Concordia University

https://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/nouvelles/2018/03/23/webster-library-digital-transformation.html

L’Université Concordia achève l’audacieuse transformation numérique de la bibliothèque Webster

Axé sur une technologie de pointe et comptant 22 types d’espaces d’étude, le projet novateur favorise l’apprentissage actif et collaboratif.
23 mars 2018
|
Par James Roach

Un logiciel interactif présenté dans le nouveau studio de visualisation de la bibliothèque Webster. Un logiciel interactif présenté dans le nouveau studio de visualisation de la bibliothèque Webster.


Montréal, le 23 mars 2018
– Après trois ans de rénovations et de travaux d’agrandissement, la bibliothèque Webster entre de plain-pied dans le 21e siècle et devient un important point d’intérêt du campus Sir-George-Williams de Concordia, au centre-ville de Montréal.

L’inauguration de la bibliothèque modernisée a eu lieu aujourd’hui en présence d’Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine, ainsi que de François Croteau, maire de l’arrondissement Rosemont­−La-Petite-Patrie, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la ville intelligente, des technologies de l’information et de l’innovation, et responsable de l’enseignement supérieur.
 

Espaces, collections et services pour donner aux étudiants les rênes de leur éducation

« La bibliothèque Webster nouvellement transformée illustre à merveille le rôle essentiel des bibliothèques universitaires comme ressource dans l’enseignement, l’apprentissage et la recherche de calibre mondial, déclare le recteur de Concordia, Alan Shepard. Elle offre aux étudiants les espaces, les collections et les services dont ils ont besoin pour prendre en main leur éducation et adopter la vision en grand-angle qui fera progresser la société. »
 

La bibliothèque modernisée compte :

  • un bac à sable technologique permettant l’exploration numérique;
  • un studio de visualisation où est présentée l’œuvre d’art interactive Proteus :
  • Jeremy Segal (chef de projet), Michel Didier (chef technique), Roxanne Sirois (direction artistique), Joseph Browne (concepteur du son);
  • 3 300 places assises – soit une augmentation de 113 pour cent;
  • 22 types d’espaces d’étude;
  • des murs verts pour améliorer la qualité de l’air ambiant;
  • 21 kilomètres de rayons de livres;
  • des salles pour la rédaction de mémoires et de thèses.
     

Espaces et technologies à couper le souffle

Les visiteurs sont maintenant accueillis par des clips audio commissariés lorsqu’ils montent le nouvel escalier transitionnel de la bibliothèque. Celui-ci les amène dans une aire baignée de lumière naturelle offrant des milliers de sièges, un programme technologique captivant et des espaces réservés aux étudiants des cycles supérieurs.

« C’est une bibliothèque nouvelle génération, et elle suscite un vif enthousiasme chez les étudiants tant du 1er cycle que des cycles supérieurs », affirme Graham Carr, vice-recteur exécutif aux affaires académiques. « Les membres de la communauté universitaire y profitent maintenant de vastes salles de lecture en silence, de salles zéro bruit, de salles de répétition d’exposés ainsi que d’un bac à sable technologique où ils peuvent mener des expériences au moyen d’appareils d’impression 3D et de réalité virtuelle ainsi que d’autres technologies de pointe. »

« À chaque étape de prise de décision, ajoute-t-il, la directrice et bibliothécaire en chef de l’Université, Guylaine Beaudry, et son équipe ont consulté avec soin la communauté, en particulier les étudiants, pour s’assurer de faire de la bibliothèque Webster le cadre idéal pour leurs activités de recherche, d’étude et d’érudition. »
 

Un très ambitieux projet élaboré avec soin en consultation avec les étudiants  

« La bibliothèque Webster combine désormais les aspects essentiels d’une bibliothèque universitaire à une immersion complète dans des environnements numériques riches et diversifiés », explique Guylaine Beaudry, qui est également vice-rectrice exécutive adjointe à la stratégie numérique. « Dans ce cadre accueillant, chaleureux et d’un grand esthétisme, étudiants et étudiantes peuvent prendre en main leur apprentissage. La bibliothèque renforce une culture de recherche, d’innovation et de collaboration, favorisant ainsi la réussite des étudiants, de leur première année à l’obtention de leur diplôme. »

La transformation de la bibliothèque Webster a été réalisée en quatre phases. Elle se caractérise par une augmentation des espaces d’étude de 27 pour cent, ce dont l’Université avait besoin depuis longtemps vu la croissance exceptionnelle qu’elle a connue ces dernières années. À l’inauguration de la bibliothèque en 1992, Concordia comptait 25 000 étudiants. Elle en accueille aujourd’hui plus de 46 000.

La bibliothèque présente en outre un aménagement paysager vertical avec murs verts vivants à chaque étage. Ceux-ci améliorent la qualité de l’air intérieur, absorbent le bruit et procurent un sentiment de bien-être aux usagers.

« Dans ce très ambitieux projet, tout a été mis en œuvre pour créer une bibliothèque pensée par les étudiants, pour les étudiants, souligne Mme Beaudry. Les consultations étaient la pierre angulaire du processus. Elles nous ont donné la confiance voulue pour sortir des sentiers battus et imaginer une bibliothèque nouvelle génération. »
 

La réussite étudiante, une priorité pour la ministre Hélène David

Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine, félicite Concordia d’avoir accordé la priorité à la transformation de la bibliothèque en y consacrant 37 millions de dollars des fonds que l’Université administre dans le cadre du Plan quinquennal d’investissements universitaires du gouvernement du Québec.

 « Investir temps et argent pour la réussite de nos étudiants, c’est ce que notre gouvernement fait et c’est la raison pour laquelle nous sommes réunis aujourd’hui. Nous avons la ferme volonté d’offrir à nos étudiants les meilleurs environnements d’étude possible. Avec cet investissement à la bibliothèque Webster de l’Université Concordia, c’est exactement ce que nous faisons. Les étudiants et étudiantes pourront bénéficier d’un lieu d’apprentissage à la fine pointe de la technologie, ce qui, j’en suis certaine, favorisera leur réussite », conclut-elle.
 

Apprenez-en davantage sur la transformation de la Bibliothèque Webster.
 

Relations avec les médias

Nadia Kherif
Advisor
Public Affairs
514-848-2424, ext. 4187
nadia.kherif@concordia.ca
@MediaNad



Back to top

© Université Concordia