Skip to main content

Anne-Marie Croteau est reconduite dans ses fonctions de doyenne de l’École de gestion John-Molson

La première femme à diriger l’école de commerce de Concordia entamera son deuxième mandat en juillet 2022
25 octobre 2021
|
« Les efforts inlassables et le temps qu’ont consacré à nos objectifs les membres de notre corps professoral, de notre personnel et de notre effectif étudiant, sans oublier nos donatrices et donateurs, ont porté leurs fruits », affirme Anne-Marie Croteau.

Lors de sa réunion du 21 octobre dernier, le conseil d’administration de l’Université Concordia a confirmé la reconduction d’Anne-Marie Croteau dans ses fonctions de doyenne de l’École de gestion John-Molson. Son deuxième mandat de cinq ans à la tête de l’établissement agréé par l’Advance Collegiate Schools of Business International (AACSB) débutera le 1er juillet 2022.

« L’École de gestion John-Molson a connu un formidable élan et accompli des progrès considérables sous la direction d’Anne-Marie Croteau », affirme Anne Whitelaw, vice-rectrice exécutive aux affaires académiques.

« Depuis sa nomination en juin 2017, la faculté a fait la preuve de son engagement à l’égard de l’excellence en éducation, en recherche et en formation de la prochaine génération de chefs d’entreprise. Elle a également beaucoup progressé dans sa mission visant à devenir l’une des écoles de commerce les plus pertinentes, responsables et respectées du monde, comme le souligne son plan stratégique récemment adopté. »

Durant son mandat à titre de doyenne, Anne-Marie Croteau a piloté tant la révision des programmes de recherche et professionnels aux cycles supérieurs que celle du programme de premier cycle. L’école a en outre vu la création de trois nouveaux centres de recherche : le Centre d’études sur l’immobilier Jonathan-Wener, le Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti et le Centre des marchés financiers L.-Jacques-Ménard–BMO.

L’École de gestion John-Molson progresse à grands pas vers l'accréditation triple couronne – soit ceux de l’AACSB, de l’EQUIS et de l’Association of MBAs –, une réussite qui en ferait la première école de commerce anglophone du Canada à recevoir cette distinction reconnue internationalement et des plus convoitées.

De plus, sous la gouverne d’Anne-Marie Croteau, John-Molson est devenue la première école de commerce du Canada à obtenir la Certification Parité de La Gouvernance au Féminin, organisme sans but lucratif qui appuie les femmes dans le développement de leur leadership, leur avancement de carrière et leur accession à des sièges au sein de conseils d’administration partout au Canada.

« Je suis honorée et ravie d’être reconduite. Nos réussites au cours des quatre dernières années ont été rendues possibles grâce à la robuste équipe de direction de l’école », affirme la doyenne.

« Les efforts inlassables et le temps qu’ont consacré à nos objectifs les membres de notre corps professoral, de notre personnel et de notre effectif étudiant, sans oublier nos donatrices et donateurs, ont porté leurs fruits. Je suis fière de piloter notre école et de faire partie de l’équipe de direction de Concordia. Notre avenir s’annonce prometteur, et ensemble, nous demeurerons l’une des meilleures et des plus grandes écoles de commerce du Canada et du monde. »

Anne-Marie Croteau est professeure titulaire spécialisée en gestion stratégique des technologies de l’information. Elle cumule plus de 30 années d’expérience en milieu universitaire, dont 15 ans dans un rôle de direction. Fréquemment citées, ses recherches ont paru dans des revues scientifiques de renom à portée internationale. Elle est par ailleurs lauréate de plusieurs distinctions.

Entre autres rôles, la Pre Croteau préside le conseil d’administration de l’Association des écoles de gestion du Canada. Elle a également siégé au comité d’innovation de l’AACSB. Elle possède le titre de directrice agréée et compte 15 ans d’expérience en tant que membre de divers conseils d’administration. Elle siège actuellement aux conseils d’Hydro-Québec et du Collège André-Grasset ainsi qu’au Cercle des parrains et marraines de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Elle a siégé dix ans au conseil de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Anne-Marie Croteau a obtenu un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en mathématiques actuarielles de Concordia en 1986. Détentrice d’un baccalauréat en commerce et d’une maîtrise ès sciences spécialisée en systèmes d’information de gestion de HEC Montréal, elle est la première femme à obtenir un doctorat en systèmes d’information de gestion de l’Université Laval, à Québec.

Comité d’évaluation

Le comité d’évaluation du conseil d’administration de Concordia comprenait les membres suivants : Anne Whitelaw (présidente), Ken Brooks, Lea Katsanis, Eva Lagou, Colin Long, Suryakumar Ramesh, Rahul Ravi, Ahmet Satir, Robert Soroka et Brooke Welburn, de même que Danielle Tessier et Shelina Houssenaly, secrétaires du comité.


Apprenez-en davantage sur
Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École de gestion John-Molson de l’Université Concordia.

 

 



Retour en haut de page

© Université Concordia