Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Concordia se classe parmi les 20 meilleures universités du monde dans deux catégories des palmarès Impact 2020 de Times Higher Education

L’Université est première au Canada pour l’enseignement de qualité et figure parmi les 200 premières places à l’échelle mondiale pour la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies
22 avril 2020
|

À l’image de son engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale, l’Université Concordia s’est classée dans la catégorie de la 101e à la 200e place parmi 766 établissements dans les palmarès Impact 2020 de Times Higher Education (THE), parus récemment. Ces classements visent à évaluer le progrès du secteur de l’enseignement supérieur international vers l’atteinte des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies.

Fait impressionnant, la revue THE a classé Concordia parmi les 20 meilleures universités du monde dans deux catégories : Sustainable Cities and Communities (« villes et collectivités durables »), en 18e place sur 470, et Climate Action (« action pour le climat »), en 19e place sur 376.

De plus, l’Université s’est classée première au Canada dans la catégorie Quality Education (« enseignement de qualité »), qui mesure les contributions des universités à l’apprentissage dans la petite enfance et à l’apprentissage continu, leurs recherches en pédagogie et leur engagement à l’égard d’un enseignement inclusif.

L’Université Concordia figure également parmi les cinq meilleures universités canadiennes dans les catégories Affordable and Clean Energy (« énergie abordable et propre ») – en 3place, Sustainable Cities and Communities (« villes et collectivités durables ») – en 4eplace – et Climate Action (« action pour le climat ») – en 5e place.

L’année 2020 est la deuxième où THE publie ses palmarès annuels Impact, et il s’agit de la première où l’Université y prend part.

Ces résultats viennent confirmer les efforts soutenus de l’Université en matière de préservation de l’environnement. Par exemple, en 2019, elle est devenue la première université canadienne à émettre une obligation durable, tandis que la Fondation de l’Université Concordia est la première fondation universitaire québécoise à s’engager à acquérir un portefeuille entièrement composé d’investissements durables d’ici 2025.

En 2018, la fondation a signé les Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies.

« Ce sont les efforts concertés déployés par l’Université pour exercer un impact bénéfique sur la collectivité et être reconnue comme une institution d’ancrage pour Montréal et le Québec qui lui a valu de figurer parmi les 200 premières places au chapitre des progrès vers l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations Unies », explique le recteur de l’Université Concordia Graham Carr.

​« Ces classements montrent que grâce aux efforts fournis par nos chercheurs, nos étudiants, nos professeurs et notre personnel, nous comptons parmi les meilleurs du monde lorsqu’il s’agit de chercher des façons de rendre la planète de demain un endroit où il fait bon vivre – un objectif des plus actuels. »

Pour la 21année consécutive, l’Université a par ailleurs été nommée la plus écoénergétique des six grandes universités du Québec.

Parmi les 100 meilleures dans sept catégories

THE a classé Concordia dans neuf des 17 objectifs de développement durable. En plus de figurer dans les catégories Sustainable Cities and Communities (« villes et collectivités durables ») et Climate Action (« action pour le climat »), l’Université s’est classée parmi les 100 meilleures du monde aux chapitres suivants : Affordable and Clean Energy (« énergie abordable et propre »), en 48e place ex æquo; Responsible Consumption and Production (« consommation et production responsables »), en 62e place; Quality Education (« enseignement de qualité »), 80e place ex æquo; Zero Hunger (« élimination de la faim »), en 81e place ex æquo; et Gender Equality (« égalité entre les genres »), en 89e place ex æquo.

La revue THE a lancé ses palmarès Impact en 2018 parce qu’elle estime que les universités peuvent jouer un rôle crucial en aidant les pays à atteindre les objectifs de développement durable. Elle évalue le rendement d’une université dans tous les domaines puis choisit les trois objectifs dans lesquels l’établissement excelle, ceux-ci étant pris en compte dans la note globale qui lui est attribuée.


Consulter l’intégralité des
palmarès Impact 2020 de Times Higher Education (THE).
 

 



Back to top Back to top

© Université Concordia