Skip to main content

Chaire de recherche sur l'étude du jeu

Research chair on gambling

Jeffrey Snodgrass, Ph.D.

Professeur, Departement of Anthropology, Colorado State University (É.U.)

Snodgrass_profile

Biographie

Jeffrey Snodgrass est un professeur d’anthropologie culturelle à Colorado State University. Il étudie présentement la thérapie culturelle des lieux habités enchantés et sacrés.  Dans un de ses projets, il explore les dimensions socio-culturelles des univers de jeux virtuels sur Internet afin de comprendre comment ces environnements en ligne facilitent les expériences « dissociative altérées » et d’immersion, qui, en favorisant ou diminuant le stress, sont liés à des effets à la fois négatifs et positifs sur la santé. 

Son laboratoire de recherche travaille présentement avec le jeu en ligne, Guild Wars 2, afin de développer une mesure ethnographique sensible de « l’engagement intensif aux MMO ». Contrairement aux autres échelles de dépendance virtuelle, cette mesure inclura autant les effets bénéfiques que néfastes d’une telle implication. De plus, il travaille à la compréhension des impacts de la perte d’accès aux espaces forestiers et aux ressources sur la santé des peuples indigènes en Inde et au niveau de leurs systèmes de soins. Cette recherche est financée par la National Science Foundation.

Résumé
Le défi principal de la documentation ethnographique de la vie en ligne est de situer les données socio-culturelles dans le contexte approprié.  Cet atelier pratique présente une vue d’ensemble d’une approche anthropologique qui accomplit cet objectif, en commençant par une observation des participants relativement non-structurée, suivi d’entrevues semi-structurées centrées sur les participants, et en finissant par des techniques de collecte de données structurées pour tester systématiquement les hypothèses émergentes.  Les exemples de l’atelier sont tirés de la recherche actuelle de l’auteur dans le jeu en ligne, Guild Wars 2, considéré comme un système complexe de communautés de jeu avec des cultures distinctes. Les techniques de collecte de données discutées comprendront : prise de notes ethnographiques sur le terrain (différents types), entrevues semi-structurées (inclut le développement du protocole d’entrevue) et techniques structurées tel que des enquêtes sur le terrain et des entrevues sur réseaux sociaux.

L’analyse des données inclut: analyse qualitative des notes de terrain et des données d’entrevues par l’entremise d’approches théoriques à base empirique et d’analyse de contenu, en utilisant le programme MAXQDA; analyse de consensus culturel  (une approche quantitative de la culture avec des racines cognitives anthropologiques); des données d’études de terrain à l’aide du programme UCINET; analyses de réseau social avec le programme EgoNet, incluant techniques de visualisation des données tel que la construction de diagrammes de réseau.  D’autres dimensions de l’ethnographie des communautés internet seront abordées, tel que la conception de la recherche, situer le projet sur des sites en ligne/hors ligne, éthique et CPP, approches participatives incluant des membres de la communauté en tant que collaborateurs de recherche, présentation des résultats à diverses audiences.  L’instructeur de l’atelier discutera aussi des hypothèses méthodologiques et théoriques de son approche psychiatrique-anthropologique des univers en ligne, où les jeux tel que Guild Wars 2, sont traités tel des espaces tels des « cercles magiques » avec un potentiel thérapeutique et aussi des caractéristiques qui renforcent la dépendance.

Back to top Back to top

© Université Concordia