Skip to main content

Les personnes au parcours atypique peuvent connaître du succès en UX

Le designer en expérience utilisateur, Charlie Gedeon, nous explique comment un cheminement académique ou professionnel non traditionnel peut mener vers une carrière en UX.
8 novembre 2021
|
Par Charlie Gedeon

bonhomme sur une maquette expérience utilisateur

Sans aucune formation officielle en expérience utilisateur, j’ai décroché un poste de concepteur de plateforme pour une entreprise rapportant des centaines de milliers de dollars en revenus avant d’être admis à une prestigieuse école de design. Or, ce qui semblerait être une chance inouïe dans toute autre industrie constitue la norme en expérience utilisateur. Pourquoi ?

Si la majorité des gens tiennent pour acquis tous les logiciels que nous utilisons aujourd’hui, il importe de rappeler que ces outils ne sont facilement disponibles que depuis une vingtaine d’années. Ils ne sont en outre devenus conviviaux que durant la dernière décennie, et ce, en grande partie grâce à l’émergence du design de l’expérience utilisateur. Cette toute nouvelle pratique est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la plupart de ces designers peuvent percer dans l’industrie sans formation officielle.

Il existe toutefois une autre raison pour laquelle les praticiennes et praticiens de l’expérience utilisateur tendent à provenir d’horizons des plus divers, qui réside dans la conception même. Les domaines de la conception graphique et de la conception industrielle, qui précèdent le design de l’expérience utilisateur, nous portent à croire que cette dernière constitue une entreprise hautement artistique ou technique. Or, si elle combine parfois ces deux aspects, son recours au logiciel comme véhicule signifie qu’elle évolue à une vitesse beaucoup rapide que ses prédécesseurs. Il est, par conséquent, fort difficile de devenir expert en la matière, car on s’efforce constamment de rattraper une industrie changeante – et elle change à toute allure. Cela peut sembler décourageant, mais l’avantage non négligeable est qu’il y a toujours une occasion de prendre le train en marche. De plus, comme l’industrie évolue sans arrêt, elle profite aux personnes naturellement ouvertes sur le monde et qui apportent une perspective inédite.

Au cours de ma carrière, j’ai vu des comptables de Google passer de la tenue des livres au design en six mois seulement. J’ai aussi vu des diplômées et diplômés du premier cycle en conception graphique tenter de percer dans la conception d’expérience utilisateur et échouer année après année. Si cette situation peut sembler paradoxale, elle est pourtant monnaie courante. En fait, la différence entre la réussite et l’échec dans le domaine repose sur trois facteurs : 

  • une volonté de mettre son ego de côté et de répondre aux commentaires;
  • une aptitude à communiquer avec les personnes issues des milieux tant créatif et technique que commercial;
  • une curiosité innée à l’égard du monde et une capacité de transformer les observations banales en idées exploitables.

L’absence de compétences techniques dans cette liste vous étonnera peut-être, mais la vérité est qu’elles ne sont pas fondamentales. En fait, pour en revenir à mes débuts dans en design de l’expérience utilisateur, j’étais initialement diplômé en marketing et j’avais appris par moi-même à utiliser Photoshop pour réaliser quelques logos et prospectus. Lorsqu’une jeune entreprise m’a recruté pour faire de la saisie de données, c’est ma connaissance de Photoshop qui m’a permis de passer au service du marketing. Ce sont toutefois mes conversations informelles avec les leaders techniques de l’entreprise au sujet du produit et des tactiques de marketing qui ont fini par convaincre le directeur de la technologie de me donner une chance de concevoir une plateforme.

Si vous considérez votre propre carrière en vous demandant si votre expérience serait pertinente, je peux vous assurer qu’elle le sera. Vous en douterez peut-être à cause de votre titre ou de vos activités quotidiennes, mais tant que la technologie vous passionne et que vous vous identifiez aux trois qualités mentionnées plus haut, vous pourrez faire carrière en conception d’expérience utilisateur.

 

Inscrivez-vous dès aujourd’hui au certificat en UX (donné uniquement en anglais) de la Formation continue Concordia. 



Retour en haut de page

© Université Concordia