Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/en/news/artsci/education/2019/10/18/UPDATE-Statement-by-Department-of-Education-on-Bill-21.html

notice

UPDATED: Statement by Department of Education on Bill 21

October 18, 2019

(version française)

On June 16, 2019, the government of Québec passed Bill 21, “An Act respecting the laicity of the State”. This bill prohibits the wearing of religious symbols by provincial employees or appointees who begin a new position or change positions in a number of job categories, including principals, vice-principals, and teachers in publicly-funded school boards;

The Department of Education at Concordia University vigorously affirms that Quebec residents and workers have a right to freedom of religion and freedom of expression; no one should be penalized or singled out for peacefully expressing their religious faith, including wearing religious symbols. We believe that teachers and education professionals demonstrate our commitment to Québec’s secular society through our teaching. Those of us who wear symbols of religious faith are valued and important members of the teaching community, and are not a threat to secular society in Québec.

One of the aims of the Québec Education Program (QEP) and the Programme de formation de l’école québecoise (PFEQ) is for learners to:

·      acquire or consolidate…an understanding of how all individuals are equal in terms of right and dignity (d'acquérir ou de consolider… la notion selon laquelle toutes les personnes sont égales sur le plan des droits et de la dignité).

Bill 21 is an attack on the values promoted in the Québec Education Program and the Programme de formation de l’école québecoise (QEP/PFEQ). The inclusive spirit of the QEP/PFEQ does not discriminate against particular faith traditions.

We, the undersigned, stand in solidarity with our colleagues, the pre-service teachers, in-service teachers, and other education professionals who support and educate students across the province. We urge the government of Québec to strike down Bill 21 and promote freedom of religion and freedom of expression for all residents and workers in Québec. 

 

 

Le 16 juin 2019, le gouvernement du Québec a adopté le projet de loi 21, qui est devenu la Loi sur la laïcité de l’État. Cette Loi interdit le port de signes religieux aux employés de l’État provincial qui entrent en poste ou qui changent de poste dans de nombreuses catégories d’employés, ce qui comprend les directrices et directeurs, les directrices adjointes et directeurs adjoints ainsi que les enseignantes et enseignants dans les commissions scolaires publiques.

Le Département d’éducation de l’Université Concordia soutient fermement que les résidentes et résidents ainsi que les travailleuses et travailleurs du Québec ont droit à la liberté de religion et à la liberté d’expression et qu’aucune personne ne doit être pénalisée ou prise à partie parce qu’elle exprime pacifiquement ses croyances religieuses, notamment en portant un signe religieux. Nous sommes d’avis qu’en tant qu’enseignantes et enseignants ainsi que spécialistes de l’éducation, nous démontrons notre engagement envers la société laïque québécoise par le fait même de notre travail d’enseignement. Ceux d’entre nous qui portent des signes religieux sont des membres précieux et importants du milieu de l’enseignement et ne représentent pas une menace pour la laïcité de la société québécoise.

L’un des objectifs du Programme de formation de l’école québécoise et du Québec Education Program (PFEQ/QEP) est d’amener les apprenants à :

·      acquérir ou consolider…la notion selon laquelle toutes les personnes sont égales sur le plan des droits et de la dignité.

La Loi sur la laïcité de l’État est une atteinte aux valeurs mises en avant dans le PFEQ/QEP, qui véhicule un esprit d’inclusion et ne discrimine aucun groupe confessionnel.

Nous, soussignés, sommes solidaires de nos collègues, les enseignantes et enseignants en formation initiale, les enseignantes et enseignants en poste ainsi les autres professionnelles et professionnels de l’éducation qui soutiennent et éduquent les élèves à l’échelle de la province. Nous exhortons le gouvernement du Québec à abroger la Loi sur la laïcité de l’État et à défendre la liberté de religion et la liberté d’expression de l’ensemble des résidentes et résidents ainsi que des travailleuses et travailleurs du Québec.


Signatures/Signataires

Nathalie Rothschild

Holly E. Recchia, PhD

Teresa Hernandez Gonzalez, PhD, MEd.

Dr. Walcir Cardoso (Professor)

Nina Padden

Hariclia Harriet Petrakos

Pierre-Étienne Mercier

Heike Neumann

Kim McDonough

David Waddington

Carolina Cambre

Laura Collins

S.Rucco

M.A. Burridge

Julie Corrigan, Ph.D., Assistant Professor

Sara Kennedy

Jill Brook

Rami Kamel 

Diana Maratta

Michelle Johnstone

Alexandra Rothstein

Dianne Macdonald

D Symeonides

Eric Buisson

Anne Wade

Sandra Chang-Kredl

Nina Howe

Diane Pesco

Saul Carliner




Back to top

© Concordia University