Alors que la COVID-19 perturbe toujours nos vies, j’espère que vos proches et vous-même êtes en bonne santé et que vous composez au mieux avec les répercussions de la pandémie. 

Malgré le stress indéniable qui habite chacune et chacun d’entre nous, malgré l’incertitude qui pèse sur notre avenir, la détermination que montrent de nombreux membres de notre communauté à améliorer la situation est source de réconfort en ces temps de crise. 

Je suis extrêmement reconnaissant à l’ensemble des personnes qui ont contribué au fonds de secours pour la COVID-19 à l’intention des étudiantes et étudiants. Grâce aux contributions de plus de 500 donateurs, dont 50 000 $ de l’Association des diplômés de l’Université Concordia, près de 1 400 étudiantes et étudiants ont été soutenus par le fonds, qui a recueilli plus d’un million de dollars à ce jour. 

Par ailleurs, le marché agricole de Concordia donne des paniers de nourriture à celles et ceux qui en ont un urgent besoin. De même, le groupe de recherche attaché au projet ACT sur le vieillissement, la communication et la technologie mobilise des bénévoles qui font l’épicerie pour des personnes âgées et la leur apportent à domicile. Enfin, le Centre de bénévolat de Concordia s’associe à des organismes communautaires pour téléphoner régulièrement à des gens confinés à la maison. 

Tant de générosité me rend particulièrement fier de vous présenter le nouveau numéro de Momentum, notre bulletin d’information annuel sur la philanthropie et ses bienfaits. Au fil de ses pages, des profils d’étudiantes et d’étudiants ainsi que de donatrices et de donateurs illustrent la portée considérable que revêt votre don. 

La philanthropie joue un rôle essentiel dans la réalisation de l’ambition de Concordia : incarner l’université nouvelle génération du Canada. Maintenant plus que jamais, il convient de réfléchir à ce que devrait être une université nouvelle génération. Et aujourd’hui comme jamais, je vous remercie de votre indéfectible soutien. 

Prenez bien soin de vous. Où que vous soyez, suivez les recommandations des autorités en matière de santé publique.

Le recteur de l’Université Concordia,

Graham Carr - signature

Graham Carr

Retour en haut de page

© Université Concordia