Concordia University

https://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/nouvelles/2019/04/15/la-semaine-de-la-recherche-2019-du-centre-perform-examine-la-prise-en-charge-des-maladies-chroniques-par-la-nutrition-et-l-activite.html

La Semaine de la recherche 2019 du Centre PERFORM examine la prise en charge des maladies chroniques par la nutrition et l’activité

Les activités de santé préventive de Concordia explorent les nombreuses voies menant au bien-être
15 avril 2019
|
Sylvia Santosa : « L’intégration et la collaboration transdisciplinaires permettent d’exercer un impact encore plus grand. »

De la musicothérapie à la nutrition, en passant par l’énergétique humaine et la neuroscience, la Semaine de la recherche du Centre PERFORM de l’Université Concordia explorera la manière dont le corps, en tant que tout, gère la douleur et la maladie.

Point culminant de la semaine, le sixième colloque annuel de recherche de PERFORM aura lieu le vendredi 10 mai à la salle de concert Oscar-Peterson. Celui-ci réunira des chercheurs internationaux issus de spécialités et d’établissements diversifiés, qui viendront présenter leurs travaux sur la prise en charge des maladies chroniques.

Selon Sylvia Santosa, présidente du comité des activités scientifiques de PERFORM, le thème de cette année est à l’image de la vaste expertise des chercheurs du centre.

« Je pense que le colloque 2019 sera unique, car nous aurons la chance d’examiner des travaux tant qualitatifs que quantitatifs dans le contexte de la santé », explique Mme Santosa, qui est aussi professeure agrégée au Département de santé, de kinésiologie et de physiologie appliquée ainsi que titulaire de la chaire de recherche du Canada en nutrition.

« Nous nous pencherons non seulement sur les interventions classiques touchant le mode de vie, comme le conditionnement physique et la nutrition, mais aussi sur les tendances émergentes, comme la méditation et les thérapies part les arts. »

De nombreux conférenciers de renommée internationale prendront part au colloque, dont :

  • Cheryl Dileo, professeure de musicothérapie à l’Université Temple (Philadelphie);
  • Alexandra Fiocco, experte en neuroscience à l’Université Ryerson;
  • François Haman, de l’Université d’Ottawa, qui se spécialise en énergétique humaine et en sélection des carburants métaboliques;
  • Mary Jung, professeure agrégée à l’École des sciences de la santé et de l’exercice de l’Université de la Colombie-Britannique, dont les recherches portent sur la prévention du diabète de type 2;
  • Arno Villringer, directeur de l’Institut Max Planck pour les sciences humaines cognitives et cérébrales (Allemagne), un pionnier de l’imagerie de perfusion par résonance magnétique du cerveau;
  • Thomas Wolever, professeur au Département des sciences de la nutrition à l’Université de Toronto, qui a participé à l’élaboration des tests et analyses liés à l’index glycémique, son champ de spécialité.

Par ailleurs, dans le cadre du colloque, soixante étudiants et étudiantes présenteront des affiches sur leurs travaux liés à la santé et à la prévention.

Une programmation simultanée mettra en lumière l’approche intégrée de PERFORM

Avant le colloque, le Centre PERFORM accueillera chercheurs, praticiens, étudiants et membres du grand public pour parler de méthodologies et offrir des ateliers sur les plus récentes découvertes en santé préventive.

Le 7 mai, les étudiants des cycles supérieurs seront invités à une journée carrière. Ils auront ainsi l’occasion de participer à des séances de transfert et de perfectionnement des connaissances, de même qu’à une table ronde avec des membres de l’industrie, du gouvernement et du secteur universitaire.

Le 8 mai, le Centre PERFORM présentera une journée complète d’ateliers de méthodologie avancée. Ouverts au public, ceux-ci porteront sur les évaluations de la condition physique cardiorespiratoire, la nutrition et l’usage de méthodes mixtes dans les études scientifiques.

Pour finir, le 9 mai, les portes du Centre PERFORM seront ouvertes au public pour des ateliers de mise en œuvre axés sur l’apprentissage pratique, et ce, dans plusieurs des installations de pointe du centre, comme la salle de nutrition.

Sylvia Santosa se réjouit que la Semaine de la recherche du Centre PERFORM offre tant d’activités variées.

« Tout comme pour les travaux touchant la santé, l’intégration et la collaboration transdisciplinaires permettent d’exercer un impact encore plus grand », affirme-t-elle.

« Maintenant que nous avons résolu les questions simples de santé, nous nous attaquons aux questions qui nécessitent une approche holistique et interdisciplinaire – c’est ce que PERFORM, en tant que centre de recherche intégré, offre réellement. »


La
Semaine de la recherche du Centre PERFORM aura lieu du 7 au 10 mai au campus Loyola de l’Université Concordia. Toutes les activités sont gratuites et ouvertes au grand public. L’inscription est obligatoire.

 



Back to top

© Université Concordia