Skip to main content

Une ancienne salle de billard convertie en six salles de classe au sous-sol du pavillon du Faubourg

L’aire réaménagée comporte également de nouveaux espaces d’étude individuels et de travail en groupe
7 septembre 2021
|
Par Sylvie Babarik

20210902-New-FB-Classrooms-31-768

Les étudiantes et étudiants du premier cycle ne se souviendront peut-être pas de l’ancienne salle de billard montréalaise Sharx, située dans un sous-sol rue Sainte-Catherine, non loin de la rue Guy. Mais si vous y avez déjà disputé une partie, vous resterez bouche bée en découvrant le résultat de sa transformation.

Les recoins sombres de la salle ont en effet cédé la place à de vastes espaces communs et à des salles de classe lumineuses. L’endroit semble aussi beaucoup plus grand, car de nombreux locaux techniques ont été réaffectés à l’apprentissage et à l’étude.

Uniques, les escaliers mécaniques transparents ont toutefois été préservés et constituent le principal accès depuis l’entrée de la rue Sainte-Catherine.

20210902-New-FB-Classrooms-13-768

Une révolution souterraine

« La rénovation du sous-sol du pavillon du Faubourg était un immense projet assorti d’innombrables difficultés techniques à résoudre », affirme Marie-Claude Lavoie, vice-rectrice adjointe à la gestion immobilière de l’Université Concordia.

« Caroline Elias, notre gestionnaire de projet, a dû coordonner une foule d’aspects, depuis l’amélioration des piliers jusqu’aux installations mécaniques du bâtiment entier. Grâce à la collaboration de multiples intervenants, nous disposons maintenant de formidables nouveaux locaux d’apprentissage à quelques pas seulement de l’intersection animée des rues Guy et Sainte-Catherine. »

Six salles de classe neuves sont ainsi prêtes pour la tenue de cours en personne, d’activités d’enseignement en ligne ou de colloques.

« Si la pandémie de COVID-19 a mis en lumière la valeur de l’apprentissage en personne, elle nous a aussi montré qu’il fallait faire preuve de souplesse dans la conception de nos locaux », ajoute Mme Lavoie.

Nouveaux espaces d’étude et de collaboration

La croissance de l’effectif étudiant de Concordia a multiplié les demandes d’espaces d’étude individuels et de travail en groupe. Or, le sous-sol réaménagé du pavillon du Faubourg combine des locaux de taille moyenne qui peuvent être réservés avec des salles plus grandes où étudiantes et étudiants peuvent collaborer spontanément.

« Quant aux personnes qui préfèrent étudier seules hors des bibliothèques, elles disposent aussi de plusieurs options », précise Marie-Claude Lavoie.

Un plan bien réfléchi

Les nouvelles installations du pavillon du Faubourg jouent par ailleurs un important rôle logistique : elles évitent à l’Université de devoir louer des locaux supplémentaires pour accueillir des classes pendant que se poursuivent les travaux de rénovation majeurs du pavillon Henry‑F.‑Hall.

« Bien que nous venions de rouvrir tout le sixième étage du pavillon Hall, nous avons fermé le quatrième pour qu’il bénéficie d’une mise à niveau similaire, avec des salles de bain inclusives et accessibles, des locaux plus lumineux et ouverts ainsi que des espaces d’enseignement et d’apprentissage modernes », conclut Marie-Claude Lavoie.


Renseignez-vous et donnez votre opinion sur la manière dont Concordia peut améliorer les installations de ses campus.
Prenez part à l’élaboration d’un nouveau plan directeur pour les campus.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia