Skip to main content

La championne de l’art autochtone

Nadia Myre, M. Bx-arts 2002
11 juillet 2022
|
Par Richard Burnett, B.A. 1988

Nadia Myre, M. Bx-arts 2002

Nadia Myre est une figure majeure de la scène artistique contemporaine internationale. La professeure agrégée du Département des arts plastiques est une membre algonquine de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinaabeg dont la pratique créative aborde les thèmes de l’identité, de la mémoire, de la résilience et de ce qu’elle décrit comme « la politique d’appartenance ».

La contribution de la Pre Myre à Concordia comprend son rôle de titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la pratique des arts autochtones et la fondation du Kìnawind Lab. Dérivée d’une orthographe hybride du pronom personnel anishinaabemowin Giinawind, l’initiative d’arts plastiques est « enracinée dans la préservation et l’interrogation des connaissances et des pratiques ancestrales ».

Acclamée par le New York Times et le Washington Post, l’œuvre de Nadia Myre est exposée en permanence au Musée des beaux-arts de Montréal, au Musée des beaux-arts du Canada et au Musée national des beaux-arts du Québec ainsi qu’au Haut-commissariat du Canada à Londres, à l’ambassade de Paris et au consulat de New York.

Moment de fierté

« Quand j’ai remporté le prix Sobey pour les arts en 2014 et que j’ai été nommée membre de l’Ordre des arts et des lettres du Québec en 2019. »

Défi professionnel

« Avant d’enseigner à Concordia, j’ai travaillé comme artiste visuelle – et je le fais toujours. La vie d’une artiste peut être difficile à gérer, surtout quand on ne sait pas comment on arrivera à payer le loyer et la nourriture. »

Le facteur Concordia

« Concordia était un endroit magnifique, dynamique et immersif lorsque j’étais étudiante et que je songeais à ma pratique et à ce que je voulais faire et accomplir. Revenir à l’Université pour enseigner, mentorer et occuper le poste de titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la pratique des arts autochtones a été incroyablement gratifiant. »

Conseil professionnel

« Il est très important d’avoir confiance en ce que vous faites. Faites preuve de ténacité, mais aussi de souplesse et d’ouverture à de nouvelles possibilités. Créez et entretenez vos propres réseaux : ils deviendront très importants en cours de route. »

Passe-temps favori

« J’adore voyager. Tout est dans les rencontres. J’aime découvrir un nouvel endroit, m’imprégner d’une culture différente et rencontrer de nouvelles personnes. »



Retour en haut de page

© Université Concordia