ConUHacks revient en force à l’Université Concordia

21-22 JAN. : Le comité d’organisation de la septième édition du plus important marathon de programmation du Québec s’attend à accueillir plus de 700 personnes lors de sa première rencontre en personne depuis la pandémie
18 janvier 2023
|

« Ce sera très enthousiasmant de voir toutes ces personnes travailler ensemble », se réjouit Charlene Gail Baay. « Ce sera très enthousiasmant de voir toutes ces personnes travailler ensemble », se réjouit Charlene Gail Baay.

Après une édition offerte en ligne l’année dernière, le marathon de programmation de l’Université Concordia est de retour en personne, au grand bonheur de tous. Les étudiantes et étudiants du groupe HackConcordia, qui organisent l’événement, s’attendent à ce que ConUHacks VII suscite une importante participation.

Le marathon de programmation d’une durée de 24 heures a connu une impressionnante expansion au cours des neuf dernières années. Plus de 1 500 inscriptions en provenance de 75 écoles secondaires et établissements collégiaux et universitaires de tous les coins du Canada et des États-Unis ayant été reçues cette année, de 700 à 800 personnes devraient se présenter à l’événement.

« J’ai été bénévole pour ConUHacks IV, l’une des dernières fois que la compétition s’est déroulée en personne avant la pandémie », relate Charlene Gail Baay, coprésidente de HackConcordia. « C’est formidable de pouvoir de nouveau accueillir un événement de cette envergure. Ce sera très enthousiasmant de voir toutes ces personnes travailler ensemble. »

Les organisateurs disent de ConUHacks qu’il constitue le plus important marathon de programmation du Québec. L’édition de cette année, la septième à Concordia, commencera le samedi 21 janvier et se poursuivra jusqu’en fin d’après-midi le dimanche 25 janvier, au pavillon John-Molson de l’Université.

Des possibilités illimitées

Les équipes étudiantes qui s’affrontent lors de la compétition doivent réaliser un projet technologique axé sur le logiciel ou le matériel, comme une application, un site Web, un jeu vidéo ou un outil robotique, à partir de certains thèmes ou défis. Les participantes et participants ont l’occasion de laisser libre cours à leur créativité et à leur sens de l’innovation, et il n’y a pratiquement aucune restriction aux projets qu’ils peuvent soumettre.

L’équipe qui est arrivée en première place l’an dernier avait créé une plateforme appelée RevYou permettant aux personnes utilisatrices de regarder et de publier de courts comptes rendus vidéo sur une entreprise, un lieu ou un point d’intérêt, simplement en balayant le code QR correspondant. Il s’agit d’une impressionnante réalisation, créée en 24 heures seulement.

Des commandites avantageuses autant pour les étudiants que pour les entreprises

Cette année, les organisateurs de l’événement ont réuni 17 commanditaires, qui seront sur place pour interagir avec les étudiants, offrir des ateliers et des services de mentorat et présenter leur entreprise.

Pour les étudiantes et étudiants, ce sera l’occasion de faire bonne impression auprès d’éventuels employeurs et de tisser des liens. Les commandites sont devenues une formule gagnante pour l’événement, et essentielles pour susciter la participation étudiante.

« Je crois que l’édition de cette année offrira des occasions de réseautage particulièrement intéressantes avec nos commanditaires », fait remarquer Vatsa Shah, coprésident de HackConcordia. « La possibilité, pour les étudiants, de rencontrer des représentants d’entreprise en personne peut être déterminante pour trouver le parcours professionnel qui leur convient. n:

 

Apprenez-en plus sur ConUHacks VII et HackConcordia.

Apprenez-en plus sur l’École de génie et d’informatique Gina-Cody de l’Université Concordia.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia