Skip to main content

Le diplômé de Concordia Andrew Lee devient le nouveau directeur général de la vérification interne de l’Université

« Je crois en cet établissement et je suis très enthousiaste à l’idée d’en faire à nouveau partie »
5 juillet 2023
|

Portrait d'un homme souriant portant un costume, sur fond turquoise Andrew Lee : « J’accorde une grande importance aux études, et le fait de venir à Concordia s’inscrit parfaitement dans cette optique. »

Après deux décennies et demie dans le secteur privé, Andrew Lee (Dipl. 2cycle 1999) passe à un établissement public. Il entame son mandat de cinq ans au poste de directeur général de la vérification interne à l’Université Concordia le 24 juillet.

« Je me réjouis à l’idée de changer le milieu », affirme M. Lee, qui a décroché un diplôme d’études supérieures en comptabilité à Concordia avant d’obtenir les titres de comptable professionnel agréé (CPA) en 1999 et d’auditeur interne certifié (CIA) en 2003.

« La mission principale de Concordia, c’est d’être au service de la société par le biais de l’enseignement supérieur. J’accorde une grande importance aux études, et le fait de venir à Concordia s’inscrit parfaitement dans cette optique. »

M. Lee entre en poste à Concordia après 17 ans au sein de Velan, une multinationale montréalaise spécialisée dans la fabrication de robinetterie industrielle, où il était directeur de la vérification interne. Auparavant, il travaillait dans le domaine de la vérification interne et de la conformité pour Bombardier Produits récréatifs (BRP) et Wajax, ainsi qu’en tant que vérificateur externe pour le cabinet comptable Richter, tous à Montréal.

« Andrew occupera un rôle interne important à Concordia, et je suis très heureux de l’accueillir à bord », a affirmé Graham Carr, recteur de Concordia.

« Il apporte une expérience et une feuille de route exceptionnelles, une grande fierté à titre de diplômé de Concordia et un enthousiasme contagieux. Ce sont là des atouts formidables pour nous. »

M. Carr salue le travail de Patrick Kelley, qui a assuré l’intérim, et de Milushka Icaza, de la Vérification interne, qui ont su relever le défi pendant la recherche d’une personne pour succéder à l’ancienne directrice, Kathleen Lizé (Dipl. 2cycle 1997).

« Nous sommes vraiment reconnaissants de l’apport inestimable de Patrick et de Milushka, qui ont aidé avec brio et efficacité à gérer la Vérification interne pendant que nous cherchions un nouveau directeur. »

Rôle de la vérification interne

Relevant, sur le plan fonctionnel, du comité de vérification du conseil d’administration et, sur le plan administratif, du recteur et vice-chancelier, M. Lee est responsable de la mise en œuvre d’une approche systématique et disciplinée pour évaluer et améliorer l’efficacité des processus de gestion des risques, de contrôle et de gouvernance en vue d’ajouter de la valeur et d’améliorer les activités de Concordia. Son équipe de vérification compte deux employés et, pour l’instant, deux étudiants du programme d’enseignement coopératif et un étudiant stagiaire.

« Pendant que Concordia met à exécution son plan stratégique et ses activités pour atteindre ses objectifs, il y aura inévitablement des risques qui se transformeront en obstacles et en défis. Le rôle de notre équipe, c’est de mener des vérifications fondées sur les risques qui permettront de gérer et d’atténuer les conséquences de ces risques », ajoute M. Lee.

« Ces vérifications peuvent porter sur les finances, les activités, la conformité, les stratégies ou toute combinaison de ce ces thèmes. »

À son avis, la vérification interne offre un point de vue indépendant et objectif, exécuté avec minutie au moyen de discussions et de collectes d’information auprès des facultés, des départements et services ainsi que des collègues à l’échelle de l’Université. « C’est un travail de grande collaboration. »

Il ajoute qu’il se réjouit de revenir à Concordia après près de 24 ans d’absence.

« J’ai vécu une expérience merveilleuse ici lorsque j’y étais étudiant. J’ai été très impressionné par Concordia et par la qualité de l’enseignement qui y est offert », explique M. Lee.

« Aujourd’hui, j’ai l’occasion de redonner à l’Université, dans un autre rôle, pour aider à la réalisation de sa mission et de ses objectifs. Je crois en cet établissement et je suis très enthousiaste à l’idée d’en faire à nouveau partie. 
 

Apprenez-en davantage sur l’administration et la gouvernance de Concordia.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia