Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

notice

Mise à jour sur les nouvelles bannières de cybersécurité dans les courriels

2 juin 2020

Chères et chers membres de la communauté de Concordia, 

Dans le cadre du programme de cybersécurité de Concordia, le Service des technologies de l’information et de l’enseignement (IITS) a commencé à intégrer une bannière d’avertissement dans les courriels provenant de l’extérieur du domaine concordia.ca. 

Pour bien des gens, ce type de bannière est familier. Des universités de tout le Canada les emploient depuis un certain temps, et elles sont devenues monnaie courante dans le secteur privé. Toutefois, certaines et certains d’entre vous nous ont soumis des questions à propos de la nécessité des bannières. Nous avons pris ces interrogations au sérieux et avons fait le nécessaire pour apporter des améliorations. 

Ainsi, comme suite à vos commentaires, nous avons raccourci considérablement le message et changé son aspect. 

Nous croyons néanmoins qu’il est important de garder ces bannières étant donné la multiplication des courriels d’hameçonnage, dont les auteurs ciblent les communautés universitaires plus agressivement qu’auparavant. 

L’objectif des bannières est simplement de rappeler aux gens qu’ils doivent exercer la plus grande prudence lorsqu’ils cliquent sur des liens ou ouvrent des pièces jointes venant de parties de l’externe. La chose est particulièrement vraie si le courriel semble venir de quelqu’un à Concordia, mais qu’il contient une bannière. Dans un tel cas, IITS vous demande de ne cliquer sur aucun lien et d’éviter de transmettre le message à vos collègues. Vous pouvez signaler les courriels suspects au Service d’assistance ou tout simplement les supprimer. 

Assurer une sécurité de l’information et une cybersécurité optimales est une responsabilité collective. Bien que certaines et certains d’entre vous puissent avoir besoin d’un peu de temps pour vous habituer aux bannières, celles-ci permettront de réduire le risque auquel sont exposées les données de l’Université ainsi que vos propres renseignements. 

Merci, 

France Bigras
Vice-rectrice adjointe aux systèmes d’information et chef de l’information
Service des technologies de l’information et de l’enseignement
Université Concordia




Back to top Back to top

© Université Concordia