Le groupe du cours d’été 2020, sur une terrasse, lors d’une visite du site du projet Écoquartier Lachine-Est.

L’été 2020 a marqué la première édition du cours d’ingénierie et d’informatique ENCS 691 en « Systèmes énergétiques urbains ». Ce cours a vu le jour lorsque trois femmes animées des mêmes passions se sont réunies dans le but de combattre et de prévenir de manière consciente et proactive les conséquences des changements climatiques en concevant des quartiers nouvelle génération plus agréables à vivre et plus sains. Ces femmes sont Ursula Eicker, de l’équipe de la CERC de Concordia, Natalie Voland, présidente de la société de développement immobilier Quo Vadis, située à Montréal, et Maja Vodanovich, mairesse de Lachine. Elles ont uni leurs forces respectives en matière de connaissances scientifiques novatrices, d’immeubles durables et d’expérience en construction, en plus de l’engagement et du dévouement d’une dirigeante locale pour donner naissance à ce projet. Ce projet pilote de création d’un écoquartier dans le quartier de Lachine-Est a montré ce qu’il est possible de réaliser lorsque l’on combine des pratiques novatrices et holistiques pour développer un quartier qui profite réellement à ses citoyens et à l’environnement.


Une carte montrant le site de l’écoquartier Lachine-Est situé au nord du canal Lachine. Détail de la carte de l’écoquartier Lachine-Est. Le lieu est situé au nord du canal Lachine, bordé par la rue Saint-Louis, le boulevard Saint-Joseph, la 6e avenue, la rue William-MacDonald et l’avenue George-V.

Le cours a été conçu pour offrir aux étudiants l’occasion unique d’être en contact avec des experts du domaine et de travailler en collaboration pour créer une proposition pour un projet concret. Le projet s’est déroulé dans l’ancien quartier du pont Dominion à Lachine-Est. Cet endroit revêt une importance historique puisque la société Dominion Bridge a développé des ponts qui ont rendu possible la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. Cela a ajouté la complexité de vouloir préserver l’importance historique du lieu, tout en cherchant une solution moderne et innovante qui répondait à tous les critères du projet.

Les étudiants ont été soutenus par des promoteurs, des décideurs locaux, des groupes communautaires et des experts en la matière, qui les ont aidés à relever les importants défis inhérents à ce projet. L’objectif du cours est de présenter des propositions de systèmes énergétiques urbains durables et inventifs pour le quartier Lachine-Est. Les propositions reposent sur différents scénarios de conception urbaine développés par les étudiants, qui ont été utilisés pour trouver des solutions pour le transport actif, l’efficacité énergétique des immeubles et l’intégration des énergies renouvelables, ainsi que la gestion intelligente des déchets. Ces différents sujets ont été explorés afin de découvrir les avantages et les inconvénients de diverses approches en matière de vie durable, et leur applicabilité dans ce quartier particulier. Les solutions pour le quartier patrimonial entourant l’ancien siège du pont Dominion à Lachine-Est ont été fournies par des étudiantes et étudiants afin de transformer cet endroit en un quartier agréable à vivre, durable et écoénergétique, véritable source d’inspiration pour les villes de notre avenir.

Consultez la brochure du rapport final du projet pour obtenir des précisions [PDF - 4,7 Mo].

Retour en haut de page

© Université Concordia