Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/nouvelles/2019/06/26/des-etudiants-de-concordia-finalistes-d-un-important-concours-interuniversitaire-de-genie-aerospatial.html

Des étudiants de Concordia finalistes d’un important concours interuniversitaire de génie aérospatial

Des étudiants du Club spatial de Concordia franchissent une étape de plus vers le lancement d’une fusée propulsée par carburant liquide à 100 km d’altitude
26 juin 2019
|
Préparez-vous au décollage! Les spécialistes en fuséologie du Club spatial de Concordia consacrent l’intégralité de leur temps, de leur énergie et de leurs compétences à la confection d’un tout premier système de propulsion. | Photo : Angie Olivo Photography

Oleg Khalimonov is a rocketry lead with Space Concordia’s executive team.

Last summer, Space Concordia entered the Base 11 Space Challenge, the most intense intercollegiate engineering competition in history. It’s a race to build the first civilian liquid-fuelled rocket to surpass 100 km in altitude and reach outer space.

Did I mention that first prize is US$1 million?

In February, we were asked to submit a preliminary design report to the judges of the competition for a chance to win up to $25,000 to support the project.

We wrote a document that was over 585 pages long! It detailed every single design, decision, analysis and trade study.

Two weeks ago, we got a call. We had made it into the top five of 35! We were invited to make a presentation outlining the business portion of our project at Caltech.

Two days ago we gave our presentation … and blew everyone away!

We walked off from that presentation with a US$15,000 second-place prize for our report and a surprise award from Dassault, one of the competition sponsors, for the early adoption of their software during the competition.

Standing in one of the best engineering universities in the wold, and competing with the top universities on the continent, was quite a feeling!

The attendees were shocked to see how a school that not many of them had even heard of was outshining everyone in the room.

The judges were amazed by our work ethic, preparedness, outreach and inclusiveness. Other teams were floored by the extensiveness and quality of our technical report.

Responsable de la division fuséologie, Oleg Khalimonov fait partie de l’équipe de direction du Club spatial de Concordia.

L’été dernier, le Club spatial de Concordia a participé au Base 11 Space Challenge (« défi spatial Base 11 »), le concours interuniversitaire de génie le plus passionnant de l’histoire. Il s’agit d’une course à la construction de la toute première fusée civile propulsée par carburant liquide et conçue pour voler à une altitude de plus de 100 km, dans l’espace extra-atmosphérique.

L’équipe gagnante recevra un prix d’un million de dollars américains.

En février, nous avons soumis un rapport de conception préliminaire aux juges du concours – ce qui nous donnait la chance de gagner jusqu’à 25 000 $ pour notre projet.

Nous avons rédigé un document de plus de 585 pages expliquant en détail chaque plan, chaque décision, chaque analyse et chaque étude.

Il y a deux semaines, nous avons reçu un appel : notre équipe comptait parmi les trente-cinq meilleures, et nous étions invités à Caltech pour décrire le volet commercial de notre projet.

Avant-hier, nous avons présenté notre exposé oral… et coupé le souffle à tout le monde!

Nous avons quitté Caltech avec en poche le deuxième prix – soit 15 000 dollars américains – que nous a valu notre rapport ainsi qu’un prix-surprise remis par Dassault, l’un des commanditaires du Base 11 Space Challenge, pour avoir adopté son logiciel au début du concours.

Représenter l’une des meilleures universités du monde en génie et être en lice avec les universités les plus prestigieuses du continent nous a enthousiasmés!

Les participants ont été surpris de voir qu’une école dont ils n’avaient pour la plupart jamais entendu parler surpassait toutes ses concurrentes.

Les juges ont été émerveillés par notre éthique de travail, nos préparatifs, notre champ d’action et notre volonté de faire place à tous et à toutes. Les autres équipes sont demeurées perplexes devant l’exhaustivité et la qualité de notre rapport technique.

La course à l’espace se poursuit

Depuis seize mois, nous travaillons d’arrache-pied sur ce projet. Si nous atteignons notre but, nous serons les premiers étudiants à construire une fusée pour qu’elle se rende dans l’espace. De plus, nous aurons bâti le moteur de fusée amateur le plus puissant de l’histoire.

Notre équipe est petite, et nous travaillons tous très fort pour arriver à cet objectif. Nous terminons le banc d’essai du moteur de fusée et visons à le mettre à feu avant la fin de l’été.

Origine modeste, grandes ambitions

Le Club spatial de Concordia a été créé il y a dix ans, lorsque ses membres ont participé pour la première fois, avec Consat-1, à un concours : le Défi canadien de conception de satellites (CSDC).

Comptant moins de dix membres, l’équipe a conçu et fabriqué le premier CubeSat de Concordia et remporté la première place au CSDC. Le lancement du satellite constituait le premier prix, mais les moyens ont manqué, et le satellite n’a pas quitté le sol.

Le Club spatial de Concordia s’est considérablement agrandi au cours des dix dernières années. Il comprend aujourd’hui plus de cent cinquante membres de toutes les facultés et compte trois divisions : engins spatiaux, robotique et fuséologie.

Les spécialistes en fuséologie du Club spatial de Concordia consacrent l’intégralité de leur temps, de leur énergie et de leurs compétences à la confection d’un tout premier système de propulsion, et au projet le plus important dans l’histoire de l’Université.

Forts de notre passion et de notre persévérance, nous aspirons à terminer le tout premier véhicule de lancement suborbital du Club spatial de Concordia. En 2020, nous souhaitons lancer le satellite Consat-1 à la conquête de l’espace, au-delà de la ligne de Kármán.

Les vols à haute altitude ne suffisent pas pour nous. Après tout, nous formons le Club spatial de Concordia!
 


Le Club spatial de Concordia vous intéresse? Participez à sa mission permanente : s’aventurer avec audace là où aucune équipe étudiante n’est allée…  
 



Back to top

© Université Concordia