Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/nouvelles/2019/04/29/des-etudiants-de-concordia-remportent-le-prix-special-jury-au-concours-universitaire-ubisoft.html

Des étudiants de Concordia remportent le Prix spécial jury au Concours universitaire Ubisoft

La recette gagnante de Witchin’ Kitchen a également été mise en nomination pour les catégories « Meilleur prototype » et « Meilleures créativité et intégration du thème »
29 avril 2019
|

Huit étudiants de l’Université Concordia disposaient de seulement dix semaines pour trouver en équipe une idée de jeu vidéo captivant et interactif, et en développer un prototype fonctionnel – tout en gérant leurs études à temps plein.

Et ils ont été à la hauteur.

Le défi culinaire numérique de l’équipe, Witchin’ Kitchen, a reçu le Prix spécial jury de 2 000 $ à l’édition 2019 du Concours universitaire Ubisoft.

Le jeu a également été mis en nomination pour les catégories « Meilleur prototype » et « Meilleures créativité et intégration du thème ».

« L’obtention du Prix spécial jury montre que nous avons excellé dans de nombreuses catégories », se réjouit Nicole Parmentier, membre de l’équipe et étudiante à l’École de génie et d’informatique Gina-Cody.

« Notre jeu se démarque à plusieurs égards : il est non seulement remarquable d’un point de vue global, mais il offre en plus une expérience vraiment divertissante. »

Au total, 21 équipes provenant de 12 établissements ont participé cette année au Concours universitaire Ubisoft. Polytechnique Montréal, en collaboration avec l’École NAD-UQAC, a remporté le prix du meilleur prototype pour le jeu Seaside Circus.

Les équipes devaient créer un jeu qui permette aux spectateurs d’interagir numériquement avec les concurrents.

Yannis Mallat, PDG des studios canadiens d’Ubisoft et président du jury du concours, explique que l’idée du thème, « Spectacle », est née du fait que les jeux sont de plus en plus interactifs, et réunissent joueurs et amateurs pour partager une expérience inclusive.

« Le jury a délibérément choisi d’axer les efforts de réflexion et de conception des étudiants sur les jeux de demain », souligne-t-il.

witchin-kitchen-DSCF7980-80-768

L'ingrédient gagnant

Dans Witchin’ Kitchen, les joueurs se retrouvent dans une émission de télé en direct, dans laquelle ils doivent chercher et cuisiner le maximum d’ingrédients. « Donnez des coups à vos concurrents ou lancez-leur des boules de feu pour les repousser! »

Parallèlement, les spectateurs peuvent se joindre au jeu au moyen de leur téléphone intelligent, et influer sur son déroulement en jetant divers sorts pour aider ou ralentir un joueur.

Le défi de taille pour les étudiants consistait à créer une composante interactive, souligne Charalambos Poullis, professeur agrégé au Département d’informatique et de génie logiciel, qui a aidé à organiser l’équipe de Concordia.

jury-witchen-kitchen-concordia-768

« Ils ont passé beaucoup de temps à trouver une façon d’intégrer cette composante dans le contexte d’un jeu “amusant”. Je pense que l’équipe a relevé avec brio ce défi. »

Même si les étudiants de Concordia n’ont reçu aucun crédit universitaire pour ce projet de conception de jeu, Nicole Parmentier affirme que les 30 heures par semaine consacrées au projet a constitué une occasion d’apprentissage exceptionnelle.

« Ce concours offre une expérience concrète en matière de conception de jeux », explique-t-elle.

« Il permet de travailler avec des étudiants d’autres disciplines qu’on ne connaît pas, d’exploiter sa créativité pour remplir un mandat de façon novatrice et se démarquer, de faire des choix difficiles sur les caractéristiques à conserver ou à supprimer, ainsi que d’acquérir des compétences en gestion du temps et en direction d’équipe. Il s’adresse manifestement aux étudiants en jeux informatiques. »

witchin-kitchen-1-1920

Félicitations aux membres de l’équipe de Concordia :

Cody GaudetDépartement de design et d’arts numériques
Tiffany Chenn, Département de design et d’arts numériques
Jen Powroznyk, Département de design et d’arts numériques
Charles Rabbat, Département de design et d’arts numériques, Département d’informatique et de génie logiciel
Victor Debray, Département d’informatique et de génie logiciel
Theo Penavaire, Département d’informatique et de génie logiciel
Nicole Parmentier, Département d’informatique et de génie logiciel
Mark Beiline, Département d’informatique et de génie logiciel


Apprenez-en davantage sur l’
École de génie et d’informatique Gina-Cody et sur la Faculté des beaux-arts.

 

 



Back to top

© Université Concordia