Skip to main content

Le droit s’unit au génie dans le cadre d’un nouveau cycle de conférences présenté en septembre à Concordia

Le juriste en résidence Morton Minc réunit étudiants et avocats pour discuter de droits d’auteur, de responsabilité civile, de stratégie d’entreprise et plus encore
13 septembre 2019
|
Morton Minc et Amir Asif.

Le juriste en résidence de l’Université Concordia Morton Minc lance un nouveau cycle de conférences sur le droit en collaboration avec l’École de génie et d’informatique Gina-Cody.

La première des huit conférences de ce cycle où le droit s’unit au génie aura lieu le 25 septembre prochain, de 17 h 30 à 19 h, sur le campus Sir-George-Williams. Les conférenciers invités, Nancy Cleman et Nicholas Bertram, sont tous deux avocats spécialistes en propriété intellectuelle.

Les deux juristes présenteront un aperçu de concepts du domaine de la propriété intellectuelle, dont la marque de commerce, les droits d’auteur et le brevet, et aborderont d’autres aspects d’intérêt pour les futurs ingénieurs. Cette activité est officiellement reconnue par le Barreau du Québec.

Me Minc souhaite démystifier le droit auprès des étudiants de Concordia en leur faisant rencontrer des experts de renom du droit québécois et canadien dans le cadre d’activités comme celles proposées dans ce cycle de conférences.

« Nous devons cette initiative complètement inédite au doyen Amir Asif, à sa vision et à son audace », souligne-t-il.

Certaines des plus grandes sommités juridiques du Québec

Comme l’explique M. Asif, les étudiants en génie sont susceptibles, dans leur future carrière, de se frotter à plusieurs principes de droit. Le contrat, le droit d’auteur, la propriété intellectuelle, la responsabilité professionnelle, les lois environnementales, le droit de la propriété et les actes délictuels sont des exemples de sujets d’intérêt.

« Pour servir efficacement le public et contribuer à la société, les ingénieurs doivent bien comprendre les règles et les principes juridiques qui s’appliquent à leur sphère de compétence », précise Amir Asif.

« Je suis extrêmement reconnaissant à Me Morton Minc d’avoir organisé cet important cycle de conférences et d’y avoir invité certaines des plus grandes sommités juridiques du Québec afin qu’elles puissent former la prochaine génération de leaders en génie et en informatique. »

Le juriste en résidence de Concordia explique que ces conférences seront l’occasion pour les étudiantes et étudiants en génie d’acquérir une expérience universitaire à laquelle ils n’auraient normalement pas accès. Il ajoute que le fait de sensibiliser les étudiants de Concordia à certaines notions de droit se révèle bénéfique autant pour lui que pour eux.

Robin Schiller, une avocate qui collabore à l’organisation des conférences, acquiesce.

« Si j’en crois mon expérience de la clientèle des ingénieurs, il n’y a pas de doute que les nouveaux diplômés en génie pourraient profiter de conseils en matière d’entreprises et de propriété intellectuelle, fait remarquer Me Schiller. C’est pourquoi nous sommes ravis de pouvoir réunir ces deux groupes de professionnels, car nous sommes convaincus que cette rencontre leur sera mutuellement bénéfique. »

Concordia à l’avant-garde grâce à de nouveaux programmes stimulants

Les conférences à venir aborderont d’autres sujets en matière de droit liés au génie, tels que la responsabilité civile, le droit du travail, la comptabilité en contexte de recherche-développement, les stratégies d’entreprise, et plus encore.

Pour Me Morton Minc, les activités organisées dans le cadre du programme de juriste en résidence non seulement aident les étudiants à prendre davantage conscience de divers aspects de leur discipline, mais constituent aussi une excellente occasion de faire valoir l’Université.

« L’approche proposée par le doyen Amir Asif est innovante – Concordia continue d’être à l’avant-garde grâce aux nouveaux programmes stimulants qu’elle offre à ses étudiants. »

Me Minc trouve son expérience auprès des étudiants de Concordia très inspirante. Aussi est-il impatient à l’idée de collaborer avec les futurs ingénieurs de l’école Gina-Cody.

« Les diplômés en génie de la nouvelle génération ont le sens de l’entrepreneuriat. Ils sont visionnaires, curieux, créatifs et ne craignent pas de s’aventurer hors des sentiers battus. »


Bien que destinées aux étudiantes et aux étudiants de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody, les conférences sur le droit en génie sont gratuites et ouvertes au public. Inscrivez-vous à la première conférence.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia