Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

Blog post

Tips & Tricks for passing the CFA Level II exam / Trucs et conseils pour passer l’examen de niveau II de CFA

Graduate Perspectives series
February 19, 2020
|
By Yizhou Qu, MBA-IM candidate

Graduate Perspectives is a series of blogposts about the John Molson School of Business graduate programs experience from the perspective of current students and alumni.

This week, John Molson MBA in Investment Management candidate, Yizhou Qu, shares his tips for passing the CFA Level II exam.

Cette semaine, Yizhou Qu, candidat au MBA en gestion de placements à l’École de gestion John-Molson, donne des conseils pour passer l’examen de niveau II de CFA (voir la version française ci-bas).

Yizhou Qu, MBA candidate

Some say that, of the three CFA exams, Level II is the hardest to pass. In any case, Level II should be taken very seriously. Whereas Level 1 focuses on basic financial concepts and formulas, Level II emphasizes the application of investment tools and concepts, with a particular focus on valuation, for all types of assets.

Candidates may be lucky enough to pass the Level 1 exam by relying on certain test skills; however, such a method does not work for the Level II exam. This is because Level II links all the learning contents of the first and second levels, requiring the candidates to apply all the cumulative knowledge.

The John Molson MBA in Investment Management

The John Molson MBA in Investment is the only MBA in Canada specializing in investment management. Offered in Montreal and Toronto (I am studying at John Molson’s campus in downtown Montreal), the program offers students the opportunity to earn both the MBA and CFA designations simultaneously. By integrating the Program Candidate Body of Knowledge into this three-year, full-time MBA curriculum, we prepare to pass one CFA Level at the end of each year. This is a very convenient and efficient way to gain a solid foundation in investment management and boost your career prospects after graduating.

Make a breakthrough

So Level II is an extension of Level 1 Since most John Molson MBA in Investment Management students are busy with both work and their classes, there is limited time to prepare for the CFA exams. These students should focus on the most important elements and the ones they understand the least in order to make learning breakthroughs.

Furthermore, many exam components such as Ethics, Financial Statement Analysis, Fixed Income and Derivatives are difficult to master for students who have not covered them at the undergraduate level. I recommend that students take a lot of time to read the official CFA textbooks and practice the supporting exercises immediately after finishing each module in order to consolidate the relevant knowledge in a timely manner.

Key parts of the Level II exam

CFA Level II involves a lot of details on Financial Statement Analysis. Additionally, exam questions in the Equity section tend to change the most from year to year, with the examination content being more application-oriented. For example, in recent years, the exam content has shifted emphasis from the traditional Dividend Discount Model (DDM) and the Free Cash Flow Discount Model (FCF Discount Model) to the application of RI (Residual Income Model) and EVA (Economic Value Added Model). This shift in emphasis greatly increasing the difficulty of the exam.

The trick about memory

Students who take CFA exams should not rely on memorizing alone. Studying in this way will definitely make the experience very painful! There are too many knowledge points in the exam and the content is too broad. You won't be able to finish the exam. The golden rule of memorizing is based on understanding the material first. You must first understand the material and then try to memorize it.

If you want to know one of my study habits; every time I finish a chapter (e.g. Chapter 3), I review the things I studied in the previous chapter (e.g. Chapter 2) to ensure that I deepen my understanding and memory of the content.  This ‘two-chapter review’ strategy will further commit the content to memory and the material reviewed in earlier chapters will remain fresh in the mind. I have used this study habit throughout my student life, allowing me to review and pass exams efficiently.

Good luck!

 

Yizhou has passed all 3 CFA exams. In addition to currently being a John Molson MBA in Investment Management candidate, he has two bachelor degrees; a BBA from Kedge Business School in France and a Bachelor of Economics from the Renmin University of China.

For more information on the John Molson MBA in Investment Management, visit our website. Then, feel free to connect with a recruiter to arrange a one-to-one meeting or participate in one of our many online information sessions.


Certains disent que l’examen de niveau II de CFA est le plus difficile des trois. Dans tous les cas, le niveau II doit être pris très au sérieux. Alors que le niveau 1 met l’accent sur des formules et des concepts financiers de base, le niveau II porte plutôt sur l’application des outils et des concepts d’investissement pour tous les types d’actifs, et plus particulièrement sur l’évaluation des actifs.

Si certains candidats sont assez chanceux pour passer l’examen de niveau 1 en se fiant uniquement à leurs habiletés, cette méthode ne fonctionnera pas pour le niveau II. Pourquoi? Parce que le niveau II fait le lien entre le contenu des deux premiers niveaux et que les candidats doivent appliquer toutes les connaissances acquises.

Le MBA en gestion de placements de John-Molson

Le MBA en gestion de placements de John-Molson est le seul MBA spécialisé en gestion de portefeuille au Canada. Offert à Montréal et à Toronto (j’étudie moi-même sur le campus de John-Molson au centre-ville de Montréal), le programme donne la possibilité d’obtenir simultanément les titres de MBA et de CFA. En intégrant le corpus de connaissances du candidat au titre de CFA à ce MBA à temps plein d’une durée de trois ans, les étudiants se préparent à passer un niveau de CFA à la fin de chaque année du programme. Ils acquièrent ainsi des bases solides en gestion de placements et améliorent leurs perspectives de carrière une fois leur diplôme en main.

Viser les gains d’apprentissage

Comme je l’ai mentionné précédemment, le niveau II est la suite du niveau 1. Étant donné que la plupart des étudiants au MBA en gestion de placements de John-Molson sont très occupés par leur travail et leurs cours, ils n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à la préparation aux examens de CFA. Je leur conseille donc de se concentrer sur les éléments essentiels et sur le contenu le moins bien compris pour réaliser des gains d’apprentissage.

De plus, les parties de l’examen qui portent sur l’éthique, l’analyse des états financiers, le revenu fixe et les produits dérivés s’avèrent plus difficiles à maîtriser pour les étudiants qui n’ont pas couvert la matière au premier cycle. Je leur recommande aussi de prendre le temps de bien lire les manuels officiels de CFA et de faire les exercices d’appoint immédiatement après avoir terminé chaque module pour consolider leurs connaissances le plus rapidement possible.

Sections clés de l’examen de niveau II

L’analyse des états financiers occupe une grande place dans l’examen de niveau II de CFA. De plus, les questions d’examen dans la partie sur les capitaux propres sont celles qui ont le plus tendance à changer d’année en année, car le contenu de l’examen devient plus axé sur l’application des concepts. Par exemple, depuis quelques années, l’examen met de moins en moins l’accent sur le modèle traditionnel d’actualisation des dividendes et sur le modèle d’actualisation des flux de trésorerie disponibles, pour plutôt insister sur l’application du modèle de revenu résiduel et du modèle de la valeur économique ajoutée. Ce changement augmente énormément le degré de difficulté de l’examen.

Un truc pour votre mémoire

Les étudiants qui se préparent aux examens de CFA ne doivent pas se contenter d’apprendre par cœur tous les concepts. Cette méthode ne fera que rendre l’expérience très pénible! Les éléments à retenir sont beaucoup trop nombreux et le contenu, beaucoup trop vaste. Vous ne serez pas capable de terminer l’examen. La règle d’or à suivre est de bien comprendre la matière avant de la mémoriser. Assurez-vous de saisir les notions avant de les apprendre par cœur.

J’ai l’habitude d’étudier de la manière suivante : chaque fois que je termine un chapitre (p. ex. le chapitre 3), je révise le chapitre précédent (c.-à-d. le chapitre 2) pour approfondir ma compréhension du contenu et le mémoriser plus facilement. En misant sur cette stratégie de révision de deux chapitres, le contenu s’imprimera mieux dans votre mémoire et la matière des chapitres précédents demeurera fraîche dans votre esprit. Personnellement, cette approche m’a toujours bien servi pour mes révisions et mes examens.

Bonne chance!

 

Yizhou Qu a réussi les trois examens de CFA. En plus d’être candidat au MBA en gestion de placements à l’École de gestion John-Molson, il détient deux baccalauréats : un baccalauréat en administration des affaires de la Kedge Business School en France et un baccalauréat en économie de l’Université Renmin en Chine.

Pour en savoir plus sur le MBA en gestion de placements de John-Molson, visitez notre site Web (anglais). Si vous le désirez, vous pouvez également communiquer avec un recruteur pour organiser une rencontre individuelle, ou encore participer à l’une de nos séances d’information en ligne (en anglais).

Back to top Back to top

© Concordia University