Le court métrage You Arrive de Bonnie Harnden, professeure à Concordia, remporte de nombreux prix internationaux

L’œuvre éducative sur le traumatisme intergénérationnel allie recherche, théorie et expériences réelles
12 juillet 2022
|

Après 10 ans de travaux cliniques et de recherche à l’Hôpital de Montréal pour enfants, la psychanalyste et art-thérapeute Bonnie Harnden a eu une idée inédite : écrire une pièce sur son travail avec les enfants et les adolescents ayant vécu un traumatisme familial afin de l’utiliser comme outil de formation thérapeutique.

« Ma pièce You Arrive a vu le jour alors que je cherchais un moyen de partager mes conclusions et mon expérience de travail clinique avec ces enfants et leur famille autrement que par les méthodes habituelles de diffusion de la recherche, explique-t-elle. Bon nombre des familles, des étudiants et des cliniciens en santé mentale avec qui je travaillais n’avaient pas le temps de lire des articles de revue, et c’est ce qui m’a amenée à écrire une pièce de théâtre. »

Devant l’accueil positif réservé à son œuvre, Mme Harnden a décidé d’aller encore plus loin. Elle s’est associée à Mark Krupa, un cinéaste primé également diplômé en thérapie par l’art dramatique de Concordia, afin de transposer le tout dans un film.

Le film a depuis remporté des prix lors de quatre festivals internationaux distincts : le grand prix du film pédagogique – court métrage au Festival de Cannes, le prix du meilleur film pédagogique au Berlin Short Film Festival, le prix du meilleur documentaire au Reale Film Festival et le prix de la meilleure représentation d’un thérapeute au Believe Psychology Film Festival.

Une nouvelle méthode de recherche et d’enseignement fondée sur l’art

Mme Harnden qualifie le film de drame éducatif, une nouvelle forme d’enseignement qui utilise le récit, des données quantitatives et qualitatives et la représentation pour communiquer des théories et des travaux de recherche complexes.

« Je m’intéresse vraiment à la façon dont les traumatismes subsistent dans l’espace qui nous entoure. Ils laissent des traces dans nos relations et nos façons d’aimer et de tisser des liens. Et je remarque que beaucoup de parents qui ont grandi dans la violence transmettent leur traumatisme à la génération suivante. »

Étant donné que les récents travaux de recherche sur le traumatisme intergénérationnel sont souvent assez techniques, elle espère que l’aspect « représentation » de la pièce et du film facilitera leur diffusion. 

De gauche à droite : Mark Krupa (réalisateur), Chelsea Goldwater (actrice), Ellen David (actrice) et Bonnie Harnden (productrice déléguée et scénariste) | Photo : Ezra Soiferman De gauche à droite : Mark Krupa (réalisateur), Chelsea Goldwater (actrice), Ellen David (actrice) et Bonnie Harnden (productrice déléguée et scénariste) | Photo : Ezra Soiferman

L’histoire de You Arrive, qui porte sur une thérapeute tentant d’aider une jeune femme à surmonter son passé traumatique, est conçue pour trouver écho et créer une réaction émotionnelle chez la plupart des gens.

« Avec You Arrive, Mark et moi avons tenté de créer un nouveau genre de film, à mi-chemin entre la pédagogie et le drame, afin d’aider les professionnels de la santé mentale, les parents et le grand public à comprendre la matrice complexe du traumatisme intergénérationnel », explique Mme Harnden.

Comment nos traumatismes nous perturbent-ils, et comment les transmettons-nous involontairement à nos enfants?

« Les capacités de régulation des émotions des enfants sont moulées sur celles de leurs parents et les traumatismes que ces derniers ont pu vivre. Les traumatismes bousculent le processus de régulation qui consiste à se calmer après avoir ressenti quelque chose. Chez les gens qui ont vécu un traumatisme, le système nerveux tend à s’enflammer dès l’arrivée d’une émotion, après quoi ils explosent ou s’isolent », poursuit-elle.

La pièce de théâtre et le film ont tour à tour offert une expérience si cathartique au public que bien des gens ont fondu en larmes en réalisant comment leurs traumatismes passés teintaient leurs liens sociaux et familiaux.

« Après la pièce de théâtre, j’ai soumis des demandes de bourse au Ministère de l’Économie et de l’Innovation et à la Fondation R.Howard-Webster. Nous avons mis cinq ans à créer et à réaliser le film. Mon esprit regorgeait d’histoires d’enfants et de gens ayant eu une expérience traumatique, et leurs récits me hantaient. J’ai réussi à leur donner un sens en écrivant la pièce au complet en une fin de semaine. »

En fait, l’expérience a été si bénéfique qu’une suite pourrait être en cours de préparation.

« L’écriture du scénario a été plus laborieuse, relate Mme Harnden. Transformer une pièce de théâtre de 1 h 30, sans structure imposée, en un film de 30 minutes a été un défi. Ma collaboration avec un scénariste d’expérience comme Mark, qui connaissait en plus la thérapie par l’art dramatique ainsi que mes travaux, s’est avérée essentielle. »
 

Voyez un aperçu de la séquence d’ouverture de You Arrive.

Apprenez-en davantage sur le Département de thérapies par les arts de Concordia.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia