Anie Rouleau, fondatrice de l’entreprise The Unscented Company, est la nouvelle entrepreneure en résidence de Concordia

Innovatrice sociale accomplie, elle souhaite démontrer aux étudiants de l’École de gestion John-Molson que succès et durabilité peuvent coexister
17 novembre 2021
|
« Notre raison d’être et notre mission sont plus importantes que jamais », affirme Anie Rouleau. | Photo : Chanel Sabourin

L’École de gestion John-Molson de l’Université Concordia est heureuse d’accueillir sa nouvelle entrepreneure en résidence : Anie Rouleau, fondatrice et chef de la direction de l’entreprise The Unscented Company. Créé dans le cadre de l’Initiative de recherche Banque Nationale sur l’entrepreneuriat et les entreprises familiales, le poste d’entrepreneur en résidence vise à soutenir les étudiantes et étudiants du 1er cycle et des cycles supérieurs de l’École de gestion John-Molson qui se destinent à l’entrepreneuriat.

Alors qu’elle parcourait le monde en 2003, Anie Rouleau s’est rapidement rendu compte de l’urgence de réduire les impacts quotidiens de la société sur l’environnement. Elle est ainsi devenue une championne de l’adoption des emballages rechargeables et des produits solides sans eau – une solution concrète pour contribuer à éliminer le plastique à usage unique et à protéger les cours d’eau. Déterminée à redéfinir la notion de « propre », Mme Rouleau a fondé en 2016 The Unscented Company, qui propose une gamme de produits pour la maison et de soins corporels entièrement naturels et sans parfum.

« Notre raison d’être et notre mission sont plus importantes que jamais, souligne Anie Rouleau. Alors que le monde revient à la normale, nous pouvons réellement constater que la pression sur la planète augmente. Nous sommes des acteurs de changement et notre vision est simple : nous devons faire des choix à long terme de telle sorte qu’être propre signifie laisser la plus petite empreinte possible. »

Mme Rouleau se réjouit de raconter à la communauté de l’École de gestion John-Molson le cheminement qui a mené à la création de son entreprise, The Unscented Company, et de montrer qu’il est possible de mettre sur pied une entreprise dont l’impact est positif, soit une entreprise à la fois « ancrée dans la communauté, responsable sur le plan environnemental et rentable ».

En tant qu’entrepreneure en résidence, Anie Rouleau agira à titre de personne-ressource auprès des membres de l’effectif étudiant et du corps professoral. Elle leur fera partager ses expériences et ses pratiques exemplaires, ainsi que les connaissances acquises lors de la création de sa propre entreprise. Mme Rouleau a déjà collaboré avec l’Initiative de recherche Banque Nationale dans le cadre de son cycle de conférences vidéo sur l’entrepreneuriat.

Une pionnière de l’innovation sociale

En plus de diriger son entreprise et d’agir en tant qu’entrepreneure en résidence, Anie Rouleau consacre également son temps à la démocratisation du modèle d’entreprise B Corp. Les entreprises qui adhèrent à ce modèle n’ont pas comme seul but de générer du profit, mais aussi d’avoir un impact social et environnemental positif. En tant qu’ambassadrice et pionnière du mouvement dans l’industrie canadienne des produits de nettoyage, elle communique sa vision de l’entreprise durable en mettant l’accent sur l’approvisionnement local, la gestion éthique assurée par des femmes et l’égalité des chances en matière d’emploi.

« Nous sommes ravis de confier ce rôle important à Anie Rouleau, affirme Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École de gestion John-Molson. En tant que femme chef d’entreprise profondément engagée à l’égard de la durabilité, elle sera une excellente mentore et personne-ressource pour l’ensemble de la communauté de John-Molson. »

Ehsan Derayati, directeur de l’Initiative de recherche Banque Nationale sur l’entrepreneuriat et les entreprises familiales, partage l’enthousiasme de la doyenne concernant la nomination de Mme Rouleau.

« Le parcours entrepreneurial d’Anie Rouleau est intéressant et instructif, et ce, à bien des égards, explique-t-il. Elle a utilisé la durabilité comme moteur principal pour créer un avantage concurrentiel pour The Unscented Company et, simultanément, pour servir un groupe élargi de parties prenantes dans un but précis. »

Anie Rouleau remplace l’ancien entrepreneur en résidence Charles Bierbrier, fondateur de Bierbrier Brewing.


Renseignez-vous sur l’
Initiative de recherche Banque Nationale sur l’entrepreneuriat et les entreprises familiales mise en place à l’École de gestion John-Molson.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia