Une étoile de l’immobilier de luxe

Caterina Sastri, B.A. 2002
11 juillet 2022
|
Par Charlie Fidelman

Caterina Sastri, B.A. 2002

Parlant couramment anglais, espagnol, italien et français, Caterina Sastri est une experte en logements de luxe dans la région de Miami. Au cours des dix dernières années, elle a négocié sur le marché international des centaines de propriétés, dont la valeur va de 500 000 à 10 millions de dollars.

La demande pour ce type de propriétés, qui vient principalement de son réseau de contacts, a catapulté Caterina Sastri dans la stratosphère du marché de l’immobilier de luxe dans le sud de la Floride.

Récemment recrutée par Compass en tant que conseillère en immobilier de luxe, Caterina Sastri explique que le marché du sud de la Floride connaît des prix qui rivalisent avec ceux du sud de la France. La région attire des acheteurs du monde entier, et plus récemment de New York, d’Italie, de Londres, de Dubaï, d’Amérique du Sud. « Ici, le marché des investisseurs internationaux est gros », précise-t-elle.

Grâce à sa passion pour l’architecture et le design cultivée lors d’étés passés en Italie ainsi qu’à un diplôme en relations humaines de l’Université Concordia et en gestion de l’Université McGill, Caterina Sastri a pu parfaire sa spécialité : aider ses clients à trouver la maison de leurs rêves.

Un moment de fierté

« Durant ma première année dans l’immobilier, j’ai remporté le titre de recruteuse nationale de l’année. Pour moi, cela confirmait que j’étais sur la bonne voie. »

Des défis

« J’ai dû repasser mon permis de courtière immobilière quand j’ai déménagé aux États-Unis il y a dix ans. Il m’a également fallu recréer mon équipe et mes contacts, y compris un courtier pour conclure les ventes, des inspecteurs, des évaluateurs et des clients. »

À Concordia

« L’environnement multiculturel de l’Université m’a permis de pratiquer les langues que j’ai apprises. Par ailleurs, mon programme prévoyait un cours sur les entrevues, ce que j’ai vraiment aimé – cela m’a préparée pour le vrai monde. Nous étions entourés de personnes exceptionnelles; les professeurs étaient accessibles et nous accueillaient avec une porte ouverte. »

Une satisfaction professionnelle

« J’adore Miami et sa diversité. J’ai toujours aimé créer des liens avec les gens et interroger les clients sur leur maison de rêve et leurs investissements. Lorsque je les aide à acheter ou à vendre leur propriété, c’est comme si j’aidais une famille à répondre à un besoin. »

Donner au suivant

« Je m’intéresse aux causes qui touchent les enfants et je m’y implique, comme Big Brothers Big Sisters of America et le Nicklaus Children’s Hospital. Je siège également au conseil de l’organisme Miami Lighthouse for the Blind. »



Retour en haut de page

© Université Concordia