Skip to main content

Une récente diplômée de Concordia est lauréate du concours 1res Œuvres! de BMO pour le Québec

Maggy Hamel-Metsos remporte 7 500 $ et son œuvre sera exposée au Musée d’art virtuel de l’Université de Toronto
9 décembre 2021
|
Maggy Hamel-Metsos : « Cela fait vraiment du bien de voir que l’art que je crée trouve écho chez d’autres personnes. » | Photos : William Bobby Sabourin

La toute récente diplômée du Département des arts plastiques de Concordia Maggy Hamel-Metsos (B. Bx-arts 2021) est la lauréate régionale pour le Québec du 19e concours annuel 1res Œuvres! de BMO.

Le jury du concours a récompensé 13 artistes parmi un nombre record de 336 soumissions. Anna Kuelken, du Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse, a remporté le prix national de 15 000 $. Maggy Hamel-Metsos et les onze autres lauréats régionaux ont pour leur part reçu 7 500 $ chacun.

« C’est en partie une question de chance, et en partie le fruit de beaucoup d’efforts. Mais je ne compte pas sur la chance : je travaille très fort et je n’attends rien en retour », commente Maggy Hamel-Metsos. « Quand une reconnaissance de ce genre arrive, cela fait vraiment du bien de voir que l’art que je crée trouve écho chez d’autres personnes. »

Son œuvre originale, intitulée No Place to Stand (« nulle part où se tenir »), explore l’importance qu’ont eue les espaces privés et publics durant la pandémie de la COVID-19.

« Durant la COVID, c’est devenu un fardeau de rester chez soi. L’intérieur des maisons (et d’autres espaces) a de plus en plus pris l’apparence de barricades. Souvent, je me sens attirée et repoussée par les thèmes qui ressortent de mon travail, ce qui semble justement me donner la motivation esthétique dont j’ai besoin », poursuit Maggy Hamel-Metsos.

« Je vais toujours vers les choses que je déteste et que j’aime en même temps. Je déteste Ia draperie – je pense que c’est un peu kitsch; mais j’en ai vu le potentiel. La draperie est davantage devenue une sorte d’instrument, un système permettant de cacher et de révéler, et ainsi d’aborder les notions d’accessibilité, de mobilité et de transparence. »

Mis à part les drapés, elle ajoute qu’il n’y a aucun autre symbole ou iconographie reconnaissable. « Il y a donc de l’espace pour que les gens se projettent dans l’œuvre. Celle-ci n’est pas à propos de moi, mais à propos d’un instrument. »

Maggy-2-768

« Les lauréates et lauréats de cette année ont dû surmonter des circonstances sans précédent »

Maggy Hamel-Metsos a décroché son diplôme du programme d’arts plastiques cet été. Elle a récemment acquis un plus grand studio et cherche à trouver un équilibre dans cette situation précaire où, les études terminées, il faut subvenir à ses besoins tout en exerçant son art.

Le prix célèbre les réalisations exceptionnelles d’étudiantes et étudiants du 1er cycle en arts visuels de tout le Canada. Chaque année, les décanats et le corps professoral de 110 programmes d’art de 1er cycle mettent en nomination trois étudiantes ou étudiants de chacune de leurs spécialités et soumettent leurs œuvres. Les directives du concours autorisent la vidéo, le film, les technologies audio et informatiques, en plus des moyens d’expression suivants : dessin, impression, photographie, peinture, sculpture, verre, céramique, textiles, techniques mixtes et installations.

Cette année, le jury était composé d’Anne-Marie St-Jean Aubre, conservatrice de l’art contemporain au Musée d’art de Joliette, de Melanie Colosimo, directrice et conservatrice de la Anna Leonowens Gallery au Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse, et de Francisco-Fernando Granados, artiste et enseignant.

« Les lauréates et lauréats de cette année ont dû surmonter des circonstances sans précédent pour exceller dans leur art », souligne Dawn Cain, conservatrice de la collection d’œuvres d’art de BMO. « Nous sommes reconnaissants de pouvoir montrer leurs créations exceptionnelles aux amateurs d’art du pays tout entier grâce à une exposition virtuelle. »

Les 13 œuvres primées seront présentées du 16 novembre au 8 décembre dans le cadre d’une exposition organisée par l’Université de Toronto sur le site de son musée d’art virtuel.


Apprenez-en plus sur le
Département des arts plastiques de l’Université Concordia.

Pour voir les créations primées du concours 1res œuvres! de BMO, consultez le site Web de BMO Groupe financier.

 

 



Retour en haut de page

© Université Concordia