Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/nouvelles/2019/06/26/concordia-accueille-sa-premiere-experte-de-wikipedia-en-residence.html

Concordia accueille sa première experte de Wikipédia en résidence

Amber Berson favorisera la littératie numérique et une participation éclairée au site sur le campus
26 juin 2019
|
« L’accessibilité du savoir me passionne », affirme Amber Berson, experte de Wikipédia en résidence.

Le mois dernier, Wikipédia atteignait 16,65 milliards de pages vues. Il s’agit en effet du cinquième site Web le plus populaire du monde… selon cette page de Wikipédia.

Dans le but d’appuyer la littératie numérique sur son campus et d’échanger avec la communauté mondiale des collaborateurs à l’encyclopédie gratuite en ligne, l’Université Concordia a recruté sa toute première experte de Wikipédia en résidence.

Forte d’une expérience approfondie, l’auteure, commissaire et doctorante Amber Berson endossera ce rôle.

Depuis six ans, elle est d’ailleurs coordonnatrice canadienne de la campagne Art+Feminism, qui vise à « améliorer le traitement des femmes cisgenres et transgenres ainsi que des personnes non binaires, du féminisme et des arts sur Wikipédia ».

Mme Berson a enseigné à des centaines de nouveaux collaborateurs du monde entier comment participer à la communauté de Wikipédia, en anglais et en français. Elle a également publié sur le sujet – par exemple, un guide largement diffusé sur l’inclusion –, notamment par l’intermédiaire du Goethe-Institut.

Elle travaille directement avec Wikimédia Canada et siège actuellement à son comité des programmes.

L’objectif primordial de la résidence d’Amber Berson à Concordia est la promotion de Wikipédia et de la littératie numérique ainsi que la création d’un partenariat durable entre la Fondation Wikimédia et l’Université.

« Comme la Bibliothèque de Concordia défend fièrement et de longue date le libre accès et la littératie numérique, nous nous réjouissons particulièrement de voir quelles avenues inédites en matière d’apprentissage et de recherche Mme Berson ouvrira dans le cadre de ses nouvelles fonctions », explique Guylaine Beaudry, vice-rectrice exécutive adjointe à la stratégie numérique et directrice et bibliothécaire en chef de l’Université.

Qu’est-ce qui vous a inspirée à poser votre candidature à ce poste?

Je collabore à Wikipédia et je forme d’autres utilisateurs à faire de même depuis 2014, principalement dans le cadre de mon travail de coordonnatrice canadienne du programme Art+Feminism.

L’accessibilité du savoir et la question du libre accès me passionnent. Mon enseignement reconnaît que tous les étudiants n’apprennent pas de la même manière et qu’il est important de les rencontrer là où ils se trouvent pour leur enseigner l’autonomie, la collaboration et la compassion.

Je rêvais de devenir experte de Wikipédia en résidence et je suis ravie de voir que Concordia – mon alma mater – donne l’exemple en ce qui a trait à l’intégration de Wikipédia au milieu universitaire.

Quel type d’impact aimeriez-vous avoir dans vos fonctions d’experte de Wikipédia?

Je serai heureuse si, à mon départ de Concordia, je constate une augmentation quantifiable de la participation éclairée à Wikipédia. Durant mon mandat, je tiens avant tout à réduire l’écart entre les sexes et à aborder les préjugés sur la plateforme. Je suis convaincue que ces objectifs peuvent être atteints compte tenu des travaux déjà en cours à l’Université.

Comment répondez-vous aux personnes qui considèrent Wikipédia comme une source peu fiable d’information?

La plupart des gens connaissent mal le fonctionnement de Wikipédia. Il est vrai que n’importe qui peut ajouter de l’information sur le site et que ses pages sont dynamiques, et par conséquent instables. Hypothétiquement, on pourrait donc y trouver de faux renseignements – du moins de manière temporaire.

Cela dit, des utilisateurs – et maintenant des bots – passent au peigne fin les modifications récentes pour repérer les fausses informations et le contenu qui ne respecte pas le mandat du site. À la différence des lecteurs d’une revue, d’un site Web ou d’une encyclopédie statiques et classiques, où peuvent aussi figurer des renseignements incorrects, l’utilisateur éclairé de Wikipédia peut observer le raisonnement justifiant les modifications – au moyen de la page Discussion – et l’historique de celles-ci grâce à la transparence inhérente à la plateforme.

Cet utilisateur peut en outre annuler une modification pour retirer un ajout inexact, ou modifier le contenu afin de refléter les courants de pensée actuels.

Quels sont les principaux projets que vous espérez entreprendre durant votre résidence?

Certains des projets que j’espère réaliser dans mon nouveau rôle comprennent la tenue de formations régulières (quatre au cours de l’année à venir) et de rencontres informelles pour aborder divers aspects plus substantiels de Wikipédia comme les préjugés systémiques ou certains des outils les plus opaques du site (par exemple les données Wiki et la technologie SPARQL), la création d’un manuel collaboratif des meilleures pratiques féministes et anti-oppression pour la plateforme, ainsi que divers travaux d’archivage et quelques autres projets spéciaux en cours d’élaboration.

Je rêve aussi d’un atelier destiné aux journalistes où nous discuterions du type de contenu qui pourrait contribuer à diversifier les articles de Wikipédia.

Comment voyez-vous Wikipédia appuyer l’enseignement et la recherche à Concordia?

Wikipédia est une source tertiaire, une encyclopédie. Il s’agit d’un puissant outil de partage des connaissances alimenté par ses utilisateurs. La communauté de Concordia l’utilise déjà comme source d’information, et j’espère qu’elle y ajoutera du contenu à l’avenir.

Quels changements aimeriez-vous voir apportés à Wikipédia?

Pour faire écho à mes collègues du programme Art+Feminism, « les directives communautaires idéalistes de Wikipédia – “soyez audacieux” et “présumez la bonne foi” – ne tiennent pas compte de l’omniprésence du cyberharcèlement et de la manière dont celui-ci affecte la vie des femmes, des personnes de couleur, des personnes en situation de handicap, des personnes LGBTQIA+ et des personnes issues d’autres communautés marginalisées ».

Par ailleurs, le fait que la majorité des collaborateurs à Wikipédia sont des hommes blancs entraîne des préjugés considérables quant au type de contenu qu’on y trouve. J’espère que cela changera à l’avenir.

Comment les membres du personnel, du corps professoral et de l’effectif étudiant de Concordia peuvent-ils communiquer avec vous?

On peut m’écrire à l’adresse suivante : amber(point)berson(arobas)Concordia(point)ca.

À la fin de l’année, on pourra communiquer avec moi par l’intermédiaire de mon site Web, au www.amberberson.com.


Apprenez-en davantage sur la
Bibliothèque de Concordia.

 



Back to top

© Université Concordia