Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Concordia améliore sa réputation à l’international dans deux classements mondiaux

L’Université est reconnue pour son milieu d’apprentissage de premier plan, sa performance en recherche et plus encore
8 août 2019
|
Concordia a fait un bond de 144 places – le plus important parmi les universités canadiennes – dans le palmarès 2019-2020 du Center for World University Rankings.

L’Université Concordia a effectué un bond considérable dans le palmarès 2019-2020 du Center for World University Rankings (CWUR), publié le 5 août dernier. Ce saut de 144 places, qui la classe 575e sur 2 000 universités du monde entier, constitue la plus forte amélioration parmi les 43 établissements canadiens inclus.

En 2018-2019, Concordia s’était classée 719e sur 1 000 établissements.

L’Université est également passée à la 22e place parmi les établissements canadiens, alors qu’elle était 24e sur 28 l’an dernier.

Pour le classement 2019-2020, le CWUR a évalué 20 000 établissements d’enseignement supérieur décernant des diplômes, comparativement à 18 000 l’année précédente. Le CWUR a ensuite classé les 2 000 meilleurs d’entre eux qui sont axés sur la recherche.

Le CWUR a en outre modifié sa méthodologie cette année, se concentrant tout autant sur l’environnement d’apprentissage que sur la recherche, alors qu’il privilégiait la performance en recherche dans le passé.

« Je suis ravie de voir Concordia progresser régulièrement dans les classements internationaux », affirme Anne Whitelaw, vice-rectrice exécutive aux affaires académiques par intérim.

« Sachant que Concordia est une université de calibre mondial, nous n’avons de cesse de renforcer la qualité de notre enseignement et de notre recherche. Or, ces résultats montrent que d’autres commencent à le réaliser. »

Plus de sujets pris en compte

Concordia a également progressé dans l’édition 2019 du Performance Ranking of Scientific Papers for World Universities, publié par l’Université nationale de Taïwan le 8 juillet dernier.

Ce classement évalue les universités de manière générale en plus de proposer six palmarès basés sur les domaines et 24 axés sur les sujets, comparativement à 14 l’an dernier.

Dans le classement général, Concordia s’est maintenue entre la 701e et la 750e place, comme elle l’a fait depuis 2017, lorsque l’Université nationale de Taïwan a élargi son palmarès mondial à plus de 800 établissements, comparé à 500 auparavant.

En 2019, Concordia s’est classée dans deux domaines, tout comme l’an dernier. L’Université est en effet arrivée 280e en génie, comparativement à 283e en 2018, et est demeurée entre la 301e et la 350e place en sciences sociales pour la troisième année consécutive.

L’Université nationale de Taïwan a par ailleurs reconnu Concordia au regard de neuf sujets, soit trois de plus qu’en 2018. L’établissement figurait ainsi parmi les dix meilleures universités canadiennes dans cinq champs : le génie chimique, le génie civil, l’informatique, le génie électrique et le génie mécanique.

Concordia a en outre progressé au classement mondial dans trois champs : l’informatique (137e rang, c’est-à-dire une hausse de six places), le génie électrique (143e, soit un gain de quatre places) et le génie mécanique (206e, un bond de 13 places). Elle a maintenu sa position en génie chimique, entre le 301e et le 350e rang, de même qu’en science des matériaux, entre la 451e et la 500e place, et a chuté de quatre places en génie civil pour atteindre la 141e position.

Enfin, l’Université s’est classée dans les palmarès axés sur trois nouveaux sujets en 2019 : l’économie et le commerce, à la 208e position, la psychiatrie et la psychologie, au 272e rang, et les sciences sociales générales, entre la 401e et la 450e place.


Consultez les classements complets pour 2019-2020 en visitant le site Web du Center for World University Rankings et celui du
Performance Ranking of Scientific Papers for World Universities de l’Université nationale de Taïwan.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia