprises durant la conférence.

Au deuxième trimestre du cours, en guise de travail final, les étudiants se mettent en équipe de deux pour travailler sur des œuvres d’art ancrées dans des concepts scientifiques.

Donné en collaboration avec la doctorante en éducation artistique Bettina Forget (M.A. 2017), le cours structuré en deux trimestres comporte un avantage certain. Durant les trois premiers mois, les étudiants apprennent à se connaître, acquièrent un langage commun et échangent leurs connaissances de manière informelle.

« Puis, au cours du deuxième trimestre, les étudiants misent sur la confiance mutuelle qu’ils ont établie pour travailler ensemble à la création d’une œuvre d’art », précise Cristian Zaelzer-Perez.

Pour lui, le succès remporté par le cours est à la fois inspirant et réconfortant.

« Quand je vois les étudiants explorer, s’ouvrir à l’univers d’autrui et se réjouir de ce qu’ils apprennent, je sens que j’ai réussi à créer un lieu de communication particulier », confie M. Zaelzer-Perez. « Tout cela a une grande signification pour moi. Je sens que j’ai contribué à amorcer un changement et à créer une communauté. »

Un carrefour

Cristian Zaelzer-Perez est en outre devenu conseiller en matière de STI(A)M (science, technologie, ingénierie, art et mathématiques) auprès de la Faculté des beaux-arts. Au nombre de ses responsabilités, il doit sonder les membres du corps professoral à temps partiel et à temps plein afin d’évaluer leur intérêt pour les initiatives de collaboration arts-sciences et leur expérience à cet égard.

Par ce sondage, on veut permettre aux membres du corps professoral de se découvrir les uns les autres et de cerner des champs d’intérêts communs. Cristian Zaelzer-Perez songe à étendre ce sondage aux étudiants en beaux-arts, ainsi qu’à ceux de la Faculté des arts et des sciences et de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody.

L’idée est de créer une base de données qui permettrait aux membres des trois facultés de tisser des liens, afin de donner lieu à une conversation active et à une collaboration qui, au bout du compte, profiteraient à la fois aux professeurs et aux étudiants qui s’intéressent au travail interdisciplinaire.

« Le but est d’aménager un espace où pourront se réunir les membres du corps professoral et de l’effectif étudiant de toute discipline – un carrefour où il sera facile de se rejoindre, de créer des liens et d’échanger », explique Cristian Zaelzer-Perez.


Découvrez certaines des
œuvres finales issues de la cohorte 2018-2019 du cours Convergence, donné par Cristian Zaelzer-Perez de l’Université Concordia, lauréat du prix d’enseignement des sciences de la Society for Neuroscience.

Apprenez-en plus sur la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia.



Back to top Back to top

© Université Concordia