Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/nouvelles/2019/07/11/un-chercheur-de-concordia-recoit-540-000-du-crsng-pour-aider-les-villes-a-s-adapter-au-changement-climatique.html

Un chercheur de Concordia reçoit 540 000 $ du CRSNG pour aider les villes à s’adapter au changement climatique

L’ingénieur chercheur Liangzhu Wang imagine des façons d’évaluer le danger auquel font face les populations vulnérables dans les immeubles durant les vagues de chaleur estivales
11 juillet 2019
|
Catherine McKenna : « En travaillant de concert avec les scientifiques et les universitaires, nous contribuons à faire progresser la lutte contre le changement climatique. » | Photo : Jason Thibault (Massive Kontent)

Un chercheur de l’Université Concordia dont les travaux sont axés sur les méthodes de lutte et d’adaptation au changement climatique recevra 540 000 $ en financement par l’entremise du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada.

Professeur agrégé au Département de génie du bâtiment, civil et environnemental de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody, Liangzhu Wang utilisera ces fonds pour élaborer des moyens d’évaluer les risques que présente la surchauffe dans les immeubles où habitent les populations vulnérables, durant les vagues de chaleur estivales.

« La science nous révèle clairement les causes du changement climatique. Notre gouvernement soutient les scientifiques qui – nous le croyons – sont capables de nous guider vers des solutions », affirme Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada.

« En travaillant de concert avec les scientifiques et les universitaires, nous contribuons à faire progresser la lutte contre le changement climatique. En collaborant et en unissant nos forces, nous nous assurons que nos enfants et petits-enfants vivent en santé et qu’ils jouissent d’un avenir plus sûr et plus prospère. »

Les méthodes du professeur Wang comprennent des mesures sur le terrain dans les conditions climatiques actuelles, ainsi que la mise en œuvre de solutions d’atténuation conçues sur la base de modèles informatiques validés en fonction des prévisions climatiques à long terme.

« Nous sommes ravis de pouvoir poursuivre durant encore trois ans ce projet de recherche, se réjouit le chercheur. Les vagues de chaleur étant de plus en plus fréquentes, il y a urgence d’étudier plus à fond leur impact sur le réchauffement des immeubles ainsi que les stratégies qui nous permettront d’en atténuer les répercussions. »

L’Université Concordia : engagée dans la lutte contre le changement climatique

La surchauffe des espaces intérieurs des bâtiments peut être causée par le changement climatique. Les épisodes de chaleur extrême constituent une préoccupation majeure pour les Canadiens et les Canadiennes, notamment les personnes âgées et les enfants, ainsi que les personnes malades et aux prises avec un handicap physique. À Montréal seulement, 66 personnes sont mortes au cours d’une canicule ayant frappé la métropole à l’été 2018.

« La recherche sur les changements climatiques apporte une meilleure compréhension des variables environnementales et des événements météorologiques extrêmes », explique Amir Asif, doyen de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody. « Ainsi, elle nous permet d’orienter nos efforts visant à atténuer les effets néfastes du climat aux moyens de nouvelles technologies. »

« Concordia est résolument engagée dans la lutte contre le changement climatique. Notre partenariat avec le CRSNG constitue la pierre d’angle de notre recherche innovante menant à la création de solutions efficaces. »

« Je tiens à féliciter le professeur Wang d’avoir obtenu cette subvention de recherche », d’ajouter Christophe Guy, vice-recteur à la recherche et aux études supérieures de Concordia. « Les résultats de ses travaux auront certainement des retombées importantes sur la lutte que nous entendons mener pour protéger le bien-être des générations futures. »

Ce projet de recherche est financé par l’intermédiaire de l’initiative Soutien à l’avancement de la recherche sur les changements climatiques au Canada. Cette collaboration entre le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada, Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et Santé Canada (SC) aura pour résultat d’enrichir l’information scientifique disponible pour soutenir la prise de décision des autorités gouvernementales en matière de lutte contre le changement climatique.

Liangzhu Wang tient à reconnaître le soutien et l’encouragement qu’a reçus son équipe, particulièrement du Programme des nouveaux chercheurs et chercheuses des chaires de recherche de l’Université Concordia; de son département; d’Amir Asif, doyen de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody; et de Christophe Guy, vice-recteur à la recherche et aux études supérieures.


Apprenez-en plus sur l’
École de génie et d’informatique Gina-Cody.

 



Back to top

© Université Concordia