notice

New videos of QUESCREN’s Lunch & Learn series from fall 2021 // Nouvelles vidéos de la série de dîners-causeries de QUESCREN de l’automne dernier


Français ci-dessous

The fall 2021 season of QUESCREN’s Lunch & Learn series featured important new research and lively discussions on topics of interest to Quebec’s English-speaking communities. The recordings of these presentations are now available on QUESCREN's YouTube channel; you can also click on the titles of the descriptions below to access the individual videos.
 

Willingness of Quebec-born Anglophone and Francophone undergraduate students to stay in the province or leave
Speaker: Richard Y. Bourhis, Département de psychologie, UQAM
Discussant: Chedly Belkhodja, School of Community and Public Affairs, Concordia University

This presentation examined why Quebec-born Francophone and Anglophone university undergraduates want to stay in Quebec or leave. The key push-and-pull factors discussed included economic prospects, socio-affective pressures and linguistic tensions, the latter being especially important among English-speaking Quebecers.

The presentation was followed by a brief launch of QUESCREN’s book The Charter. Bill 101 and English-Speaking Quebec, edited by Lorraine O’Donnell, Patrick Donovan and Brian Lewis.

 

Understanding the Linguistic Duality Debate through an Historical Lens – 2019, 1969 and 1929
Speaker: Robert J. Talbot, Manager of Research, Office of the Commissioner of Official Languages of Canada

Robert Talbot looked at the history of the Official Languages Act in Canada and explored the ways in which the debate over linguistic duality and federal bilingualism is not altogether new when we look back 50 and even 90 years. The debate around federal bilingualism has often given rise to fear and misunderstanding; however, it has also benefited from the persistence of moderates from both of Canada’s official language communities.

 

A Gesture of Hospitality for Asylum Seekers: An Analysis of Mobilization Actions by the Collective "Bridges not Borders" at Roxham Road
Speakers:
Chedly Belkhodja, Professor, School of Community and Public Affairs, Concordia University
Cassandre Gratton, MA student, Political Science, Concordia University

This presentation focused on the collective Bridges not Borders, which has been working, since 2017, to defend asylum seekers crossing the Canada-U.S. border at Roxham Road in Quebec. Based on content analyses and semi-structured interviews, this research studies a “bottom up” form of action, led by citizens mobilized by migration issues, and defined under the theme of hospitality.

 

People's History of English-Speaking Quebec: Planning for a Community-Based Project for Community Vitality
Speaker: Lorraine O'Donnell, Research Associate, QUESCREN, Affiliate Assistant Professor, School of Community and Public Affairs, Concordia University

The "People's History of English-Speaking Quebec" project, led by Lorraine O'Donnell and Patrick Donovan, involves generating and disseminating new knowledge of understudied, sometimes marginalized, community groups serving English-speaking Quebec. It does so through engaging with scholarship on people’s history, community-based action research, and how heritage relates to community well-being.
 

These events were made possible through the financial support of the Secrétariat aux relations avec les Québécois d'expression anglaise.

QUESCREN also receives funding from the Department of Canadian Heritage, the Canadian Institute for Research on Linguistic Minorities and Concordia University.


La saison d'automne 2021 de la série Dîners-causeries de QUESCREN a présenté de nouveaux travaux de recherche importants et a stimulé des discussions animées sur des sujets d'intérêt pour les communautés anglophones au Québec. Les enregistrements de ces conférences sont maintenant disponibles sur la chaîne YouTube de QUESCREN ; vous pouvez également cliquer sur les titres des descriptions ci-dessous pour accéder aux vidéos individuelles. 

 

La volonté des étudiant.e.s anglophones et francophones de premier cycle universitaire et né.e.s au Québec de rester dans la province ou de la quitter
Conférenciers: Richard Y. Bourhis, Département de psychologie, UQAM et Chedly Belkhodja, School of Community and Public Affairs, Université Concordia

Cette conférence а examiné les raisons pour lesquelles les étudiant.e.s francophones et anglophones de premier cycle universitaire et né.e.s au Québec envisagent à rester au Québec ou quitter la province. Les principaux facteurs incitant les étudiant.e.s à quitter ou non le Québec sont les perspectives économiques, les pressions socio-affectives et les tensions linguistiques, ces dernières étant particulièrement significatives chez les anglo-Québécois.e.s.

La présentation a été suivie par un bref lancement du livre de QUESCREN La Charte. La loi 101 et les Québécois d'expression anglaise, un ouvrage dirigé par Lorraine O’Donnell, Patrick Donovan et Brian Lewis.

 

Comprendre le débat sur la dualité linguistique selon une perspective historique – 2019, 1969 et 1929
Conférencier : Robert J. Talbot, Gestionnaire de la recherche, Commissariat aux langues officielles du Canada

Robert Talbot a discuté de l'histoire de la Loi sur les langues officielles et a exploré en quoi le débat sur la dualité linguistique et le bilinguisme officiel fédéral n'est pas tout à fait nouveau quand on regarde en arrière, il y a 50 et même 90 ans. Le débat entourant le bilinguisme fédéral engendre souvent des craintes et des malentendus; en revanche, il bénéficie de la persévérance de Canadien.ne.s modéré.e.s issu.e.s de chacune des deux communautés de langue officielle du pays.

 

Un geste d’hospitalité aux demandeurs d’asile. Une analyse de la mobilisation du collectif Bridges not Borders au chemin Roxham
Conférencier.ère.s :
Chedly Belkhodja, professeur titulaire, École des affaires publiques et communautaires, Université Concordia
Cassandre Gratton, étudiante au 2e cycle, Sciences politiques, Université Concordia

Cet événement a présenté le collectif « Bridges not Borders » qui, depuis 2017, se porte à la défense des demandeur.se.s d’asile traversant la frontière canado-américaine au chemin Roxham (Québec). À partir d’une analyse de contenu et d’entretiens semi-dirigés, cette étude présente une action « par le bas », menée par des citoyen.ne.s mobilisé.e.s par les enjeux migratoires, et définie par le thème de l’hospitalité.

 

« People's History of English-Speaking Quebec »: un projet d'histoire populaire en vue de vitaliser la communauté
Conférencière : Lorraine O'Donnell, Attachée de recherche, QUESCREN et professeure adjointe affiliée, École des affaires publiques et communautaires, Université Concordia

Le projet « People's History of English-Speaking Quebec » dirigé par Lorraine O'Donnell et Patrick Donovan, consiste à générer et à diffuser de nouvelles connaissances sur les groupes communautaires peu étudiés, parfois marginalisés, qui desservent le Québec anglophone. Pour ce faire, il s'appuie sur des études sur l'histoire populaire, sur la recherche-action communautaire et sur les liens entre le patrimoine et le bien-être des communautés.

 

Ces événements ont été rendus possibles grâce à l’appui financier du Secrétariat aux relations avec les Québécois d'expression anglaise.


QUESCREN reçoit aussi du financement du ministère du Patrimoine canadien, de l'Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques et de l'Université Concordia.




Back to top

© Concordia University