Skip to main content

Concordia reste parmi les meilleures universités de moins de 50 ans au Canada

Deux nouveaux palmarès classent encore l’Université parmi les meilleurs jeunes établissements d’Amérique du Nord, tandis que le programme d’EMBA effectue une remontée de six places
25 février 2022
|

Concordia est à quelques années de son 50e anniversaire – qui tombera en 2024 –, ce qui signifie qu’elle est encore dans sa prime jeunesse par rapport à de nombreuses autres universités du monde. Et quand on la compare aux autres jeunes établissements nord-américains, Concordia continue d’exceller.

Palmarès des jeunes universités de Times Higher Education

Au palmarès 2022 des jeunes universités (Young University Rankings) de Times Higher Education (THE), qui vient tout juste de paraître, Concordia s’est classée première au Canada pour la cinquième année consécutive, et cinquième parmi les plus jeunes universités d’Amérique du Nord.

L’Université George Mason en Virginie, l’Université Rush dans l’Illinois, l’Université de la Californie à Merced et l’Université internationale de Floride complètent ce classement des cinq meilleures universités. Dans l’ensemble, Concordia est 177e sur 539 établissements.

Le palmarès des jeunes universités porte sur les établissements de moins de 50 ans du monde qui, « contrairement à de nombreuses autres universités parmi les mieux cotées de la planète, ne comptent pas des siècles d’histoire ou de tradition ».

Le palmarès des jeunes universités évalue les établissements en fonction de cinq critères : enseignement, recherche, citations, perspectives internationales et retombées pour l’industrie – soit les mêmes catégories que les classements mondiaux du THE (WUR); cependant, ces mesures sont adaptées pour refléter les caractéristiques particulières des jeunes universités.

Le nouveau palmarès de THE se base sur les classements mondiaux de 2022, publiés en septembre 2021, où Concordia figure parmi les 601 à 800 meilleures pour la quatrième année consécutive, malgré un bassin d’établissements en croissance constante. Concordia se positionne donc parmi les 48 pour cent des établissements universitaires les mieux cotés de la planète.

Par rapport à ses consœurs canadiennes, l’Université a gagné deux places, se hissant à la 20e place sur 30.

Dans les classements mondiaux de 2022, Concordia a amélioré son score dans quatre des cinq critères – enseignement, recherche, citations, retombées pour l’industrie et perspectives internationales – et a perdu quelques places dans celui des citations par rapport à 2021.

Palmarès mondial Top 50 Under 50 de QS

Dans le tout nouveau palmarès mondial 2021 Top 50 Under 50 de QS, Concordia est première en Amérique du Nord pour la troisième année de suite, et figure parmi les 61 à 70 meilleures à l’échelle mondiale pour une quatrième année consécutive.

Le palmarès Top 50 under 50 de QS met de l’avant les résultats d’enseignement et de recherche des universités du monde fondées ou établies au cours des cinquante dernières années. La liste comprend à la fois les cinquante meilleures universités de moins de 50 ans, et les cent meilleures de moins de 50 ans, pour un total de 150 établissements évalués.

Le palmarès se base sur les classements mondiaux de QS de la même année. En 2021, Concordia s’est placée 477e sur 1 002 universités, soit parmi les 41 pour cent des meilleurs établissements.

Les classements mondiaux universitaires tiennent compte de six indicateurs : réputation de l’établissement; réputation à titre d’employeur; nombre des citations de recherche par professeur; ratio professeurs-étudiants; proportion d’étudiants étrangers; et proportion de professeurs de l’étranger.

Palmarès mondial des MBA de CEO Magazine

Le programme de MBA exécutif de l’École de gestion John-Molson de Concordia a grimpé de six places par rapport à l’an dernier au palmarès mondial des MBA 2022 de CEO Magazine, qui vient de paraître. Le programme d’EMBA se classe maintenant 27e parmi les 84 programmes d’EMBA évalués à l’échelle internationale. Par ailleurs, il se classe au deuxième rang au Canada et est le seul programme québécois représenté.

Le palmarès de CEO Magazine a pour objectif de reconnaître les établissements qui combinent une qualité exceptionnelle et un excellent rendement du capital investi. Lancé en 2012, le palmarès mondial annuel des MBA évalue les établissements en fonction des critères suivants : calibre des membres du corps professoral, diversité internationale, taille des groupes-classes, agrément, taux d’encadrement, droits de scolarité, rayonnement mondial, expérience de travail, perfectionnement professionnel, parité hommes-femmes et modes de présentation.

« Depuis sa création, le programme de MBA exécutif a été pour nous une source constante de fierté », commente Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École de gestion John-Molson. « Il s’agit d’un des premiers programmes d’EMBA du pays, et il demeure un modèle en matière de formation de qualité pour les dirigeants. »

De plus, certains palmarès ont classé le programme de MBA de John-Molson dans la catégorie des MBA de premier choix.


Pour voir la liste complète des classements, consultez le
palmarès 2022 Young University Rankings de Times Higher Education (THE) et les classements mondiaux 2021 Top 50 Under 50 de QS ainsi que le palmarès mondial des MBA 2022 de CEO Magazine.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia